Le glanage, une récolte de légumes qui profite à tout le monde

Chargement du lecteur vidéo en cours...

Les bénévoles de Maski Récolte ramassent des légumes, dont une partie est distribuée à des organismes. | Photo : Radio-Canada / Sarah Dimmock

Quand l'été tire à sa fin et que les champs explosent de fruits et de légumes, il est parfois difficile de tout récolter, surtout dans un contexte où la main-d'œuvre se fait rare.

Maski Récolte, un organisme à but non lucratif, rassemble des bénévoles qui mettent les deux mains dans la terre pour récolter gratuitement des milliers de tonnes de légumes et de fruits par saison.

Le principe est simple : les participants et participantes gardent un tiers de la récolte, un autre tiers est remis aux productions maraîchères et l'autre tiers est distribué à des organismes communautaires, centres de la petite enfance ou écoles.

L’idée commence à faire son chemin, à un point tel que les maraîchers et maraîchères de la région planifient désormais leurs rangs de légumes en comptant sur l'organisme pour venir vider les champs. Nous nous sommes rendus sur place pour voir comment tout ce beau monde s’organise afin de profiter de l’abondance de la terre et de la redistribuer.

Les bénévoles de Maski Récolte ramassent des légumes, dont une partie est distribuée à des organismes. | Photo : Radio-Canada / Sarah Dimmock