Reprendre notre Noël perdu… au camping!

par  Annie Bissonnette

L'image est en cours de chargement...

La traditionnelle parade pendant le Noël des campeurs.  | Photo : Tirée de la page Facebook du Camping Lac des Plaines

J’ai grandi sur un terrain de camping dans les années 80. Pas de ceux où l’on plante sa tente pour du camping en nature sauvage avec le minimum d’installation sanitaire. Non, de ceux qui ont des airs de village avec ses belles roulottes tout équipées, installées sur des terrains aménagés, parfois décorés de flamants roses, avec un ensemble de patio et un pit à feu, le tout dans une ambiance de vacances permanentes. Toutes les soirées étaient festives au camping, mais la date que nous attendions tous et toutes était le 25 juillet : le Noël des campeurs!

Cet événement était attendu par les jeunes autant que par les moins jeunes! Il était célébré le samedi le plus près du 25 juillet. Mes parents apportaient nos décorations de Noël de la maison pour les installer sur notre terrain et nous achetaient des cadeaux. Un comité organisait la grande parade de chars allégoriques, qui était suivie de la distribution des cadeaux par le père Noël à la grande salle communautaire. C’était aussi l’occasion de partager le plus gros des repas avec tout le voisinage. Toujours à la recherche d’un peu de gloire à l’époque, je faisais évidemment partie de la parade du père Noël en 1987!

L'image est en cours de chargement...

Parade du père Noël, été 1987 au Camping Lac des Plaines | Photo : Tirée de l’album photos de la famille Bissonnette

Les coutumes culinaires

Les célébrations du Noël des campeurs perdurent dans la plupart des campings du Québec pour le grand bonheur des adeptes. Cette fête est synonyme de cadeaux, mais aussi de grande bouffe rassembleuse. Qu’est-ce qu’on mange durant cet événement? Chaque emplacement a son menu. 

Au Camping Lac des Plaines, à Sainte-Anne-des-Plaines, on commande chez un traiteur un repas traditionnel de Noël : dinde, tourtière et ragoût de boulettes. C’est le camping où j’ai grandi et j’y ai encore de la famille. Ma tante Ginette et mon oncle Jacques y vont depuis plus de 30 ans. Je me suis entretenue avec Ginette afin qu’elle me parle de leur événement : C'est la plus grosse fin de semaine de l’année, et elle demande beaucoup d’organisation. Par contre, cette année, il n’y aura pas de souper en groupe. Nous ferons la décoration des terrains, la parade du père Noël et la remise des cadeaux, mais dehors. Dans la soirée, il y aura de la musique et de la danse, devant la grande salle. La magie opérera tout de même au Camping Lac des Plaines, malgré la pandémie!

L'image est en cours de chargement...

Un terrain de camping décoré pour le Noël des campeurs | Photo : Tirée de la page Facebook du Camping Lac des Plaines

Au Camping Sainte-Madeleine (oui, oui, ce fameux camping mythique sur le bord de la 20!), c’est également le repas de dinde classique qui est servi pour une centaine de campeurs et campeuses. Tout le monde se réunit à la salle communautaire ou sous un grand chapiteau. Mais malheureusement, le repas est annulé pour une deuxième année consécutive...

Propriétaire depuis plus de 40 ans du Camping Mon Repos, à Ange-Gardien, M. Dalpé m’a expliqué que les traditions évoluent avec les années. Il y a une quinzaine d’années, les enfants partaient en train pour se rendre au McDonald le matin du Noël des campeurs. C’était toute une aventure pour les jeunes! Mais depuis plusieurs années, le Comité des bénévoles organise un grand déjeuner dans la grande salle qui est suivi par la remise des cadeaux par le vrai père Noël.

À certains endroits, il n’y a pas de gros repas organisé. Les gens se rassemblent plutôt sur leurs terrains pour un gros BBQ festif. 

L’histoire du Noël des campeurs

Pour la petite histoire : le tout premier Noël des campeurs aurait été organisé au Domaine de Rouville, dans la ville de Saint-Jean-Baptiste, en 1962. Certaines familles ne pouvant pas se réunir durant le temps des Fêtes à cause des conditions météorologiques difficiles ou des familles trop nombreuses à loger, le temps des Fêtes enneigé en grande famille était souvent annulé. C’est ainsi que l’idée de recréer Noël durant la saison chaude a germé. Le 25 juillet est donc devenu le nouveau Noël de nombreuses familles québécoises.

Noël 2020… relégué aux oubliettes

Le temps des Fêtes de la plupart des Canadiens et Canadiennes a été annulé cette année. Les règles sanitaires nous ont imposé de nous confiner durant un moment où nous aurions eu plus que besoin de serrer nos proches sur notre cœur. Mais l’été 2021 nous apporte un peu de réconfort : le droit de se rassembler en petit groupe et de revoir les gens après une si longue période d’éloignement. L’équipe Mordu à penser que vous aimeriez quelques recettes pour recevoir comme il se doit chez vous ou au camping! Voici quelques suggestions de classiques du temps des Fêtes, mais repensés pour que vous ne passiez pas trop de temps en cuisine.

La traditionnelle parade pendant le Noël des campeurs.  | Photo : Tirée de la page Facebook du Camping Lac des Plaines