Vous naviguez sur le site Mordu

Ananas

De la famille des broméliacées, l’ananas est un fruit originaire des Antilles. Il est cultivé principalement en Asie, pour les produits transformés, ainsi qu’en Amérique du Sud et en Amérique centrale, pour le marché des fruits frais.

L’image est en cours de chargement...

Photo : Radio-Canada

Ananas

De la famille des broméliacées, l’ananas est un fruit originaire des Antilles. Il est cultivé principalement en Asie, pour les produits transformés, ainsi qu’en Amérique du Sud et en Amérique centrale, pour le marché des fruits frais.

La prochaine fois que vous cuisinerez un repas de grillades, n’oubliez pas d’inclure un ananas frais à votre recette de marinade. Son secret? La broméline qu’il contient dégrade le réseau de protéines et attendrit les morceaux de viande les plus coriaces. Si vous ne raffolez pas de la sensation ressentie en croquant dans une tranche d’ananas, faites-le griller en cubes dans vos brochettes. L’action de son enzyme titillante s’amoindrira ainsi. Afin de choisir le fruit parfait, suivez les indications figurant sur l’étiquette vous indiquant quand il est prêt à être consommé. Contrairement à des fruits comme la banane ou l’avocat, l’ananas n’est pas climactérique, c’est-à-dire qu’il ne mûrit plus une fois cueilli. Ici, il est à son apogée en hiver alors que c’est l’été dans son pays d’origine.

Fiez-vous non seulement à votre calendrier, mais également à vos sens durant la sélection. Tâtez l’ananas pour en choisir un à la texture ferme, et qui ne présente aucune incision irrégulière. Humez le parfum à sa base : il doit être fruité sans être trop capiteux. Si jamais vous apercevez un ananas miniature, gâtez-vous et transformez-le en verre à cocktail pour ensuite le recycler en bol pour un riz frit!

En bouche

La chair sucrée et juteuse de l’ananas se rompt facilement sous la dent, malgré sa texture légèrement fibreuse.

Se cuisine

Cru

Dégustez-le sous forme de jus tonique ou de smoothie vitaminé, ou mélangez-le à du rhum pour en faire un cocktail tropical. Pour une salade de fruits hors de l’ordinaire, parsemez les cubes d’ananas de quelques pincées de piment et de coriandre fraîche et arrosez le tout d’un trait d’huile d’olive.

Sauté

Ajoutez quelques morceaux d’ananas à votre cari favori ou à une recette de porc aigre-doux. Ou laissez-le caraméliser : il deviendra une garniture tout indiquée pour les gaufres et crêpes du dimanche.

Grillé

Il est simplement divin sur une pièce de viande au four ou grillé en solo sur le barbecue.

Se conserve

À température pièce

Il ne raffole pas du froid et, entier, il vaut mieux le laisser sur le comptoir jusqu’à sa consommation dans les jours qui suivent.

Au frigo

Une fois paré, conservez-le au réfrigérateur et consommez-le dès que possible pour éviter qu’il fermente.

Au congélateur

Une fois tranché et surgelé sur une plaque, transférez-le dans un sac de congélation. Il se conserve jusqu’à trois mois.

Ses alliés

Pour le déjeuner ou le dessert, vous avez l’embarras du choix : bananes, cannelle, chocolat, crème, fruits rouges et noix de coco. Si vous n’avez pas la dent sucrée, assaisonnez l’ananas avec de l’anis, de la coriandre, du gingembre, des piments forts ou de la sauge. Préparé ainsi, il accompagne crevettes, légumes grillés et porc.

Photo : Radio-Canada