Vous naviguez sur le site Mordu

Le poulet de votre pâté commercial vient-il de Thaïlande?

par  Élise Madé

de L'épicerie

L’image est en cours de chargement...

L'épicerie a analysé une trentaine de pâtés au poulet vendus en magasin. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Saviez-vous que le poulet dans certains pâtés au poulet vendus en épicerie vient d’aussi loin que la Thaïlande? C'est ce que L'épicerie a constaté en analysant une trentaine de pâtés au poulet vendus en magasin.

Afin d’évaluer leurs valeurs nutritives, leur prix, mais aussi la quantité et la provenance de leur viande, L’épicerie(Nouvelle fenêtre) a demandé à la nutritionniste Stéphanie Côté et l’étudiante en nutrition Anaïs Duval-Violton d'analyser des pâtés au poulet de marques nationales, de marques maison et de marques moins connues. Les prix varient de 2 $ à 9 $ par portion de 225 g.

Du poulet qui se fait parfois discret

De l’échantillon de 30 pâtés, L’épicerie en a décortiqué 12 représentatifs du marché, question de voir la quantité de poulet qu’ils contiennent.

Les 12 pâtés décortiqués par L’épicerie :

  • St-Hubert, 645 g

  • St-Hubert, 235 g

  • Plaisirs Gastronomiques, 585 g

  • Plaisirs Gastronomiques, 275 g

  • Simplement Bon, Choix du président, 800 g

  • Irrésistibles, 600 g

  • C'est prêt, 750 g

  • Croké, 600 g

  • Ferme des Voltigeurs, 675 g

  • Marie Callender's, 1280 g

  • Kirkland, 1250 g

  • Hungry-Man, 397 g

Stéphanie Côté et Anaïs Duval-Violton ont retiré la garniture des pâtés et l’ont rincée à l’eau afin de ne garder que les solides : les légumes et le poulet.

On a eu des surprises quand on rinçait le poulet et qu’on pouvait voir ce qu'il nous restait de poulet. Parfois, c'était très peu. Parfois, c'était plus généreux, constate la nutritionniste Stéphanie Côté.

L’image est en cours de chargement...

De l’échantillon de 30 pâtés, L’épicerie en a décortiqué 12 représentatifs du marché. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

La quantité de poulet varie de 11 g à 50 g par portion de 225 g selon les marques.

Le pâté de St-Hubert se situe quelque part au milieu avec 25 g de viande. En volume, on a plus de légumes que de poulet dans ce pâté-là. Si je mangeais juste la garniture, ça ne serait pas suffisant pour trois ou quatre personnes, estime la nutritionniste.

La quantité de poulet dans les pâtés Irrésistibles et Croké, ainsi que le petit pâté de Plaisirs Gastronomiques est aussi plutôt faible.

Le poulet du Hungry-Man est le plus lourd, mais parce qu’il contient beaucoup d’eau. Il y a certaines marques qui "trichent" parce qu'elles utilisent du poulet grillé assaisonné ou du poulet qui est injecté d'eau, de sel et d'additifs qui retiennent l'eau.

Dans la liste des ingrédients, s’il y a une parenthèse ou un crochet juste après le mot poulet, cela nous indique que le poulet est injecté d’eau, de sel et d’isolat de protéines.

L’image est en cours de chargement...

Certains pâtés au poulet contiennent du poulet grillé assaisonné ou du poulet qui est injecté d'eau, de sel et d'additifs. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Autre constatation : le poulet vient sous diverses formes (en morceaux, en cubes très uniformes ou effilochés). Le pâté du Choix du président et celui de la Ferme des Voltigeurs contiennent des morceaux de poulet effilochés.

Regardez ici l’enquête sur les pâtés au poulet de Denis Gagné et Isabelle Vallée.(Nouvelle fenêtre)

Beaucoup de poulet provenant d’Asie

La volaille utilisée dans les pâtés de la Ferme des Voltigeurs est locale. Notre production est assez artisanale, explique Dominique Martel, président-directeur général de la Ferme des Voltigeurs. On fait environ 400 ou 500 pâtés au poulet par semaine. Tous nos poulets sont à moins d'une heure et demie de transport de Drummondville.

De son côté, le groupe St-Hubert, un gros acteur de l’industrie, ne peut en dire autant. Il a besoin d’un grand volume de volaille pour produire annuellement ses 8 millions de pâtés vendus en épicerie.

Le poulet dans le pâté au poulet St-Hubert vient de l'international. Il vient de Thaïlande, admet Josée Vaillancourt, directrice des communications & Fondation St-Hubert, du Groupe St-Hubert.

Ce sont les pâtés au poulet en épicerie qui utilisent le poulet de la Thaïlande et non pas les pâtés au poulet dans les restaurants St-Hubert. On a trouvé que la Thaïlande était vraiment l'endroit où la qualité de poulet était la meilleure, qui correspondait à nos spécifications, c'est-à-dire des cubes de poulet de ½ po sans os, sans allergène. Il n'y a personne au Québec ni même au Canada qui est capable de satisfaire à nos spécifications avec le volume qu'on a, explique la directrice des communications.

L’image est en cours de chargement...

Le poulet dans certains pâtés au poulet vendus en épicerie vient de la Thaïlande. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Pour les mêmes raisons, l’entreprise Plaisirs Gastronomiques s’approvisionne elle aussi à l’extérieur du pays. Son président, Christophe Beauvais, nous explique que pour le poulet cuit cubé utilisé dans l’assemblage des pâtés au poulet, aucune entreprise québécoise ou canadienne n’a les capacités et les compétences techniques de produire selon [leurs] spécifications d’assemblage et selon la demande.

Du côté de Metro, le poulet du pâté Irrésistibles provient de la Thaïlande alors que celui dans le pâté Sélection vient du Canada.

Le Choix du président, Yorkshire Valley Farms, La cuisine à Christine, la Ferme des Voltigeurs et Avril s’approvisionnent uniquement du Canada.

Costco et Sobeys n’ont pas voulu divulguer la provenance du poulet dans leurs pâtés.

Les gras, les protéines et le sel

Le sodium varie beaucoup d’un produit à l’autre. Le produit qui contient le moins de sodium est celui de la Ferme des Voltigeurs, avec 260 mg de sodium [par portion de 225 g]. Le plus haut, c'est 968 mg de sodium avec Croké. On est presque du simple au quadruple. C'est une énorme différence, constate la nutritionniste.

Les six pâtés de St-Hubert contiennent aussi beaucoup de sodium avec de 827 mg à 910 mg de sodium par portion de 225 g.

St-Hubert mérite tout de même une mention spéciale pour le taux très bas de gras et de gras saturés, soit 7 g par portion. À l’autre extrême, le pâté au poulet Simplement bon du Choix du président contient 17 g de gras saturés pour la même portion. C'est une différence quand même substantielle, estime Stéphanie Côté.

Les teneurs en protéines varient également d’un pâté à l’autre. On passe de 9 g par portion avec le Croké à 22 g avec Simplement bon du Choix du président.

La moyenne est très bonne. Au moins la moitié des pâtés ont suffisamment de protéines pour constituer un repas soutenant, conclut notre experte.

Une liste d’ingrédients plus courte à privilégier

Stéphanie Côté a constaté que la plupart des pâtés contiennent une longue liste d’ingrédients. Pour la plupart des pâtés au poulet, il y a une longue liste d'ingrédients avec un paquet d'additifs qui sont des exhausteurs de goût et des agents qui retiennent l'eau ou l'humidité dans les pâtés ou qui modifient la texture.

L’image est en cours de chargement...

Dans l'échantillon, les pâtés avec les listes d'ingrédients les plus simples sont Plaisirs Gastronomiques, C’est prêt et Le Choix du président. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Plaisirs Gastronomiques, C’est prêt et Le Choix du président ont les listes d’ingrédients les plus simples. C'est vers ceux-là que je tourne mon choix. J'ai apprécié la liste des ingrédients relativement simples où je reconnaissais les ingrédients. Ça ressemble à des ingrédients qu'on a dans le frigo ou le garde-manger.

Et parmi ces trois choix, Stéphanie Côté estime que c’est le pâté de la marque C’est prêt qui a la valeur nutritive la plus intéressante.

Avec les informations de Julie Perreault

L'épicerie a analysé une trentaine de pâtés au poulet vendus en magasin. | Photo : Radio-Canada / L'épicerie