Parfois, il suffit de peu de chose pour rehausser un plat et le rendre délicieux, et le pesto fait partie de ces ingrédients magiques qui ajoutent du mordant à une recette.

Introduction

Basilic, parmesan, noix de pin, ail, huile d’olive : ces quelques ingrédients possèdent à eux seuls un formidable pouvoir aromatique. Une fois hachés finement et presque réduits en purée, ils forment ensemble le pesto génois classique, qui s’est fait connaître (et apprécier) partout sur le globe.

Extrêmement polyvalent, le pesto peut être mélangé tel quel à nos pâtes, ajouté à une sauce tomate ou encore à un soupçon de crème pour donner une sauce gorgée de saveurs. Il est aussi bien pratique lorsqu’on prépare bouillons et vinaigrettes. Une seule cuillerée de pesto, c’est tout ce qu’il faut pour apporter ce petit je-ne-sais-quoi à un plat. Plusieurs adeptes en mélangent même à de la mayonnaise ou à de la crème sure pour égayer leur sandwich ou leur trempette à crudités.

Le pesto est une valeur sûre. Simple et rapide à faire, il gagne en fraîcheur lorsqu’il est fait maison.

Conseils de pro

Conserver son pesto

Le pesto se conserve dans un plat hermétique jusqu’à deux semaines au réfrigérateur. Pour éviter que les feuilles de basilic s’oxydent et noircissent, vous pouvez ajouter un filet d’huile d’olive sur votre préparation. La mince couche d’huile restera à la surface et empêchera l’air d’atteindre directement le pesto.

Si vous en faites une trop grande quantité, vous pouvez aussi congeler votre pesto. Utilisez des bacs à glaçons de la grosseur de votre choix pour gérer les quantités à dégeler plus facilement.

Variantes

Quelques variantes ont fait leurs preuves au fil du temps. Les feuilles de basilic peuvent, par exemple, être remplacées par de la roquette ou encore être mélangées à de la menthe, du persil ou de la coriandre. Tout dépend de ce que vous avez sous la main et de ce que vous voulez en faire. Les noix de pin peuvent aussi être remplacées par des pistaches ou des amandes.

Préparation

    1. Placez tous les ingrédients, à l’exception de l’huile, dans un robot culinaire. Hachez finement.

    2. Ajoutez graduellement l’huile d’olive.

    3. Ajoutez de l’huile d’olive ou du sel, au goût.

Nos outils

Photo : iStock

Accompagnements suggérés

  • Tacos d’agneau du Québec

    5 h 30 min

    par  Mathieu Cloutier

    L'image est en cours de chargement...

    1 minute 36 secondes
  • Burger asiatique

    20 min

    par  Marc Maulà

    L'image est en cours de chargement...

  • Hot-dogs au seitan

    55 min

    par  Blake Mackay

    L'image est en cours de chargement...

    59 secondes