Origan

L’origan est une plante aromatique d’origine méditerranéenne, cultivée en climat tempéré et trouvée à l’état sauvage dans certains milieux plus arides.

L'image est en cours de chargement...

Photo : Radio-Canada

Origan

L’origan est une plante aromatique d’origine méditerranéenne, cultivée en climat tempéré et trouvée à l’état sauvage dans certains milieux plus arides.

On discerne généralement deux types d’origan : le méditerranéen et le mexicain. Le premier appartient à la famille des lamiacées, aux côtés d’herbes telles que la sauge, la menthe et la marjolaine, avec laquelle l’origan est souvent confondu. On en trouve différentes variétés en Grèce, en Italie et en Turquie. Le second type quant à lui pousse au Mexique (bien sûr), en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Le mot « origan » est un terme plus vernaculaire que botanique dans ce cas-ci. L’herbe appartient plutôt à la famille des verbénacées et s’apparente à la verveine odorante ou citronnelle. Pour ceux et celles qui souhaitent dépoussiérer leur latin: inspectez l’étiquette d’un boîtier de fines herbes pour différencier le genre méditerranéen origanum de l’espèce américaine lippia graveolens.

Interchanger les deux fines herbes dans votre sauce à pizza ou à enchiladas n’est pas en soi un crime, mais sachez que la substitution ne reproduira pas le goût exact de la recette originale. L’origan méditerranéen offre généralement des notes boisées et mentholées, alors que l’origan mexicain est plus anisé et citronné. Lequel des deux possède le goût le plus intense? Il n’y a aucun consensus à ce jour.

L’origan frais et local se trouve sur les étals du printemps jusqu’à l’automne, mais il résiste très bien au gel. Vous pourrez le conserver dans votre jardinière jusqu’à l’arrivée des premières neiges. Il demeure présent tout au long de l’année sous forme de plan ou préemballé. Choisissez un spécimen odorant, aux branches droites et aux feuilles ovales intactes.

En bouche

Ce n’est pas tout le monde qui raffole des feuilles d’origan. Elles doivent leur texture velue à l’activité de certaines glandes qui, pour se défendre, provoquent l’apparition de micropoils. Le goût camphré de l’origan met en évidence son usage en tant qu’antiseptique naturel.

Se cuisine

Rincez brièvement l’origan sous l’eau du robinet et tamponnez-le avec un linge propre pour le sécher. Pour plusieurs plats mijotés, vous n’avez qu’à interchanger l’origan frais et l’origan séché. Faites infuser quelques branches durant la cuisson d’une sauce tomate et retirez-les à la fin. Si vous le préférez, ajoutez une pincée d’herbes séchées dès le départ.

Frais

Ajoutez une branche d’origan à un bouquet garni pour une soupe ou un bouillon. Parsemez quelques feuilles comme finition à un plat de pâtes ou de légumineuses au zaatar. Si vous raffolez de la choucroute ou du pikliz, essayez le curtido, un condiment salvadorien dans lequel l’origan brille. Ajoutez les fleurs de votre plan du jardin à une salade de fromage frais, de tomates ou de poivrons grillés. Délicieux et très joli.

Séché

Substituez l’origan à la marjolaine pour improviser un mélange d’herbes de Provence. Ajoutez-le à une marinade liquide ou sèche pour du poisson, des brochettes d’agneau, du poulet ou des légumes à griller. Le secret de la vinaigrette maison de votre taverna ou trattoria favorite réside dans sa dose d’origan séché.

Se conserve

À température pièce

Vous pouvez suspendre votre surplus d’herbes fraîches, tête vers le bas, afin de le faire sécher et de le conserver dans un plat hermétique. Tout comme l’origan séché du commerce, il se conserve au garde-manger plus de six mois.

Au frigo

Remplissez un verre d’eau froide et déposez-y vos branches d’origan. Le bouquet se conservera ainsi une semaine. Sinon, emballez-le dans un linge de table propre et humide que vous rangerez dans un sac réutilisable.

Ses alliés

Du côté des aromates, l’origan s’accorde avec l’ail, le cumin, le piment chili frais ou séché, le zeste de citron et ses herbes cousines (romarin, thym, sauge). Il assaisonne les légumes à griller (aubergine, courgette, poivron), la viande rouge (agneau, porc), la volaille (caille, canard, poulet) ainsi que les plats à base de chou, de tomates, de haricots et de lentilles.

Photo : Radio-Canada