Vous naviguez sur le site Mordu

On a demandé à trois détaillants de bières de microbrasserie de nous faire des recommandations. | Photo : Radio-Canada / Marie-Pier Mercier

Pour offrir en cadeau ou pour amener quelques canettes en soirée (et faire jaser!), le choix de bonnes bières de microbrasserie ne manque pas sur les tablettes des dépanneurs de la province.

Le nombre de microbrasseries a explosé au Québec ces dernières années. Bien que des nuages gris s’amoncellent au-dessus de l’industrie en cette période économique difficile, des nouveaux produits à découvrir continuent d’affluer.

Selon Nicolas Ratthé, copropriétaire des boutiques Bières dépôt Au Vent du Nord, à Sherbrooke, et président de l’Association des détaillants de bières spécialisés du Québec (DBSQ), le comportement des consommateurs et consommatrices change à mesure que leur budget pour les dépenses non essentielles diminue.

Il constate que plutôt qu’être toujours à la recherche des nouveautés, de plus en plus, le client y va avec des valeurs sûres. [...] Les gens sont soucieux de leur portefeuille et avec le prix qu’ils sont prêts à payer, ils veulent être certains d’avoir un produit qu’ils aiment.

On lui a demandé, ainsi qu’à deux autres détaillants spécialisés en bières de microbrasserie, de nous faire part de leurs coups de cœur pour vous guider dans vos achats, que ce soit des bières nouvellement sur le marché ou des classiques.

Suggestions de Nicolas Ratthé, de Bières dépôt Au Vent du Nord(Nouvelle fenêtre), à Sherbrooke

La 120º West de Canton Brasse
La 120º West de Canton Brasse | Photo : Canton Brasse

120º West (Canton Brasse, Orford)

C’est une West Coast IPA à 6 % [d’alcool par volume], une bière forte qui réveille les papilles. La West Coast IPA est un ancien style qui reprend du gallon, un retour du balancier après quelques années de domination des New England IPA (NEIPA), ces bombes de houblon juteuses et crémeuses, sur les tablettes. On a quelque chose de malté et résineux avec une amertume plus prononcée. [...] Ça se boit en plus petites gorgées que les NEIPA, on prend le temps de l’apprécier.

La Bière d’Expo de 11 Comtés
La Bière d’Expo de 11 Comtés | Photo : Veux-tu une bière

Bière d’Expo (11 Comtés, Cookshire-Eaton)

C’est une bière qui a été conçue pour l’exposition agricole de Cookshire. [...] C’est une lager bien simple, de qualité, parfaite pour introduire les gens à la bière de microbrasserie. Le but de la brasserie : faire une bière de soif avec peu d'amertume qui pourrait plaire à tout le monde, selon Nicolas Ratthé. Même aux matantes et aux mononcles qui sont d’ordinaire réticents à essayer des produits de microbrasseries.

Bière de table de la Brasserie Dunham
Bière de table de la Brasserie Dunham | Photo : Veux-tu une bière

Bière de table (Brasserie Dunham, Dunham)

Classique du répertoire de la brasserie montérégienne, la Bière de table est vendue en format de 750 ml, idéal pour partager. C’est une ale d’inspiration belge, houblonnée à froid. On est dans la simplicité et la légèreté, avec un nez de conifère, fruité. Une bière légère (4,3 % d’alcool) à servir en apéro ou pour accompagner un repas.

La Sutton-IK de Sutton Brouërie
La Sutton-IK de Sutton Brouërie | Photo : Veux-tu une bière

Sutton-IK (Sutton Brouërie, Sutton)

La microbrasserie de Sutton est reconnue pour son utilisation des levures Brett (qu’on dit sauvages), qui donnent des bières plus sèches avec des esters fruitiers et fermiers, dans tous ses produits. [La Sutton-IK] est une IPA très équilibrée, on a le côté fruité avec le houblon, et avec la levure Brett on a une finale sèche. L’amertume est aussi bien équilibrée.

La Rousse de seigle de la Brasserie La Ferme
La Rousse de seigle de la Brasserie La Ferme | Photo : Veux-tu une bière

Rousse de seigle (Brasserie La Ferme, Shefford)

La brasserie La Ferme est une ferme brassicole, c’est-à-dire un qu’on y crée des bières à partir des céréales et des houblons qu’on récolte sur place (et des fruits et aromates provenant des environs), une rareté au Québec. Leur rousse de seigle s’éloigne des rousses traditionnelles, sucrées et maltées. Le seigle est une céréale qui donne un côté épicé à la bière, un peu de corps et de l’acidité.

Suggestions de Jérémi Roy, de la succursale Saint-Zotique de Veux-tu une bière(Nouvelle fenêtre), à Montréal

La HYPA de la Brasserie du Bas-Canada
La HYPA de la Brasserie du Bas-Canada | Photo : Veux-tu une bière

HYPA (Brasserie du Bas-Canada, Gatineau)

Les New England India Pale Ale (NEIPA), ces bières opaques mettant de l’avant les arômes fruités des houblons et qui, peu amères, se boivent comme du jus, sont incontournables sur la scène brassicole depuis quelques années. La Brasserie du Bas-Canada s’est imposée comme maître du style au Québec, selon Jérémi Roy. Leur série HYPA, qui se décline en plusieurs variations sur le même style, est emblématique de leur savoir-faire. La bière est complètement opaque et de couleur jaune clair. La texture est exemplaire pour le style : c’est crémeux à souhait et peu gazéifié. Cette bière est une bombe de fruits tropicaux, malgré qu’il n’y a aucun ajout de fruits.

L'Albion de la Brasserie Albion
L'Albion de la Brasserie Albion | Photo : Veux-tu une bière

Albion (Brasserie Albion, Joliette)

Albion est l’une des rares brasseries à se spécialiser dans les bières de styles anglais. Avec l’ouverture de leur usine il y a deux mois, on commence à retrouver leurs bières sur les tablettes. La bière qui porte le nom de la brasserie est une bitter anglaise. Elle est rousse, mais assez pâle. C’est une bière sèche, légèrement épicée, bien balancée entre le malt et le houblon. On y trouve des notes de biscuit et de thé.

La Chabanel de Silo
La Chabanel de Silo | Photo : Veux-tu une bière

Chabanel (Silo, Montréal)

Silo est une brasserie du quartier Ahuntsic à Montréal qui se spécialise dans les styles de bières traditionnels du Vieux Continent. Il y a un regain d’intérêt ces dernières années pour les lagers blondes de soif et Silo est une brasserie qui tire son épingle du jeu dans cette catégorie. Leurs lagers sont savamment exécutées. La Chabanel est une bière légèrement voilée, puisque non filtrée, et de couleur jaune paille. En bouche, elle rappelle la baguette de pain fraîche, avec des notes citronnées et herbacées. Sa finale est légèrement amère. C’est une bière de soif complexe et exemplaire.

Suggestions de Rémy Du Berger, de l’Axe du Malt(Nouvelle fenêtre), à Québec

La Roussette au miel de Confrérie
La Roussette au miel de Confrérie | Photo : Confrérie

Roussette au miel (Confrérie, Windsor)

La Roussette au miel est une cream ale onctueuse et douce aux notes de céréales caramélisées et une touche florale. Une belle présence en bouche et une finale relativement sèche. Cette bière de Confrérie artisans brasseurs est faite à partir de houblon, de malt et de miel de fleurs sauvages du Québec.

La Kellerbier d'Arthabaska
La Kellerbier d'Arthabaska | Photo : Veux-tu une bière

Kellerbier (Arthabaska fermentation sauvage)

Établis dans la région de l’Arthabaska, dans le Centre-du-Québec, ces artisans produisent des bières et des cidres qui mettent en valeur le terroir local. La Kellerbier est une blonde lagerisée en barriques pendant plusieurs semaines. C’est une bière de soif ample et savoureuse qui met en vedette le grain frais et craquant. Les ingrédients sont 100 % québécois.

Le Stout à l'avoine de Beauregard
Le Stout à l'avoine de Beauregard | Photo : Veux-tu une bière

Stout à l’avoine (Beauregard, Montréal)
La réputation des stouts et pastry stouts (des bières volontairement sucrées pour rappeler un dessert) de Beauregard n’est plus à faire. Celle-ci est d’un style classique. C’est un stout à l’avoine crémeux, conditionné à l'azote. Un peu comme une Guinness, mais avec des saveurs à la puissance 10. Elle est tout de même très digeste et offre une onctuosité fort agréable. Grains rôtis, café froid et une pointe chocolatée.

Bière de table (Brasserie Dunham, Dunham)

Mentionnée également parmi les recommandations de Nicolas Ratthé, du Vent du Nord, la Bière de table de Dunham est disponible un peu partout à travers la province. Saison légère (grisette) d'inspiration belge. Bière légère, houblonnée à froid avec du Huell Melon, un houblon allemand aux notes délicates de melon. Une bière de soif parfaite pour les repas plus copieux qui s'étirent longuement.

Albion (Brasserie Albion, Joliette)

Deuxième mention également pour l’Albion de la Brasserie Albion, petite nouvelle sur les tablettes des détaillants, mais qui provient d’une brasserie locale de Joliette qui a fait ses preuves depuis 2010 et qui est fort appréciée dans la région. Une bitter classique à l'anglaise qui présente un bel équilibre entre malt et houblon. Brassée exclusivement avec des malts traditionnels britanniques et du houblon East Kent Golding entier. Une bière d’une grande buvabilité, goûteuse et raffinée.

Vous pourrez trouver ces bières sur les tablettes de nombreux dépanneurs de la province, dont celles des Détaillants de bières spécialisés du Québec,(Nouvelle fenêtre) et également dans les rayons de nombreuses épiceries.

On a demandé à trois détaillants de bières de microbrasserie de nous faire des recommandations. | Photo : Radio-Canada / Marie-Pier Mercier