Fumée liquide

L'image est en cours de chargement...

Photo : O'Gleman Média / Maude Chauvin

Fumée liquide

On l’aime

Parce qu’elle permet d’ajouter un bon goût de fumée aux recettes sans fumoir. Cet aromate est obtenu à partir de fumée de différentes essences de bois infusées dans de l’eau. La fumée liquide contient donc, à priori, seulement de l’eau et de l’extrait de fumée, sans l’ajout de sucre, ni de sel. À l’épicerie, assurez-vous qu’elle ne contient que ces deux ingrédients. Comme sa saveur est très concentrée, quelques gouttes suffisent pour rehausser vos plats. Étant filtrée, donc débarrassée de la majeure partie des composés indésirables associés au fumage, la fumée liquide est une bonne alternative aux aliments fumés au fumoir.

On la trouve

À l’épicerie, dans l’allée des condiments, près des sauces piquantes, et dans les épiceries fines. On retrouve maintenant de la fumée liquide faite au Québec.

On la conserve

Environ un an au garde-manger.

On la cuisine

Dans les sauces et les marinades pour la viande, la volaille, le saumon, le tofu ou le tempeh. C’est un bon allié pour donner un kick aux plats végé. Ça donne un goût qui se rapproche du saumon fumé ou de la viande fumée. Vous pouvez même l’ajouter pour faire griller des légumes ou des noix.

Photo : O'Gleman Média / Maude Chauvin