Des pelures et des cœurs de pommes, ça se cuisine !

L’image est en cours de chargement...

C'est la saison des pommes ! | Photo : O'Gleman Média / Daphne Caron

C’est le temps des pommes et vous les cuisinez de toutes les façons ? Voici quelques trucs antigaspillage pour aller encore plus loin avec vos belles récoltes. De la pelure, jusqu’au cœur, en passant par les pommes poquées que personne ne veut manger !

  • Infusion. Pour une boisson qui ne vous coûtera pas un rond, récupérez le cœur et la pelure de 4 pommes. Ajoutez-les à environ 750 ml (3 tasses) d’eau bouillante dans une casserole. Réduisez le feu et laissez mijoter 30 minutes, puis filtrez. Dégustez-la chaude en tisane ou froide avec une touche de sirop d’érable.
  • Cubes de pommes surgelés. Préparez vos propres fruits surgelés avec les pommes ramollies ou poquées. Pelez et, au besoin, retirez les parties trop abîmées. Coupez en morceaux, répartissez-les sur une plaque de cuisson et congelez. Une fois gelées, transférez les pommes dans un contenant hermétique. Vous aurez une belle réserve pour en ajouter directement dans vos smoothies ou dans vos recettes qui demandent une cuisson comme une croustade, une tarte, des chaussons ou des muffins aux pommes.

L’image est en cours de chargement...

Recette de croustade aux pommes allégée | Photo : O’Gleman Média / Maude Chauvin

L’image est en cours de chargement...

Recette de muffins aux pommes et au dulce de leche | Photo : O'Gleman Média / Maude Chauvin
  • Compote antigaspillage. Pour une compote express, pelez et coupez en morceaux quelques pommes qui ont connu de meilleurs jours. Faites-les cuire de 7 à 10 minutes dans un bol au four à micro-ondes et écrasez-les ensuite à la fourchette. Pas plus compliqué que ça !

L’image est en cours de chargement...

Quelques trucs pour réduire le gaspillage ! | Photo : O'Gleman Média / Daphne Caron

Pour obtenir une plus grande quantité, préparez une compote sur la cuisinière, parfaite pour faire des réserves au congélo ! Vous pouvez même y ajouter d’autres fruits amochés. Gardez la pelure de vos pommes, elle donnera une belle teinte rosée à votre compote. Promis, elle passera ni vue ni connue une fois cuite et réduite au pied-mélangeur. En bonus, vous aurez plus de fibres, puisqu’elles se trouvent surtout dans la pelure.

Avec ces astuces en poche, vous pourrez économiser tout en profitant pleinement de la star du moment !

L’image est en cours de chargement...

Compote de fruits antigaspillage | Photo : O’Gleman Média / Maude Chauvin
C'est la saison des pommes ! | Photo : O'Gleman Média / Daphne Caron