Aubergine

Si on connaît surtout l’aubergine en forme de grande poire allongée et à la peau d’un beau violet foncé, il existe aussi de nombreuses variétés de formes et de couleurs différentes. Apprenez-en plus sur ce fruit (oui, oui, un fruit!), qui se prête bien à toutes les sauces!

L'image est en cours de chargement...

Photo : O’Gleman Média / Maude Chauvin

Aubergine

Si on connaît surtout l’aubergine en forme de grande poire allongée et à la peau d’un beau violet foncé, il existe aussi de nombreuses variétés de formes et de couleurs différentes. Apprenez-en plus sur ce fruit (oui, oui, un fruit!), qui se prête bien à toutes les sauces!

On l’aime

Pour son côté passe-partout, sa texture unique et ses couleurs vibrantes! L’aubergine a un goût plutôt neutre qui s’agence avec une multitude de plats.

On la trouve

À l’épicerie, dans l’allée des fruits et légumes. On la choisit bien ferme et avec une peau lisse et brillante. L’aubergine du Québec est disponible de juillet à novembre.

On la conserve

Environ 1 semaine au réfrigérateur.

On la cuisine

Dans des plats d’origine moyen-orientale comme le baba ganoush (une purée d’aubergine) ou la moussaka (un plat étagé et gratiné contenant de la viande hachée, des aubergines et des tomates). Sautée ou grillée, elle est délicieuse dans un plat de pâtes, une salade ou en accompagnement. Très appréciée dans la cuisine végétarienne, on la cuisine aussi alla parmigiana avec de la sauce tomate et gratinée pour impressionner les invités. Qu’elle soit farcie, en ratatouille (un mijoté de légumes) ou caramélisée, l’aubergine rayonne par sa polyvalence!

Elle est délicieuse lorsqu’elle est préparée avec de l’huile d’olive ou de l’huile de sésame, des fines herbes fraîches (coriandre, menthe, persil) ou séchées (origan, thym), des épices (cumin, piment chili, zaatar), de l’ail ou du gingembre. Comme une éponge, sa chair absorbe les saveurs!

Recettes

Photo : O’Gleman Média / Maude Chauvin