Vous naviguez sur le site Mordu

Faire sa propre vinaigrette est aussi facile que de compter jusqu’à cinq, il suffit de maîtriser quelques concepts!

Introduction

Il est difficile de résister aux vinaigrettes que l’on retrouve à l’épicerie. Elles nous promettent des saveurs qui nous font faire le tour du monde. Leurs emballages colorés nous attirent autant que l’optique de s’éviter une tâche de plus pour la préparation du souper. Pourtant, confectionner une vinaigrette ne prend que 5 minutes de notre temps (soit le temps d’en choisir une sur les tablettes) et ne coûte rien puisqu’on peut toujours s’en bricoler une avec ce qu’on a déjà. Les vinaigrettes proposées par les grandes compagnies comportent souvent de nombreux agents de conservation, en plus d’arômes et de colorants artificiels desquels on peut très bien se passer grâce à notre recette maison.

Conseils de pro

Variantes multiples

Cette recette est une base infaillible pour une vinaigrette classique. L’avantage avec les bases, c’est qu’elles sont faites pour être ajustées selon notre créativité et les ingrédients disponibles! Vous pouvez changer l’huile d’olive pour un autre type d’huile (d’avocat, de noix, de tournesol, etc.) et le vinaigre de vin rouge par un autre élément acide (jus de citron, vinaigre de cidre, vinaigre balsamique, etc.). L’important ici est de respecter les proportions, c’est-à-dire 3 parts d’huile pour une part d’acidifiant.

Pour une variante tout en subtilité, vous pouvez jouer avec la sorte de moutarde de Dijon que vous utilisez. On peut s’en procurer en épicerie au basilic, au miel, aux noix, à l’échalote, au vin blanc, au cari, etc., et elles ne sont pas nécessairement plus chères que la moutarde classique. Comme la moutarde se marie bien à une touche de sucre, vous pouvez également ajouter du miel ou du sirop d’érable à votre vinaigrette. Allez-y délicatement avec la quantité et goûtez votre mélange au fur et à mesure pour trouver l’équilibre qui vous convient.

Enfin, vous pouvez aussi ajouter les aromates que vous aimez. Ail ou échalote hachés finement, herbes sèches, herbes fraîches, épices… Allez-y comme vous le sentez!

Préparation

    1. Mélangez la moutarde avec le sel, le poivre et le vinaigre de vin rouge.

    2. Versez l'huile en filet tout en remuant au fouet ou à la fourchette. Continuez jusqu’à ce que l’huile et le vinaigre soient mélangés de façon homogène.

Conservation

En règle générale, la vinaigrette se conserve au réfrigérateur une bonne semaine. L’idéal est de la garder dans un pot hermétique de type Mason. De cette façon, elle n’entrera pas en contact avec l’air, ce qui la gardera fraîche plus longtemps. Cela dit, si vous y avez ajouté des ingrédients frais (oignons verts, ail, échalotes, etc.), sachez que les saveurs de ces derniers prendront le dessus sur le reste de la vinaigrette. Mieux vaut alors la consommer dans les jours qui suivent sa confection.

Nos outils

Photo : iStock

Vous aimerez aussi