Vous naviguez sur le site Mordu

Aucun temps de marinage n’est nécessaire pour cette recette, et la cuisson est rapide! Il est possible de préparer le tofu d’avance pour le manger froid, ou réchauffé, plus tard.

J’ai créé cette recette après avoir été mise au défi par mon ami Alex Sereno de chez Café Barista : préparer du tofu assez savoureux pour satisfaire un amateur de viande, et intégrer du café dans la recette!

L’idée? Des tranches de tofu ferme enrobées de fécule de maïs, de café moulu et d’épices, rôties quelques minutes à la poêle avant d’être déglacées avec du jus de citron et du sirop d’érable, puis tranchées finement.

Le résultat est savoureux! Le café apporte un léger goût de torréfaction qui n’est pas sans rappeler la cuisson sur charbon de bois. Pour pouvoir savourer ce tofu en toute quiétude, en soirée, pensez à utiliser un café décaféiné!

Préparation

    1. Pour le mélange sec

    2. Dans une assiette creuse, mélangez le café moulu, la fécule, le sel, le sucre et les épices.

    1. Pour le tofu

    2. Coupez le bloc de tofu épongé en 8 tranches pour former des « steaks » d’environ 12 à 15 mm (½ à ¾ po) d’épaisseur chacun.

    3. Une à la fois, trempez les tranches de tofu dans le mélange de café et d’épices, en prenant soin de couvrir toutes les surfaces.

    1. Pour la cuisson

    2. Préchauffez une poêle antiadhésive à feu moyen-élevé. Ajoutez un filet d’huile. Faites cuire les tranches à la poêle environ 4 minutes d’un côté, ou jusqu’à ce qu'elles soient bien grillées (elles seront foncées en raison du café!). Tournez-les et poursuivez la cuisson de 3 à 4 minutes de l’autre côté. Ajoutez le jus de citron et le sirop d’érable (plus ou moins, selon notre dent sucrée) sur les tranches de tofu. Laissez réduire le liquide environ 1 minute, puis retirez la poêle du feu. Goûtez un morceau de tofu, puis rectifiez l’assaisonnement.

    1. Pour la présentation

    2. Coupez chaque morceau de tofu en fines tranches. Servez le tofu immédiatement, ou réfrigérez-le pour le manger froid le lendemain. Garnissez-le de menthe fraîche et de tranches de citron.

      L’image est en cours de chargement...

      Une recette de tofu au café, citron et érable | Photo : Loounie

Notes de fin

Il est important d’utiliser un tofu le plus ferme possible pour cette recette, et de bien l’éponger ou de le presser avant d’y ajouter les ingrédients pour l’enrobage.

Ces tranches fines de tofu seront délicieuses chaudes ou froides, sur les salades, dans les sandwichs (avec une mayonnaise végane) ou encore accompagnées d’un riz, de légumes grillés ou d’une salade.

Cette recette est généralement suffisante pour deux plats et deux lunchs.

Conservation

Le tofu au café se conserve environ de 4 à 5 jours au réfrigérateur.

Questions fréquentes

Comment choisir un bon tofu?

Il existe deux grandes catégories de tofu : le tofu soyeux et le tofu pressé. Le tofu soyeux a une texture lisse et légèrement gélatineuse, similaire à celle d'une panna cotta. On le trouve au rayon des produits frais, souvent en barquette de plastique, ou encore sur les tablettes, en emballage de type Tetra Pak. Le tofu soyeux peut être mou ou ferme. Lorsque broyé, il est parfait en remplacement du yogourt en cuisine. Il peut aussi être incorporé dans les smoothies et potages et servir de base pour les sauces. Le tofu pressé a, quant à lui, une texture s'apparentant à celle du fromage. On le trouve au rayon des produits frais, en sachet de plastique. Le tofu pressé peut être mi-ferme, ferme ou extra ferme. Il n'existe malheureusement pas de standard sur le marché et la meilleure manière de choisir un bon tofu est d'y toucher : un tofu bien ferme devrait avoir consistance à mi-chemin entre celle de la feta et du cheddar. Pour les recettes comme le tofu magique, où le tofu est utilisé en remplacement de la viande, un tofu pressé ferme ou extra ferme est recommandé.

Est-il nécessaire de presser le tofu?

Afin de lui donner plus de saveur et une texture plus ferme, il est important de bien éponger le tofu dans un linge propre et sec. En retirant l'excès d'eau, on permettra aux saveurs de mieux pénétrer et on pourra aussi obtenir une texture moins spongieuse à la cuisson. Personnellement, je me contente généralement d'éponger le tofu en le pressant légèrement dans un linge, mais il est aussi possible de le presser dans une presse à tofu. Il existe des presses à tofu sur le marché, et il est aussi possible d'obtenir le même effet sans équipement spécialisé en enroulant le bloc de tofu dans un linge propre et sec, et en l'écrasant durant une trentaine de minutes sous un objet lourd comme une poêle de fonte, une pile de livres ou encore des poids d'entraînement. Pour retirer encore plus de liquide, un bon truc est de congeler le bloc de tofu dans son emballage d'origine et de le laisser décongeler au réfrigérateur avant de le presser dans un linge. Le processus peut même être répété 2 ou 3 fois pour obtenir une texture encore plus fibreuse et moins spongieuse. Le pressage demeure facultatif selon moi, à moins de n'avoir sous la main qu'un tofu peu ferme. Lorsque le tofu est cuit au four, l'étape de pressage est d'autant plus superflue, car le tofu perd naturellement beaucoup de son eau à la cuisson. Il s'agit en définitive d'un choix personnel!

Puis-je utiliser du café instantané?

Non. Les granules de café instantané se dissolvent au contact de l’humidité et de la chaleur. On veut garder la texture du café, donc des grains de café moulu sont indiqués pour cette recette.

Techniques utiles

Nos outils

Photo : Loounie

Vous aimerez aussi