Préparation

    1. Déposez les haricots dans un grand bol. Versez une grande quantité d’eau froide afin de les recouvrir complètement. Ajoutez le bicarbonate de soude et mélangez bien. Laissez tremper un minimum de 8 heures ou toute une nuit. Ajoutez de l’eau au besoin au cours du trempage afin que les haricots soient toujours submergés.

    2. Égouttez les haricots blancs et transférez-les dans une grande casserole. Couvrez d’eau froide et portez à ébullition. Laissez mijoter doucement 10 minutes. Égouttez-les bien.

    3. Remettez les haricots dans la casserole et couvrez une seconde fois d’eau froide. Ajoutez les herbes, l’ail, l’oignon, le piment, la carotte, le céleri et la tomate. Portez à ébullition et laissez mijoter 20 minutes.

    4. Salez généreusement et continuez la cuisson 30 minutes supplémentaires, ou plus, selon le type de légumineuse. Égouttez les haricots cuits en conservant l’eau de cuisson.

    5. Versez un filet d’huile d’olive sur les haricots et arrosez de vinaigre. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement au besoin.

Notes de fin

Pour les haricots blancs : il est possible de substituer les haricots blancs par une autre légumineuse de votre choix (cannellini, coco, rognon, haricots de Lima). Le temps de cuisson variera selon la légumineuse utilisée.

Pour concocter une tapenade maison : prélevez 500 ml (2 tasses) de haricots blancs cuits, réduisez en purée lisse au robot culinaire les haricots, 30 ml (2 c. à soupe) de tahini, quelques légumes de cuisson, le jus de 1 citron et un filet d’huile d’olive. Salez et poivrez. Servez cette tapenade avec des tranches de pain grillées.

Conservation

Les haricots cuits se congèlent. Il suffit de les étaler sur une plaque munie d’un papier sulfurisé au besoin et de les déposer au congélateur 1 heure. Une fois congelés, portionnez-les et transférez-les dans des sacs hermétiques, puis remettez-les au congélateur jusqu’au moment voulu.

La recette de cuisson de base des haricots blancs est tirée de cette émission de 5 chefs dans ma cuisine.(Nouvelle fenêtre)

Nos outils

Photo : Zone 3 / Rosalie-Anne Lavoie Bolduc

Vous aimerez aussi