Abaisser une pâte à tarte

Chargement du lecteur vidéo en cours...

En appliquant les bonnes techniques, il est possible d'obtenir un résultat digne des professionnels! | Photo : Capsule / Comment abaisser une pâte

En appliquant les bonnes astuces, il est possible d’abaisser une pâte à tarte de manière à obtenir un résultat digne d’un professionnel!

Ce qui caractérise la pâte brisée (la pâte à tarte de base que l’on utilise pour les tourtières, les quiches et les tartes aux pommes, par exemple), c’est sa texture. Alexandrine le répète régulièrement à ses étudiants : « Notre pâte nous parle, il suffit de l’écouter! ». En portant une attention particulière à la température et à la texture de sa pâte à tarte, on s’assure d’arriver à l’abaisser facilement… et on impressionne famille et invités!

Méthode

  1. Sortez la pâte du réfrigérateur environ 15 minutes avant de l’abaisser.
  2. À l’aide du couteau d’office, coupez un morceau de pâte à abaisser (Divisez la pâte en 2 si la recette prévoit 2 abaisses).
  3. Avec un peu de farine, fleurez le plan de travail, ainsi que la pâte pour éviter qu’elle ne colle.
  4. Avec un rouleau à pâtisserie, roulez délicatement la pâte de haut en bas.
  5. Tournez l’abaisse d’un quart de tour et roulez à nouveau de haut en bas.
  6. Répétez l’étape 5 jusqu’à l’obtention de l’épaisseur désirée. Passez la main sur la pâte pour sentir son épaisseur et la rectifier, au besoin.

Ustensiles et matériel

Pour abaisser une pâte, vous aurez besoin d’un rouleau à pâte, d’un pique vite (ou d’une fourchette) et d’un couteau d’office.

Conseils pour le service et la présentation

Il est très important de vous assurer que votre pâte ne soit pas trop froide. Après l’avoir fait reposer au réfrigérateur, laissez-la tempérer de 15 à 30 minutes avant de l’abaisser. La pâte sera moins fragile et cassante si elle est un peu plus tiède (mais pas trop!).

Ne roulez pas trop de pâte inutilement à la fois. Si une recette prévoit donner deux abaisses, séparez la pâte en deux pour rouler une abaisse d’abord et la deuxième ensuite. Vous maximiserez ainsi vos chances de réussite.

Assurez-vous que votre surface de travail est bien fleurée (farinée). Pour éviter que votre pâte ne rétrécisse trop à la cuisson, votre pâte doit toujours être en mouvement, sans coller.

Prenez l’habitude de toucher la pâte avec la main pour en contrôler l’épaisseur et vous assurer d’une cuisson uniforme.

N’oubliez pas de piquer la pâte. Cette étape l’empêchera de trop gonfler à la cuisson et lui donnera une apparence plus régulière.

En appliquant les bonnes techniques, il est possible d'obtenir un résultat digne des professionnels! | Photo : Capsule / Comment abaisser une pâte