Que dire de la sauce tomate, mis à part qu’elle est à la base de plusieurs plats savoureux et qu’elle est un plan B tout à fait délicieux?

Préparation

    1. Dans un cul-de-poule, défaites les tomates avec les mains ou avec un pilon à purée.

    2. À feu doux, dans une casserole, faites suer très doucement l'oignon et l'ail à l'huile d'olive, sans qu’ils colorent.

    3. Ajoutez les tomates écrasées, salez, poivrez et mélangez le tout.

    4. Haussez le feu, et portez la sauce à ébullition. Remettez à feu doux et laissez mijoter 35 minutes.

    5. Ajoutez les feuilles de basilic, et rectifiez l’assaisonnement. Servez la sauce telle quelle ou laissez-la mijoter pour qu’elle soit moins liquide et plus imprégnée de basilic.

Cette sauce est un joker que l’on peut sortir de sa manche à tout instant. Avec une bonne sauce tomate maison, (presque) tout a bon goût : pizza vite faite, plat de pâtes en tous genres, gnocchis, boulettes de viande, escalopes de veau ou de poulet, aubergines farcies, etc. On n’hésite surtout pas à doubler/tripler la recette pour en congeler quelques pots. En avoir en réserve, c’est toujours avoir un repas à porter de la main, tenez-le-vous pour dit!

Conseils de pro

À chaque personne sa sauce

S’il y a une recette qui diffère d’une personne à l’autre, c’est bien celle de la sauce tomate. Tout le monde a son petit truc, son ingrédient secret, un petit détail qui fait en sorte que c’est bien la sienne. Cette recette est donc une bonne base et on vous invite à la mettre à votre main. Vous pouvez ajouter du vin blanc ou rouge pour plus de profondeur. Vous pouvez varier les saveurs en alliant vos herbes aromatiques préférées au basilic. Vous pouvez diminuer ou augmenter la quantité d’ail. Vous pouvez ajouter des flocons de piments broyés en début de cuisson pour un peu de piquant... Bref, il n’y a pas vraiment de faux pas à faire avec la sauce tomate. Vous allez, avec le temps, développer votre propre recette.

Nos outils

Photo : iStock

Vous aimerez aussi