Qu’on l’appelle basboussa ou namoura, tout le monde aime ce gâteau du Moyen-Orient au goût délicat!

Préparation

    1. Préchauffez le four à 190 °C (375 °F). Placez la grille au centre du four. Huilez un moule carré de 20 cm (8 po) de côté et tapissez-le de papier parchemin légèrement plus large que le moule pour faciliter le démoulage.

    2. Dans un grand bol, à l’aide d’une fourchette, mélangez la semoule, la noix de coco et la poudre à pâte.

    3. Ajoutez l’huile, 125 ml (½ tasse) de miel et le yogourt. Mélangez jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Transvidez dans le moule et bien étendre avec la fourchette.

    4. Hachez grossièrement les noix.

    5. Répartissez les noix sur le gâteau et pressez légèrement avec les doigts. Faites cuire au four de 25 à 30 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre.

    6. Pendant la cuisson du gâteau, dans une petite casserole, mélangez le reste du miel (125 ml / ½ tasse) et l’eau. Portez à ébullition à feu vif. Retirez du feu et ajoutez l’eau de fleur d’oranger ou l’eau de rose. Mélangez.

    7. À la sortie du four, coupez le gâteau en 16 carrés sans séparer les morceaux et versez le sirop chaud sur les carrés. Laissez tiédir.

    8. Déposez dans une assiette de service.

Notes

La semoule de blé est en fait du blé dur (ou blé durum) moulu. À l’épicerie, on trouve de la semoule blanche ou jaune, et la seule différence est la variété de blé utilisée. Peu importe celle que vous trouvez, elle aura le même goût dans ce petit gâteau. Comme la semoule de blé fine est celle qu’on trouve le plus facilement en épicerie, c’est celle que nous avons choisi d’utiliser. Toutefois, dans les recettes traditionnelles de basboussa, c’est généralement la semoule de blé moyen (ou numéro deux) qui est utilisée. Si vous visitez un marché moyen-oriental ou une épicerie fine, n’hésitez pas à varier la grosseur de la mouture pour se rapprocher encore plus du Basboussa traditionnel.

Utilisez les noix que vous avez à la maison pour garnir votre basboussa. Amandes, pistaches, noix de cajou ou de Grenoble, elles donneront toutes le petit côté croquant recherché.

Conservation

Se conserve 5 jours au réfrigérateur ou 3 mois au congélateur.

Valeurs nutritives

Calories 308 - Protéines 6 g - Lipides 15 g - Glucides 39 g - Fibres 2 g - Sodium 32 mg

Nos outils

Photo : O’Gleman Média / Maude Chauvin

Vous aimerez aussi