Vous naviguez sur le site Mordu

Dans ce classique de la cuisine française, il n’y a pas d’ajout d’eau, de lait ou de crème. Comme on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs, ces derniers doivent rester les vedettes du plat. À cela s’ajoutent du beurre et de la ciboulette, pour garnir.

Préparation

    1. Dans un bol, cassez les œufs. Salez et poivrez.

    2. Mélangez à l’aide d’une fourchette 2 minutes ou jusqu’à ce que le mélange soit homogène sans aucune trace de blanc d’œuf.

    3. Dans une petite poêle antiadhésive d’environ 20 cm (8 po) de diamètre à feu moyen-doux, faites fondre le beurre sans aucune coloration.

    4. Versez le mélange d’œufs dans la poêle en mélangeant constamment avec une spatule jusqu’à ce que la préparation commence à prendre, soit environ 1 minute.

    5. Lorsque la préparation est crémeuse et qu’il n’y a presque plus de liquide, réduisez le feu, puis inclinez la poêle pour glisser les œufs du même côté.

    6. À l’aide d’une spatule, roulez l’omelette pour former un cigare.

    7. Inclinez de nouveau la poêle et roulez l’omelette dans une assiette. Le cœur de l’omelette doit rester bien baveux.

    8. À l’aide d’un pinceau, badigeonnez l’omelette de beurre et parsemez-la de ciboulette, si désiré.

Notes de fin

Pour un mélange léger : La texture de l’omelette est importante. On recherche quelque chose de mousseux et d’aérien. Il s’agit de bien mélanger les œufs à la fourchette pour que ce soit homogène, tout en évitant de laisser des traces de blanc. En fouettant le tout jusqu’au moment de verser le mélange dans la poêle, on permet l’introduction d’air, ce qui apporte de la légèreté.

Le choix de la poêle : La poêle que l’on sélectionne pour la cuisson de l’omelette est importante. Optez pour un modèle antiadhésif de petit format, qui facilitera le pliage. La spatule en plastique ou la maryse sera aussi privilégiée pour éviter les égratignures. S’ajoute à cela le beurre, qu’on va chercher à faire fondre sans le laisser brunir, en nappant bien le fond de la poêle, ce qui va éviter que les œufs battus collent et se transforment en œufs brouillés.

Sans coloration : Une bonne cuisson tout en douceur est la clé pour réussir son omelette française. Si la température est trop élevée, l’omelette risque d’être sèche. Chauffez à feu moyen-doux et attendez que la poêle soit bien chaude avant de verser le mélange. À la différence de la cousine de l’omelette, la frittata, on ne cherche ici aucune coloration. Seulement un léger lustre, créé par le beurre.

Nos outils

Photo : L'émission Ricardo

Note globale

4.5

(3 notes)
Évaluer cette recette

Vous aimerez aussi

  • Recette

    Pain à partager aux épices tout garni

    Le croisement entre une croûte à pizza farcie et un bagel tout garni, ça donne ces petites boules fromagées dans un beau pain à partager!

    par Geneviève O'Gleman

    Recette de pain à partager aux épices tout garni - O'Gleman Média / Maude Chauvin
    58 secondes
  • Recette

    Pains au lait de coco (style naan)

    par Josée Robitaille

    Recette de pains au lait de coco (style naan) - Zone 3 / Rosalie-Anne Lavoie Bolduc
    1 minute 17 secondes
  • Recette

    Pain doré de panettone

    par soeur Angèle

    Recette de pain doré de panettone - Zone 3 / Rosalie-Anne Lavoie Bolduc
  • Recette

    Raclette déjeuner sucrée-salée

    Cette raclette bien garnie comblera les adeptes du brunch. Tout le monde s’attable en même temps pour bricoler des omelettes et des crêpes selon ses envies. Découvertes et plaisir garantis!

    par Geneviève O'Gleman

    Une recette de raclette déjeuner sucrée-salée - O’Gleman Média / Sylvie Li
    1 minute 16 secondes
  • Recette

    Tortillas aux épinards

    de Loounie
    Recette de tortillas aux épinards - Zone 3 / Rosalie-Anne Lavoie Bolduc