Vous naviguez sur le site Mordu

Ce gâteau est une base passe-partout qui peut se décliner en mille et une variantes toutes plus appétissantes les unes que les autres.

Préparation

    1. Placez une grille au centre de votre four et préchauffez-le à 175 °C (350 °F).

    2. Dans un bol, mélangez la farine, le sel et la poudre à pâte. Réservez.

    3. Dans un autre bol, à l’aide d’un batteur électrique, mélangez le beurre et le sucre jusqu’à l’obtention d’une texture bien crémeuse. Ajoutez les œufs un à un en battant le mélange entre chaque ajout.

    4. Une fois les œufs incorporés, continuez de battre à vitesse élevée environ 7 minutes ou jusqu’à ce que le mélange ait pâli et épaissi. Ajoutez la vanille et mélangez jusqu’à ce qu’elle soit bien intégrée.

    5. Ajoutez, petites quantités à la fois, votre mélange de farine en alternant avec le lait et la crème sure. À basse vitesse, battez le mélange entre chaque ajout pour que la pâte soit homogène.

    6. Répartissez le mélange dans deux moules à gâteaux beurrés et farinés d’une grandeur de 9 po (23 cm) de diamètre.

    7. Faites cuire de 30 à 35 minutes, ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre des gâteaux ressorte propre.

    8. Laissez tiédir les gâteaux environ 10 minutes à température ambiante et démoulez-les. Laissez-les refroidir complètement sur une grille.

Notes de fin

Que ce soit pour célébrer la fête d’un proche, un anniversaire de mariage ou simplement la fin de semaine qui s’en vient, ce gâteau blanc ne vous laissera pas tomber. Il est assez neutre pour s’adapter à tous les glaçages et à toutes les garnitures que vous aurez envie d’explorer, sans faire de compromis sur la richesse de ses saveurs pour autant.

Comme il est cuit dans deux moules séparés, il est le parfait candidat pour les gâteaux étagés. Vous pourrez alors vous amuser à créer des amalgames de saveurs infinis selon l’occasion à souligner. Crème à la lime et glaçage à la noix de coco pour une fête dans le jardin, confiture aux framboises et glaçage au chocolat pour la St-Valentin, crème à l’érable et glaçage au café pour la fête des pères… Il y a autant de variantes que de raisons de fêter!

Conseils de pro

Un glaçage de pro

Pour obtenir un glaçage impeccable, deux étapes sont nécessaires. La première consiste à étendre, avec une spatule à coudée (spatule à glaçage), une fine couche de glaçage sur le gâteau pour emprisonner les graines qu’on ne veut pas retrouver dans le résultat final. À cette étape-ci, le visuel n’est pas important, on veut seulement qu’une fine couche enveloppe la surface en totalité. On place ensuite le gâteau au réfrigérateur 15 minutes afin de faire figer cette première couche.

Pour la deuxième étape, on donne une deuxième couche de glaçage qui, elle, sera définitive. C’est donc ici qu’on s’applique! On commence par le dessus et on descend jusqu’à la base du gâteau en faisant tourner l’assiette dans laquelle il est placé.

Conservation

Le gâteau se conserve 24 heures à température ambiante et de 3 à 4 jours au réfrigérateur.

Nos outils

Photo : iStock / p_saranya

Vous aimerez aussi