Cuisinez-vous la rhubarbe?

par  L'Équipe Savourer

de Savourer

L'image est en cours de chargement...

La nutritionniste Geneviève O'Gleman vous propose plusieurs façons de cuisiner la rhubarbe.  | Photo : O'Gleman Média

Vos parents ou grands-parents vous ont-ils déjà servi des bâtonnets de rhubarbe à tremper dans un bol de sucre? Les amateurs de bonbons surettes s’en rappelleront comme de doux souvenirs d’enfance! Vous avez plutôt la dent sucrée? Laissez le parfum délicat de la rhubarbe rehausser vos desserts préférés. Surtout, ne craignez pas ce légume acidulé (oui, oui, c'est un légume!), c'est une belle façon de laisser l'été entrer dans vos maisons!

En sirop

On parie que notre sirop de rhubarbe d’un beau rosé fera fureur dans vos cocktails, avec ou sans alcool. Et quoi de mieux qu’une sangria qui goûte l’été pour (re)découvrir ce légume coloré?

L'image est en cours de chargement...

Sangria à la rhubarbe | Photo : O'Gleman Média / Sylvie Li

En compote

Pour faire changement de la compote de pommes, essayez notre compote à la rhubarbe. Ajoutez-la un peu partout, sur une belle tranche de pain croûté de la boulangerie, sur des galettes moelleuses à rendre fière votre mamie ou sur un gruau overnight, pour un déjeuner à emporter.

L'image est en cours de chargement...

Compote de rhubarbe | Photo : O'Gleman Média / Sylvie Li

Entière

Renouvelez votre répertoire de collations en cuisinant les tiges de rhubarbes coupées en tronçons dans des muffins à la rhubarbe et à la fleur d’oranger. Coup de cœur assuré! Et pourquoi ne pas ajouter de la rhubarbe à une belle salade colorée? Tranchez finement la tige, faites poêler les morceaux dans du beurre, retirez du feu et ajoutez un filet de sirop d’érable. Mélangez et déposez le tout sur une salade pour donner du croquant et un bon goût sucré-acidulé.

L'image est en cours de chargement...

Muffins à la rhubarbe et à la fleur d’oranger | Photo : O'Gleman Média / Sylvie Li

Bien la conserver

Quand vous achetez une botte de rhubarbe fraîche en saison à l’épicerie, ou que vous la cueillez dans votre jardin, retirez rapidement les feuilles. Les tiges resteront plus fermes et plus juteuses de cette façon. Et surtout, ne consommez pas les feuilles, elles sont toxiques. Mettez-les à la poubelle et non au compost. Gardez les tiges entières telles quelles au réfrigérateur. Elles seront meilleures dans leurs premiers jours, surtout si vous voulez les manger fraîches. Autrement, elles se conservent très bien de 1 à 2 semaines.

Et saviez-vous que vous pouvez facilement faire pousser de la rhubarbe dans votre jardin? Comme c’est une vivace, une fois que vous en plantez vous aurez le bonheur d’en récolter durant des années!

Étirez les récoltes

Pour faire des réserves, nettoyez et séchez les tiges, coupez-les en tronçons et congelez-les sur une plaque de cuisson. Une fois congelées, transférez-les dans un contenant hermétique. La rhubarbe congelée peut facilement remplacer la rhubarbe fraîche dans presque toutes les recettes qui demandent une cuisson, comme la compote ou les muffins. Vous pouvez aussi en trouver à l’année au rayon des surgelés de la plupart des épiceries.

Avec toutes ces idées, qu’attendez-vous pour exploiter tout le beau potentiel de la rhubarbe?

La nutritionniste Geneviève O'Gleman vous propose plusieurs façons de cuisiner la rhubarbe.  | Photo : O'Gleman Média