Cet accompagnement s’accorde avec à peu près tout. Doublez la recette et gardez-vous un restant au frais pour un autre repas en semaine.

On aime la courge musquée pour sa chair onctueuse et pour son petit goût de beurre un brin sucré. Dans cette recette, aucun ingrédient n’est superflu. Tout ce qu’on désire, c’est mettre ses saveurs en valeur et sublimer sa texture avec le strict minimum. Cette variété de courge se garde de  5 à 6 mois au frais. À l’automne, alors qu’elles se trouvent partout et qu’elles sont vendues à prix d’ami, on peut en profiter pour s’en faire des provisions et en déguster tout l’hiver. Miam!

Préparation

    1. Préchauffez le four à 180 °C (350 °F).

    2. Coupez la courge en deux dans le sens de la longueur. Videz-la.

    3. Tapissez une plaque de papier parchemin.

    4. Versez un filet d’huile d’olive sur la chair de la courge. Assaisonnez avec le thym, le sel et le poivre.

    5. Placez la courge face contre le papier parchemin (la peau vers le haut). Glissez les gousses d’ail sous la courge, en son creux.

    6. Enfournez environ 40 minutes ou jusqu’à ce que la chair soit très tendre.

    7. Laissez tiédir la courge jusqu’à ce que vous puissiez la manipuler avec vos mains.

    8. Grattez la chair et mettez-la dans un robot culinaire avec les gousses d’ail et le beurre. Réduisez le mélange en purée de la texture désirée.

    9. Goûtez et ajoutez du sel et du poivre au besoin.

Conseils de pro

Gagner en saveurs

À la cuisson, pour imprégner la courge du plus de saveurs possible, couchez-la chair contre plaque avec de l’ail et du thym cachés en son creux. La vapeur de cuisson viendra infuser les parfums des aromates dans la courge qui, placée de cette façon, ne séchera pas.

Note de fin

La plupart des courges offertes sur le marché peuvent être utilisées dans cette recette.

Nos outils

Photo : iStock

Vous aimerez aussi