L'image est en cours de chargement...

Photo : Radio-Canada

Traditionnellement, le babeurre est un dérivé du barattage de la crème durant la fabrication du beurre. Pendant que la crème s’agglomère, le lactosérum ou petit-lait, composé de protéines et de lactose, en est évacué. Le résultat est une boisson non seulement plus onctueuse que le lait, mais aussi plus légère, alors que les matières grasses s’incorporent au beurre formé durant le processus. Si le babeurre du commerce n’est plus une étape de ce processus, il n’en demeure pas moins bénéfique pour la santé. Il consiste en un lait pasteurisé auquel sont ajoutées des bactéries saines. L’acide lactique produite par ces dernières résulte en une fermentation durant laquelle le lactose se dégrade, ce qui facilite la digestion du babeurre. Les produits trouvés en épicerie ont une âcreté variable. Aussi, il vous est possible de confectionner un produit maison. Les personnes plus ambitieuses peuvent baratter de la crème riche pour obtenir du beurre et du babeurre. Si le processus de fermentation vous fascine, renseignez-vous sur les cultures de ferment lactique pour ce type de confection. Faire de la pâtisserie un mercredi soir ne devrait pas être un casse-tête. Ne vous privez pas de la légèreté offerte par cet agent acide : un mélange de lait et de citron ou de vinaigre, une fois laissé au repos et mélangé, dépanne très bien.

En bouche

Sa saveur est définie par une légère acidité, qui tend vers une certaine âcreté ou un goût vanillé, selon le produit. Sa texture est plus épaisse et onctueuse que le lait.

Se cuisine

En boisson

Tel quel, il étanche la soif. Pour remplacer un yogourt à boire ou un smoothie, ajoutez-y des fruits et passez-le au mélangeur.

En boulangerie

Confectionnez un pain au soda, une recette typiquement irlandaise.

En pâtisserie

Troquez votre recette régulière de scones pour une recette qui inclut du babeurre. Vous obtiendrez une texture des plus aériennes. Même son de cloche pour vos crêpes américaines. Pour vous rafraîchir le palais, rien de mieux qu’un sorbet ou une crème glacée maison à laquelle vous ajoutez vos fruits et aromates favoris.

En vinaigrette

Remplacez la crème par du babeurre pour une salade César, ou ajoutez-en quelques gouttes à une vinaigrette dijonnaise.

Pour frire ou mariner

L’acide lactique contenu dans le babeurre attendrit la volaille et emprisonne l’humidité de la chair. Poulet frit savoureux et tendre garanti!

Se conserve

Au frigo

Jetez toujours un œil à la date de péremption du produit, mais en règle générale, le babeurre commercial se conserve environ 10 jours une fois le contenant ouvert. Agitez bien le tout afin d’éliminer la séparation qui peut se former dans les préparations plus artisanales.

Ses alliés

Tout ce qui s’accorde habituellement avec la crème fraîche ou glacée a sa place auprès du babeurre, comme les petits fruits (bleuet, cerise, fraise, framboise), ceux à noyaux (nectarine, pêche) et les agrumes (citron, lime, orange). Les fines herbes (aneth, estragon, menthe) et les viandes et volailles (canard, porc, poulet) font aussi bon ménage avec le babeurre.

Photo : Radio-Canada