Vous naviguez sur le site Mordu

Quelles sont les meilleures côtes levées du commerce?

par  Élise Madé

de L'épicerie

L’image est en cours de chargement...

Les côtes levées sont toujours aussi populaires dans les supermarchés. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Autrefois surtout présentes dans le comptoir des aliments surgelés, les côtes levées sont maintenant principalement offertes au rayon des produits frais. L’épicerie a analysé 17 produits de côtes levées, dont les prix varient de 1,50 $ à près de 4 $ par portion de 140 g.

Texane, barbecue, à la mélasse, à la purée de tomates… Les recettes de sauce pour donner un goût savoureux aux côtes levées sont multiples. Mais elles ont toutes un ingrédient en commun : le sucre! En effet, il s’agit toujours du deuxième ingrédient en ordre d’importance dans les produits de notre échantillon.

Même si on ne mange a priori pas des côtes levées pour leurs valeurs nutritives, L’épicerie a demandé à la nutritionniste sportive Ève Crépeau de nous éclairer sur les meilleurs choix. Elle n’a pas hésité à se salir les mains pour goûter à quelques produits en compagnie du chef montréalais d’origine texane Nick Hodge.

Cinq produits de côtes levées à saveur de barbecue

Ève Crépeau et Nick Hodge ont tout d’abord goûté à cinq produits à saveur de barbecue : Plaisirs Gastronomiques BBQ, Le Choix du Président Stampede fumé, La Cage Classique, Irrésistibles signature tendres et juteuses et St-Hubert BBQ.

Nos deux cobayes ont trouvé que les côtes levées de Plaisirs Gastronomiques BBQ avaient un goût très salé. Et pourtant, elles contiennent moins de sel que les côtes levées du Choix du Président et de St-Hubert.

Selon le duo, le produit à saveur Stampede fumé du Choix du Président était moins goûteux et surtout très sucré. Même constat avec les côtes levées de St-Hubert BBQ, qu’il a jugées plus fades que les autres. Le porc d’Irrésistibles signature BBQ n’a pas non plus été un coup de cœur, en raison de sa texture plus sèche.

Le chef et la nutritionniste ont apprécié le goût plus balancé de la viande de La Cage Classique. D’ailleurs, ce produit se démarque des autres, puisqu’il est le moins salé et le moins sucré de notre échantillon.

Les produits de La Cage et de Plaisirs Gastronomiques étaient ceux qui se distinguent pour ce qui est du sucre. Ils contiennent de 7 à 8 g de sucre par portion de 140 g, versus 20-25 g et plus pour ceux qui avaient le plus de sucre, résume Ève Crépeau.

Regardez ici le reportage de Denis Gagné et Éric Barbeau.(Nouvelle fenêtre)

L’image est en cours de chargement...

Le produit de Plaisirs Gastronomiques se distingue pour ce qui est du sucre. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

La provenance de la viande

Pour ses produits de côtes levées, La Cage utilise du porc québécois, et Le Choix du Président s’approvisionne de porc canadien. Ces deux marques sont les seules qui affichent clairement sur leurs emballages qu’il s’agit de porc d’ici.

Plaisirs Gastronomiques et St-Hubert utilisent quant à eux de la viande provenant d’Europe.

Trois produits de style texan

Notre duo goûteur a ensuite essayé trois produits de style texan : La Cage BBQ Fumé Texan, Irrésistibles style sud-ouest et Bâton Rouge à l’érable et au bourbon.

La sauce barbecue du Texas est plus vinaigrée que sucrée. Il y a peu de sauces texanes qui ne contiennent pas de sauce Worcestershire ou de sauce tabasco , nous explique le chef Nick Hodge, qui est né et a grandi dans cet État du sud des États-Unis.

L’image est en cours de chargement...

Ève Crépeau et Nick Hodge ont apprécié le goût alcoolisé et moins sucré des côtes levées de Bâton Rouge.  | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Ève Crépeau et Nick Hodge ont apprécié le goût fumé des côtes levées de La Cage, et le goût alcoolisé et moins sucré de la marque Bâton Rouge. Le goût plus neutre et très sucré du produit d’Irrésistibles style sud-ouest s’est quant à lui moins démarqué.

Peu d’érable dans les produits à saveur d’érable

Sur certains emballages, on met en évidence la présence de sirop d’érable. Par contre, Ève Crépeau a remarqué que ces produits contenaient bien souvent plusieurs sources de sucre en plus du sirop d’érable, comme de la mélasse, de la purée de pomme, de la cassonade ou du miel.

Un produit différent

Les côtes levées de Trois fois par jour se distinguent des produits concurrents, puisqu’elles sont enrobées de sauce aux fraises et aux dattes.

L’image est en cours de chargement...

Les côtes levées de Trois fois par jour se distinguent des produits concurrents. Son goût a étonné nos goûteurs. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Même s’il y a des fraises et des dattes, c’est moins sucré, drôlement. C'est le fun pour les consommateurs, il y a un autre produit qui n'est pas nécessairement juste sucré-tomaté, s’étonne le chef Nick Hodge.

Par contre, ce produit était le plus salé du groupe, avec 770 mg de sodium par portion.

Les produits qui ont retenu notre attention sont…

Pour le chef et la nutritionniste, les côtes levées de La Cage se distinguent des autres pour leur goût. Tant le produit à la saveur classique que celui au barbecue se sont démarqués pour leur faible teneur en sodium et en sucre.

La seule faute de La Cage, je dirais que c'est la liste d'ingrédients, qui était très, très longue. J'ai une préférence pour les listes d’ingrédients plus courtes, nuance Ève Crépeau.

L’image est en cours de chargement...

Le goût des côtes levées de La Cage a été apprécié par nos goûteurs. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Le produit de Plaisirs Gastronomiques au barbecue est aussi jugé intéressant puisqu’il est le moins sucré de notre échantillon, en plus d’avoir une courte liste d’ingrédients.

Les plus salés* :

  • Trois fois par jour (770 mg)
  • Lou’s Kitchen (780 mg)

Les moins salés* :

  • La Cage saveur BBQ moutarde et miel (110 mg)
  • La Cage Classique (220 mg)

Le plus sucré* :

  • Irrésistibles saveur ail et miel (24 g)

Les moins sucrés* :

  • Plaisirs Gastronomiques BBQ (7 g)
  • La Cage Classique (8 g)
  • La Cage saveur BBQ moutarde et miel (9 g)

*par portion de 140 g

Avec les informations de Barbara Ann Gauthier

Les côtes levées sont toujours aussi populaires dans les supermarchés. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie