Vous naviguez sur le site Mordu

Voici de belles plumes et de bons petits plats à découvrir  | Photo : Radio-Canada / Ariane Pelletier

La fin de l’année est le moment idéal pour découvrir de nouveaux livres de cuisine, que ce soit pour se gâter ou pour les offrir en cadeau. Parmi les sorties de 2023, voici nos coups de cœur, qui viennent d’être traduits en français. Chacun propose des plats surprenants, appétissants et colorés, avec une écriture unique.

1. Six saisons en cuisine : de bons légumes, encore et toujours

La cuisine de saison et le mouvement écogastronomique (le slow food) n’ont pas de secret pour l’Américain Joshua McFadden(Nouvelle fenêtre). Avant d’ouvrir des restaurants à Portland, aux États-Unis, ce chef et directeur culinaire a fait ses classes, entre autres dans les champs de la ferme Four Seasons, dans le Maine, pionnière de l’agriculture biologique responsable.

Son premier livre, Six saisons en cuisine, a été nommé meilleur ouvrage sur les légumes en 2018 aux James Beard Awards, prestigieux prix culinaires aux États-Unis. Avec les changements climatiques qui nuisent aux récoltes et l’importance de manger local, ce livre est tout aussi pertinent aujourd’hui qu’à sa publication originale – et peut-être plus.

Six saisons en cuisine, de Joshua McFadden
Six saisons en cuisine, de Joshua McFadden | Photo : Marabout / Melinda Josie (illustrations)

Chaque chapitre est consacré à une microsaison – comme le printemps et la mi-été – pour bien représenter la réalité dans les champs. Les recettes y sont regroupées par légume; on y présente différentes variétés, des techniques de coupe et des conseils pour la conservation.

À qui s’adresse ce livre? À tout le monde! Surtout à celles et ceux qui souhaitent rendre les légumes ordinaires extraordinaires. Comment? En apprenant à cuisiner les navets, les céleris-raves ou les betteraves de la racine à la feuille, et en adaptant leur préparation en cuisine selon le moment de la récolte – hâtive ou tardive – d’une carotte, par exemple.

Toutes les recettes sont fort attrayantes! Parmi nos coups de cœur, on trouve les pâtes au pesto de fèves gourganes et de pistaches, ainsi que les nombreuses salades à base de grains anciens (farro, freekeh). Ne manquez pas la section des recettes de base, avec des sauces, des beurres composés et des garnitures incontournables. Servie sur des choux de Bruxelles rôtis, la vinaigrette chaude à la pancetta est tout simplement savoureuse!

Six saisons en cuisine, de Joshua McFadden et Martha Holmberg. Marabout, 59,95 $, 400 pages.

2. Cuisine ce livre : un régal pour les yeux, l’esprit et les papilles!

Pour certaines personnes, la cheffe et femme d’affaires américaine Molly Baz n’est plus à présenter. Pour les autres qui ne la connaissent pas encore, sachez qu’elle est une véritable vedette de la sphère culinaire, avec un profil Instagram(Nouvelle fenêtre) suivi par plus de 750 000 personnes.

Celle qui a été testeuse de recettes et rédactrice culinaire en chef au magazine Bon Appétit jouit d’un succès critique et populaire enviable. Ses livres de cuisine conservent d’ailleurs leur place dans les palmarès des meilleures ventes en Amérique du Nord. Et pour cause, son livre Cuisine ce livre est une belle bouffée d’air frais.

Cuisine ce livre, de Molly Baz
Cuisine ce livre, de Molly Baz | Photo : Hachette / Taylor Peden et Jen Munk

Le studio parisien Violaine & Jérémy est à l’origine du design dynamique, avec des fiches recettes bien construites, une typographie élégante, mais facile à lire, ainsi qu’une palette de couleurs réellement appétissante. Après tout, on mange d’abord avec les yeux!

Molly Baz est passionnée par l’enseignement de la cuisine, mais elle n’a jamais fréquenté une école professionnelle. Elle a plutôt travaillé dans des restaurants français et comme traiteuse. Dans Cuisine ce livre, elle transmet ses connaissances de multiples façons, que ce soit par un court essai sur les saveurs, des listes à cocher ou des recommandations de lecture. On y trouve également de nombreux codes QR, qui renvoient à de courtes vidéos techniques (en anglais seulement).

Répertoriées par matière première (produits de la mer, œufs) ou par type de plat (pâtes, collations), les recettes sont un délicieux prétexte pour maîtriser des techniques culinaires relatives à un ingrédient. Par exemple, le chapitre sur le poulet permet d’apprendre à le cuisiner de toutes les façons : poché, rôti, grillé, comme des côtelettes, etc.

Les recettes sont véritablement à l’image de leur créatrice : amusantes, simples et allant droit au but. Vous ne trouverez aucune recette ennuyante ici! Vous aurez le bonheur de cuisiner des mets hauts en couleur.

Cuisine ce livre, de Molly Baz. Hachette, 59,95 $, 303 pages.

3. L’équation des saveurs : science + cuisine = plaisir

La cuisine et les aliments ont toujours fasciné le chroniqueur culinaire Nik Sharma(Nouvelle fenêtre). Son intérêt remonte à son enfance passée en Inde et l’a suivi tout au long de sa carrière de biologiste moléculaire. C’est après avoir remarqué des similarités entre ses expériences en laboratoire et le processus de standardisation de recettes qu’il s’est tourné vers la photographie et l’écriture culinaire.

Avec une approche scientifique et ludique, son deuxième livre, L’équation des saveurs, décortique le concept de saveur. [Elle] est bien plus qu’une odeur ou un goût particulier, [elle] met en jeu nos émotions, et parfois nos souvenirs, associés à notre perception des sons, des couleurs, des formes et des textures de ce que nous mangeons, écrit-il.

L'équation des saveurs, de Nik Sharma
L'équation des saveurs, de Nik Sharma | Photo : Hachette / Nik Sharma

La curiosité de l’auteur est d’ailleurs contagieuse! Nik Sharma transmet son savoir à l’aide d’illustrations simples et de tableaux pratiques. Nous avons eu un petit coup de cœur pour sa façon d’expliquer le pouvoir des agents sucrants.

Les recettes proposées explorent l’acidité, l’amertume, le salé, le sucré, le savoureux, le piquant et la richesse en bouche. Les combinaisons de saveurs vous surprendront : une burrata à l’huile pimentée et au basilic thaï; un pain perdu au chocolat et au miso; ou encore un soda de pamplemousse au chai masala.

Rassurez-vous, ce n’est pas un livre exclusivement réservé aux geeks ni un exposé de chimie. Comprenant de superbes sections explicatives, ce livre passe toutefois bien des fourneaux à la table de chevet. À offrir aux personnes qui ont déjà une bonne base en cuisine.

L’équation des saveurs, de Nik Sharma. Hachette, 74,95 $, 352 pages.

4. Mezcla : recettes réconfortantes, saveurs volcaniques

Des recettes qui font rêver : c’est ce que nous offre la cheffe anglaise Ixta Belfrage(Nouvelle fenêtre) dans cet ouvrage aux belles couleurs pop. Collaboratrice de longue date du chef et auteur anglo-israélien Yotam Ottolenghi, elle célèbre la cuisine fusion dans toute sa splendeur avec Mezcla (mélange, en espagnol). Ici, elle allie les traditions culinaires brésiliennes, mexicaines et italiennes.

Mezcla, d'Ixta Belfrage
Mezcla, d'Ixta Belfrage | Photo : Hachette / Tegan Hendel (illustrations)

Les bananes plantains y côtoient les habaneros, les gnocchis et les tortillas garnis. Résultat : des plats réconfortants aux combinaisons de saveurs inventives et explosives. Des enchiladas de cannellonis avec une béchamel au cumin? Oui, svp! Mezcla est divisé en deux sections pour nous permettre de cuisiner selon notre état d’esprit du moment : des recettes de tous les jours, rapides et faciles à exécuter, mais sans compromis sur le plan de la saveur, et des recettes pour s’adonner au plaisir de la cuisine ou pour recevoir.

Les personnes végétariennes et végétaliennes ne seront pas en reste avec ce livre. Les deux sections sont sous-divisées selon les ingrédients vedettes (légumes, poissons et viandes). On peut ainsi écarter facilement certaines recettes. Bon à savoir : l’autrice propose des options végétariennes ou des moyens de véganiser la majorité de ses petits plats salés et ses desserts.

Mezcla, d’Ixta Belfrage. Hachette, 59,95 $, 288 pages.

5. Cuisiner les saisons : des recettes végé pour le plaisir de cuisiner

Ancienne collaboratrice du chef et animateur de télévision britannique Jamie Oliver, la cheffe et autrice Anna Jones(Nouvelle fenêtre) propose une cuisine végétarienne simple et réconfortante. Originalement publié en 2017, son troisième livre contient plus de 250 recettes divisées en six chapitres, pour adapter notre cuisine aux différentes périodes du calendrier – du début de l’année aux grandes chaleurs d’été, en passant par l’automne et les premières neiges.

Cuisiner les saisons, d'Anna Jones
Cuisiner les saisons, d'Anna Jones | Photo : La Plage / Ana Cuba

Ici, pas de classement de recettes selon le repas de la journée : on passe des granolas gourmands aux beignets de légumes frits et aux caris parfumés en quelques pages. Cette fluidité permet de repenser les concepts (stricts) qui définissent un repas : pourquoi ne pourrait-on pas souper avec un déjeuner, et vice versa? À cet effet, la salade de nouilles aux agrumes et aux arachides avec sa vinaigrette carotte-coco se sert aussi bien pour le brunch que pour le lunch. Même son de cloche pour son potage de pommes de terre à huile pimentée.

Anna Jones croit fermement que le geste de cuisiner permet de ralentir la cadence après une longue journée. S’autodéclarant cuisinière paresseuse, elle sait toutefois qu’on court après le temps! Mère de deux jeunes enfants, elle n’a pas de jardin bucolique et dépend du supermarché du coin pour faire ses achats. Cuisiner les saisons est donc à la fois un livre douillet, où il fait bon se poser – notamment avec l’ambiance feutrée des superbes photos –, mais également pratique.

On y trouve des tableaux simplissimes pour assembler des soupes et salades costaudes, des croquettes végé, des repas à la plaque et bien plus. Les recettes sont faciles à véganiser. Si le cœur nous en dit, on peut expérimenter avec la section Savoir-faire à la toute fin : faire du kombucha, du lait végétal ou du labneh maison est à notre portée.

Cuisiner les saisons, d’Anna Jones. La Plage, 67,95 $, 480 pages.

Consultez l’outil de recherche du site Les libraires(Nouvelle fenêtre) pour trouver un exemplaire de ces livres dans une librairie indépendante près de chez vous. Ils sont également tous en vente dans les grandes chaînes de librairies.

Les types de mesures utilisés en cuisine varient d’un pays à l’autre. Pour vous faciliter les choses avec ces livres, mieux vaut utiliser une balance électronique. Bonne nouvelle : elles sont plus faciles à utiliser qu’on le croit. Nos collègues de L’épicerie en ont même mis quelques-unes au banc d’essais. Pour faire des conversions (tasses, ml, degrés Celsius), vous pouvez utiliser notre outil.

Voici de belles plumes et de bons petits plats à découvrir  | Photo : Radio-Canada / Ariane Pelletier