Vous naviguez sur le site Mordu

Grenade

La grenade est le fruit du grenadier, qui fait partie de la famille des lythracées. Elle est originaire du Moyen-Orient et de l’Asie. Les principaux producteurs sont aujourd’hui l’Algérie, la Tunisie et la Turquie.

L’image est en cours de chargement...

Photo : Radio-Canada

Grenade

La grenade est le fruit du grenadier, qui fait partie de la famille des lythracées. Elle est originaire du Moyen-Orient et de l’Asie. Les principaux producteurs sont aujourd’hui l’Algérie, la Tunisie et la Turquie.

La grenade est un fruit poétique. Tel un coffret à bijoux, cet écrin végétal renferme de véritables joyaux. Lorsqu’on coupe ce fruit semblable à une pomme, on trouve, entre des membranes bien fermes et amères, une quantité impressionnante de graines brillantes, charnues et juteuses. Ce sont ces petits rubis, nommés arilles, que l’on consomme. La grenade fait partie de la famille des baies et elle est parmi les plus vieux fruits consommés par l’être humain. Dans la culture chinoise, elle représentait la fertilité tandis qu’elle symbolisait la nostalgie d’un pays dans la culture juive. Arrivée en Californie à la fin du 18e siècle, elle est encore néanmoins considérée comme un fruit exotique en Amérique, où elle reste peu exploitée dans l’assiette. Et pourtant! Elle gagne à être connue, et dévorée!

On trouve les grenades en épicerie de septembre à janvier. Lorsque vous sélectionnez vos fruits, choisissez-en de bonne taille, avec une belle rondeur. Plus le fruit est rouge ou brun foncé, plus il sera mûr.

En bouche

Les arilles sont une véritable explosion de saveur. Juteuses, elles sont sucrées, légèrement acidulées, astringentes et fort rafraîchissantes.

Se cuisine

Demandez comment ouvrir la grenade pour en extraire les graines et vous aurez presque autant de réponses différentes qu’il y a d’arilles. C’est que le jus de ses graines est fort salissant et que le décorticage du fruit est facilement considéré comme une corvée. Les deux techniques les plus populaires sont celles-ci : coupez votre grenade au centre à l’horizontale, puis, à l’aide d’une cuillère en bois, frappez vigoureusement (sans vous taper les doigts!) la peau au-dessus d’un bol pour en faire tomber les graines. Ou encore, séparez le fruit en quartiers que vous décortiquerez au-dessus d’un bol rempli d’eau. Les graines couleront alors que les morceaux de chair flotteront. On favorise la consommation des arilles lorsqu’elles sont fraîches; elles ont tendance à éclater sous la chaleur. Vous pouvez également faire sécher vos graines de grenade pour les utiliser en pâtisserie ou comme collation.

Crues

Les arilles se mangent à la cuillère, comme garniture de déjeuners et de desserts, et sur les pizzas, dans les riz ou pour accompagner la viande. Elles ajoutent une touche sucrée et fraîche dans les salades. Avec leur jus, on peut aussi concocter un sirop ou un coulis. Il est également possible de les utiliser comme acide dans la vinaigrette,

Cuites

Faites poêler vos arilles dans un corps gras et ajoutez-les à vos viandes et volailles!

Se conserve

À température pièce

Fort résistante, la grenade se conserve plusieurs semaines.

Au frigo

Fermée, la grenade se conserve plusieurs mois au réfrigérateur, et si elle est ouverte, quelques jours.

Ses alliés

Grâce à son côté juteux, la grenade se combine bien avec d’autres aliments aussi rafraîchissants comme le concombre, les agrumes et autres fruits tels l’ananas et les raisins. Le gingembre, la cardamome et la cannelle viennent agrémenter sa saveur, alors que la grenade, avec son acidité, rehausse les viandes grasses, comme l’agneau et le bœuf.

Photo : Radio-Canada