Blanchilégumage

L'image est en cours de chargement...

Brocoli - Ingrédients - Mordu | Photo : Radio-Canada

C’est à la fin du 19e siècle que le terme « blanchilégumer » voit le jour. Insulté de la référence lexicale du terme « blanchir » aux blanchiments de lessives, un groupe de gastronomes cuisiniers invente un mot plus précis.

La majorité de la population derrière les fourneaux décide néanmoins d’utiliser le verbe « blanchir ». De nos jours, le terme « blanchilégumer », bien qu’exact, ne sert qu’à reprendre les gens pour les taquiner lorsqu’ils nous reçoivent à souper.Le blanchilégumage, comme l’indique son nom, consiste à blanchir un légume. Lorsqu’on parle de blanchir, il s’agit de plonger des légumes verts dans de l’eau bouillante afin de fixer leur couleur et leur saveur. C’est également une technique qui permet de congeler ses légumes sans crainte d’altérer leur goût ou leurs pigments.

Méthode

  1. Mettez de l’eau dans un chaudron et portez-la à ébullition.
  2. Plongez l’aliment dans l’eau bouillante.
  3. Dès que l’ébullition reprend, retirez l’aliment et plongez-le quelques secondes dans de l'eau froide pour en arrêter la cuisson.

Ustensiles et matériel

Pour blanchir un légume, vous n’avez besoin que d’un chaudron assez grand pour contenir l’ingrédient.

Conseils pour le service et la présentation

Une fois vos légumes blanchis, n’hésitez pas à les faire revenir à la poêle rapidement avec un peu de beurre.

Brocoli - Ingrédients - Mordu | Photo : Radio-Canada