Vous naviguez sur le site Mordu

Les poêles antiadhésives au banc d’essai

par  Élise Madé

de L'épicerie

L’image est en cours de chargement...

Ce n’est pas le choix de poêles antiadhésives qui manque sur le marché.  | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Sur le marché, il y a un très grand nombre de poêles antiadhésives et de types de revêtements. « C'est difficile de s'y retrouver », affirme Frédéric Chabot, concepteur de solutions culinaires créatives. L’épicerie lui a demandé de tester 13 poêles, d’une valeur de 30 $ à 110 $, afin de déterminer lesquelles sont les plus durables, conduisent le mieux la chaleur et, surtout, permettent des cuissons sans que tout colle au fond.

L’argument de vente de ces poêles, c’est que l'enduit permet à l'aliment de ne pas coller à la poêle, ce qui peut être un avantage pour ne pas briser les aliments, et aussi pour que ça soit plus facile à laver, explique Frédéric Chabot.

Qu'elles soient en téflon ou en céramique, et qu’elles portent des noms tels que Titanium, Quantanium et Resistech, les poêles qu’on dit antiadhésives le sont-elles réellement?

Notre expert a évalué en plusieurs étapes les 13 poêles suivantes :

  • T-fal Viva (40 $)

  • Trudeau – Resistech Heroic (80 $)

  • Cuisinart – Série professionnelle (100 $)

  • De Buyer – Choc (80 $)

  • Gotham Steel (35 $)

  • Zwilling – TruClad (110 $)

  • Ballarini – Bologna (80 $)

  • Strauss – Série Prestige (65 $)

  • T-fal – Hard Titanium (100 $)

  • Ricardo (60 $)

  • Starfrit – The Rock (40 $)

  • Blue Diamond (30 $)

  • Granitestone (30 $)

Regardez ici le banc d’essai de poêles antiadhésives de L’épicerie.(Nouvelle fenêtre)

Les tests de cuisson

Frédéric Chabot a d’abord fait cuire des aliments délicats dans les 13 poêles. Premier constat : en utilisant une matière grasse, les aliments n’ont collé dans aucune d’elles.

Les résultats ont par contre été tout autres sans l’utilisation de matières grasses.

Notre expert a fait cuire un œuf dans chacune des poêles légèrement préchauffées, sans aucune matière grasse et sans utiliser de spatule pour le faire décoller.

L’image est en cours de chargement...

Notre expert a fait cuire des aliments délicats dans les 13 poêles. Dans plusieurs cas, les aliments ont collé sans l'ajout de matière grasse. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Huit poêles ont réussi ce test : T-fal, Ricardo, Blue Diamond, Granitestone, Cuisinart, Gotham Steel, Zwilling et Ballarini.

L’image est en cours de chargement...

Huit poêles étaient assez antiadhésives pour que l'œuf décolle facilement de la poêle, sans ajout de matière grasse. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Pour faire cuire des crêpes, les résultats ont été moins convaincants. Seulement la Zwilling TruClad et la Blue Diamond étaient assez antiadhésives pour que celles-ci se décollent facilement de la surface.

L’image est en cours de chargement...

Dans certains cas, les crêpes décollaient difficilement de la poêle. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Conductivité de la chaleur

Frédéric Chabot a mesuré la vitesse de pénétration de la chaleur à la surface. Il a constaté qu’il pouvait y avoir de grandes différences d’une poêle à l’autre.

Le temps pour atteindre les 190 °C varie entre 1 minute (dans le cas de la T-fal Viva) et 6 minutes 30 (pour la Strauss - Série Prestige).

L’image est en cours de chargement...

On a mesuré la vitesse de pénétration de la chaleur à la surface, puisqu'il est important que les poêles conduisent bien et rapidement la chaleur. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Si j'ai un revêtement qui fonctionne à merveille, mais que la poêle chauffe tellement lentement que ça me prend une éternité à faire cuire mes aliments, ça ne me donne rien, estime notre expert.

Ce dernier a remarqué que les poêles avec un fond foncé se réchauffent beaucoup plus vite que celles avec un fond métallique, qui ont tendance à refléter la chaleur.

Fait étonnant : la plupart des fabricants indiquent que ces poêles ne doivent pas être utilisées à haute température.

« Il ne faut pas faire chauffer la poêle à sec, avec rien dedans, et il ne faut pas la surchauffer non plus. Les recommandations, c'est de la chauffer à feu doux ou moyen, mais c'est sûr qu'à partir du moment où je ne peux pas chauffer beaucoup la poêle, ça me limite dans ce que je peux y faire cuire. »

— Une citation de  Frédéric Chabot, concepteur de solutions culinaires créatives

Des surfaces résistantes à l’abrasion?

Pour accélérer le processus d’abrasion et l’apparition d’égratignures naturelles des poêles, on a utilisé une ponceuse à disque. On l’a fait rouler pendant cinq minutes dans le fond de la poêle, toujours au même endroit.

L’image est en cours de chargement...

Notre expert a utilisé une ponceuse à disque pour accélérer le processus d’abrasion et l’apparition d’égratignures naturelles des poêles. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

La Blue Diamond, qui fonctionnait très bien jusqu'à ce test-là, a totalement échoué, constate Frédéric Chabot. C'est une des pires pour la résistance à l'abrasion.

L’image est en cours de chargement...

La Blue Diamond est peu résistante à l'abrasion, selon notre test. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

À l’opposé, la Granitestone Diamond n’a presque pas été abîmée lors du test. Vu sa résistance à l'abrasion, on peut anticiper une plus longue durée de vie.

L’image est en cours de chargement...

La Granitestone Diamond n’a presque pas été abîmée lors du test d'abrasion. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Les meilleures pratiques pour prolonger la vie d’une poêle :

  • Évitez les chocs thermiques : par exemple, ne rincez pas une poêle encore chaude à l’eau froide.

  • Ne nettoyez jamais vos poêles au lave-vaisselle.

  • N’utilisez jamais d'ustensiles durs ou en métal pointu.

  • Ne lavez pas vos poêles avec une éponge ou un nettoyant trop abrasifs.

Attention aux garanties

Beaucoup de poêles affichent une garantie sur l’emballage, mais que couvre-t-elle exactement?

La garantie ne couvrira pas la surface antiadhésive, peut-on lire sur un produit. Pourtant, c’est cette composante de la poêle qui risque le plus facilement de se détériorer.

Deux modèles qui se distinguent

L’épicerie conclut qu’il n’y a aucune corrélation entre le prix et la performance de ces produits. Une poêle trois fois plus chère qu’une autre ne sera pas trois fois plus performante.

À la suite des tests, notre expert suggère de considérer deux modèles parmi les moins chers : la Granitestone Diamond, pour sa résistance à l’abrasion, son excellente conductivité et le fait qu’elle est l’une des rares à résister à une haute température.

L’image est en cours de chargement...

La Granitestone Diamond est abordable et c'est l’une des rares poêles de notre échantillon à résister à une haute température. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

La Blue Diamond a aussi fait bonne figure, malgré la fragilité de son revêtement : elle est la meilleure aux tests de cuisson, en plus d’avoir une excellente conductivité.

L’image est en cours de chargement...

Malgré la fragilité de son revêtement, la Blue Diamond a aussi fait bonne figure, puisqu'elle est la meilleure aux tests de cuisson. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Avec les informations de Barbara Ann Gauthier

Ce n’est pas le choix de poêles antiadhésives qui manque sur le marché.  | Photo : Radio-Canada / L'épicerie