L'image est en cours de chargement...

Photo : Radio-Canada

Personne ne se pose de grandes questions sur l’origine du fromage à la crème que l’on tartine sur les bagels… et pourtant, on devrait!

La fabrication du fromage est un processus complexe, mais fort utile pour allonger la durée de conservation du lait. Parmi les formes les plus simples de fromages, on trouve les pâtes fraîches. Elles sont produites en faisant coaguler du lait avant de le presser. Le fromage frais n’est pas affiné, il n’est donc pas fermenté, et se consomme souvent le plus rapidement possible.

Le fromage cottage, le fromage à la crème, la ricotta, la mozzarella et le mascarpone sont les formes les plus connues de fromage frais au Canada.

L’avantage de ces fromages est qu’on peut facilement les faire à la maison, puisqu’ils ne nécessitent souvent que du lait et de la présure – un coagulant qu’on peut trouver dans les fromageries – ou un corps acide comme du jus de citron.

Faire son propre fromage à la crème, est-ce que ça en vaut la peine? Absolument! Tout d’abord parce que c’est simple, puis parce qu’on obtient un fromage d’une grande qualité, frais, crémeux, et sans additifs comme ceux utilisés dans le produit industriel.

En bouche

Les fromages frais sont normalement légers, un peu acides, souvent assez mous. Le mascarpone, par exemple, est fait de crème de lait de vache et il est la base du fameux tiramisu.

Se cuisine

Les fromages frais se tartinent ou s’utilisent incorporés (fondus ou entiers) dans des recettes. Toujours avec l’exemple du mascarpone, ce fromage voluptueux, gras, lisse et doux sublime les desserts, épaissit les sauces et donne du corps à certains plats de pâtes.

Se conserve

Les fromages frais comme le fromage à la crème qu’on trouve en épicerie ont une bonne durée de vie s’ils ne sont pas ouverts et qu’on les garde au réfrigérateur. On peut alors se référer aux dates de péremption indiquées sur les contenants.

Si l’on a fait soi-même du fromage frais, on ne peut le garder que quelques jours au frigo. Le fait qu’il n’y ait pas eu de fermentation permet aux bactéries néfastes de le ruiner rapidement.

Ses alliés

Salé ou sucré, le fromage frais s’adapte bien à tous les types de plats. Sa texture et son goût acidulé en feront la vedette du repas.

Photo : Radio-Canada