Connaissez-vous Fantuan, le Uber Eats des cuisines asiatiques?

par  Alexis Boulianne

L’image est en cours de chargement...

Le concept de Fantuan n'a rien de nouveau, mais l'offre plus spécialisée se distingue des géants comme Skip ou Uber Eats. | Photo : getty images/istockphoto / monkeybusinessimages

À première vue, l’application de livraison de nourriture asiatique Fantuan ressemble beaucoup à celles des géants Skip et Uber Eats. Mais son cofondateur Yaofei Feng croit que la plateforme spécialisée peut créer des ponts entre l’Orient et l’Occident, puisqu’elle permet aux personnes issues de l’immigration de trouver la nourriture qui leur est familière et aux gastronomes de l’Amérique du Nord d’avoir accès à une plus grande diversité de cuisines asiatiques.

Quand Randy Wu, son coéquipier dans le jeu vidéo en ligne Dota 2, lui a parlé de sa petite entreprise de livraison de nourriture chinoise située à Vancouver, Yaofei Feng a compris le potentiel du concept.

Ces deux jeunes originaires de Chine n’avaient pas un bon accès à la nourriture de leur coin de pays lorsqu’ils vivaient sur les campus, l’un à l'Université d’État de l’Oregon, l’autre à l’Université Simon-Fraser (Burnaby, Colombie-Britannique). Tout ce qu’il y avait, c’était un Panda Express, raconte M. Feng en riant. Pour lui, comme pour des millions de personnes issues de l’immigration, la nourriture, ce lien avec la maison, lui manquait.

De fil en aiguille, Yaofei a rencontré Randy en vrai, puis a quitté son emploi à Amazon avant de déménager à Vancouver pour se consacrer à Fantuan. C’était en 2015. On n’avait [alors] pas la vision que nous avons aujourd’hui, raconte Yaofei Feng. Tout ce qu’on voulait, c’était de desservir la petite communauté de Burnaby.

Le succès

Sept ans plus tard, l’entreprise dit compter 1,2 million d’utilisateurs et emploie plus de 8700 livreurs et livreuses qui s’activent dans une quarantaine de villes nord-américaines, dont Montréal.

Au départ seulement offerte en mandarin, la plateforme est sortie de son marché de niche pour s’étendre à l’anglais et veut maintenant proposer une version française d’ici six mois. Pour les néophytes, Fantuan peut réellement être une occasion d’essayer de nouveaux plats; les traductions des menus sont précises et les photos aident à faire un choix.

Mais qu’est-ce qui explique cette explosion dans un marché déjà saturé par des mégaplateformes bien connues? Fantuan existe aujourd’hui parce que l’entreprise est capable de traverser des barrières culturelles, soutient son cofondateur.

Beaucoup de propriétaires de restaurants chinois de Vancouver parlent mandarin, ce qui était une chance pour Yaofei et Randy, qui partagent leur langue et leur culture. On allait vers eux et ils voyaient deux jeunes qui voulaient démarrer une entreprise. Pour beaucoup, il s’agissait de nous encourager, dit-il.

Le bouche-à-oreille a été, depuis le début, leur principal outil de marketing. La grande communauté issue de l’immigration chinoise qui vit à Vancouver s’est mise à utiliser le service de Fantuan pour commander des plats traditionnels. Randy Wu et Yaofei Feng comptent parmi les premiers livreurs de l’entreprise. En dehors des heures de pointe, Randy allait parler aux restaurateurs et faisait le service à la clientèle, raconte Yaofei.

Sauf que, peu à peu, d’autres cuisines se sont ajoutées à l’application. Il fallait traduire en mandarin des plats comme les rouleaux californiens, expliquer ce que ça implique, se remémore-t-il.

La version anglaise complète n’a été lancée que l’année dernière. Mais en plus de la langue, Fantuan devait être adaptée aux caractéristiques de la clientèle occidentale qui allait utiliser l’application. On s’est rendu compte que la clientèle chinoise accepte beaucoup plus de promotions et une plus grande densité dans l’interface, affirme le cofondateur. La version en anglais n’aurait pas fonctionné si elle n’avait été qu’une traduction.

C’est cette capacité à évoluer dans les deux mondes qui place donc Fantuan dans une position privilégiée. En attendant le lancement de la version francophone, les gourmands et gourmandes pourront y trouver de nombreuses options de cuisines asiatiques intéressantes.

Le concept de Fantuan n'a rien de nouveau, mais l'offre plus spécialisée se distingue des géants comme Skip ou Uber Eats. | Photo : getty images/istockphoto / monkeybusinessimages