Vous naviguez sur le site Mordu

Au printemps 2019, je venais tout juste de me lancer à temps plein dans la création culinaire et je travaillais encore sur mon livre. Cette recette de dessert sans cuisson est un assemblage de deux recettes de ce livre. J’espère que cette douceur vous fera du bien.

Préparation

    1. Pour le trempage des noix de cajou

    2. Dans un bol, couvrez les noix de cajou d’eau froide. Laissez-les tremper au moins 2 heures, ou toute une nuit, à température ambiante (voir NOTES). Égouttez-les et réservez-les.

    1. Pour la préparation de la croûte

    2. Tapissez le fond d’un moule à charnière de 15 cm (6 po) de diamètre de papier parchemin et graissez légèrement le rebord avec de l’huile de coco.

    3. Au robot culinaire, broyez les dattes, les noisettes (ou amandes) et le sel jusqu’à l’obtention d’une texture grumeleuse. Pressez fermement le mélange au fond du moule et congelez la croûte au moins 10 minutes.

    1. Pour la préparation de la garniture crémeuse aux noix de cajou

    2. Au mélangeur, mettez les noix de cajou trempées, l’huile de coco fondue, le sirop d’érable, le jus de citron et la vanille. Faites broyer le mélange jusqu’à l’obtention d’une texture bien lisse, en raclant les côtés du récipient au besoin.

    3. Versez la préparation sur la croûte refroidie, puis congelez la tarte au moins 2 heures.

    4. Pendant ce temps, préparez la confiture minute petits fruits et chia ou la mousse au chocolat, au choix, pour la garniture de la tarte.

    1. Pour la préparation de la confiture minute petits fruits et chia

    2. Dans une casserole à feu moyen-doux, faites cuire tous les ingrédients 10 minutes en remuant de temps à autre, jusqu’à ce que la confiture soit bien chaude. Retirez-la du feu et laissez-la tiédir. En refroidissant, la confiture se solidifiera. Dès qu’elle est tiède, transférez-la au réfrigérateur, et réservez.

    1. Pour la préparation de la mousse au chocolat

    2. Dans un grand bol, préparez le bain de glace en y mettant les glaçons, l’eau et le sel. Réservez.

    3. Dans un bol en métal, mettez les morceaux de chocolat et versez-y l’eau bouillante. Laissez le tout reposer 1 minute.

    4. À l’aide d’un fouet, mélangez le chocolat fondu et l'eau jusqu’à l’obtention d’une texture lisse.

    5. Posez le bol de métal sur le bain de glace et fouettez le chocolat 1 minute ou jusqu’à la formation de pics fermes. Retirez le bol du bain de glace.

    6. Ajoutez-y de la fleur de sel et mélangez délicatement. Réservez.

    1. Pour l'assemblage

    2. Retirez la tarte du congélateur, puis démoulez-la délicatement dans une assiette.

    3. Ajoutez-y la garniture de confiture refroidie OU de mousse au chocolat. Décorez la tarte de fruits frais, au goût. Et voilà! C'est prêt!

Notes de fin

Pour une version express du trempage des noix de cajou, vous pouvez les faire bouillir dans l’eau 10 minutes.

Pour les petits fruits surgelés, vous pouvez utiliser des framboises, des bleuets, des mûres, des cerises, des fraises, etc.

Conservation

Les portions restantes peuvent être congelées (idéalement avant d’être garnies), et ensuite décongelées de 1 à 2 heures au réfrigérateur avant d’être garnies et consommées.

Il est aussi possible de préparer des mini portions dans des moules en silicone, par exemple des moules à muffins, et de les congeler sans garniture.

Questions fréquentes

Pourquoi utiliser des noix de cajou?

Le côté crémeux et riche vient des noix de cajou. En cuisine végane, les noix de cajou sont souvent utilisées en remplacement des produits laitiers riches. Il s’agit d’une substitution qui convient à ceux et celles qui ne veulent pas consommer de produits d’origine animale pour des raisons éthiques, et aussi pour les personnes qui ne tolèrent pas les produits laitiers. Ça reste un dessert vraiment riche et satisfaisant, qui n’a rien de léger même s’il est végétalien!

Parlant d’éthique, il est important de savoir que la culture de noix de cajou se fait souvent dans des conditions qui sont difficiles pour les travailleurs et travailleuses. Au moment d’écrire le livre, je n’étais pas encore sensibilisée à cette réalité. Depuis, je réserve l’utilisation de noix de cajou en cuisine à des recettes d’occasions spéciales et je m’assure d’acheter les noix auprès d’entreprises qui ont des pratiques plus éthiques. Pour ma part, je me procure mes noix auprès de Prana, une entreprise d’ici ayant des pratiques de production durables, et j’en prends bien soin en les conservant au réfrigérateur.

Dans la plupart des recettes de mon livre, les noix de cajou peuvent être remplacées par des graines de tournesol. Par contre, je ne recommanderais pas les graines de tournesol dans cette recette en raison de leur texture moins riche et de leur amertume. Si vous décidez de faire le test, faites-le-moi savoir! Je ne peux pas garantir les résultats, par contre.

Puis-je utiliser une autre huile que l’huile de noix de coco?

L’huile de coco, qui est bien solide lorsque réfrigérée, permet à la garniture de garder une belle texture. Il n’est pas recommandé de la remplacer par une autre huile. Si le parfum de l’huile de coco est moins dans vos cordes, sachez qu’il existe des huiles de noix de coco désodorisées, au goût neutre. L'entreprise québécoise Maison Orphée en produit.

Est-ce essentiel d’utiliser un mélangeur haute performance pour cette recette?

Pour obtenir une texture bien lisse avec la crème de noix de cajou, un mélangeur haute vitesse est idéal. J’utilise depuis de nombreuses années un mélangeur de marque Vitamix et les résultats sont toujours excellents. J’ai déjà cuisiné cette recette avec un mélangeur standard, et le résultat était satisfaisant. Il faut juste beaucoup de patience, et arrêter souvent l’appareil pour racler les côtés du récipient.

Nos outils

Photo : Loounie
Évaluer cette recette
Connectez-vous pour modifier votre évaluation.
Ce site est protégé par reCAPTCHA et Google
Politique de confidentialité - Conditions d'utilisation

Vous aimerez aussi