Lots of goût, le vélo de cuisine de rue qui transporte dans les Caraïbes

Chargement du lecteur vidéo en cours...

Aram Sardinha Dowsett et Carolanne Corbeil parcourront les parcs de Québec avec leur cuisine aux parfums des Antilles.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Le cuisinier Aram Sardinha-Dowsett enfourche sa bicyclette et effectue les derniers préparatifs de Lots of Goût, son vélo de cuisine de rue. En compagnie de sa conjointe Carolanne Corbeil, il s'apprête à parcourir les parcs de la ville de Québec pour y distribuer ses trésors de la cuisine des Caraïbes.

Génératrice, check! Réchaud électrique, check! Frigidaire portatif, check! Comptoir en acier inoxydable, check! Permis de la Ville de Québec, check! Toutes les exigences nécessaires afin d’opérer un service de cuisine à vélo, selon les critères du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), sont en place.

L'image est en cours de chargement...

Le vélo équipé d'un chariot soudé sur mesure afin d'accueillir les accessoires de cuisine du chef Aram.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Je vais servir mes Jamaican patties au chaud juste ici, pointe Aram, alors qu’il ouvre la porte d’un réchaud portatif. Il sort de là un petit sac en papier blanc, dans lequel est déposé un petit pâté de couleur jaune vif coupé en deux.

Ça me fait penser à un samossa indien. L’effluve des épices indiennes avec lesquelles est élaborée cette galette typique de la cuisine de rue de la Jamaïque envahit mes sens.

C’est ça les West Indies, ce sont mes racines familiales, exprime fièrement Aram. La sensation de chaleur dans mes mains et la ferveur des parfums exotiques font fléchir mes genoux de pur bonheur.

L'image est en cours de chargement...

Le réchaud peut contenir plus d'une cinquantaine de pâtés à la fois.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

On a travaillé sur la recette des soirs et des soirs afin de finalement arriver à un produit qui nous plaît et qu'on est fier d’offrir aux gens de Québec, précise à son tour Carolanne. Partout dans les Caraïbes, ces galettes sont considérées comme la nourriture de rue par excellence et le remède idéal à la chaleur intense.

Québec est la première grande ville où je demeure où il n’y a pas de diversité dans l’offre culinaire. Ceux qui osent montrer leur cuisine l'adaptent aux palais des Québécois. Je trouve ça dommage, car moi, c’est avec la vraie cuisine, que j’ai appris à connaître les gens autour de moi. Personnellement, j’y vais all in.

Aram Sardinha-Dowsett, chef copropriétaire de Lots of Goût

L'image est en cours de chargement...

Chaque pastel est roulé à la main dans une feuille de bananier, un goût qui évoque l'été dans les souvenirs culinaires d'Aram.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Aram prépare aussi ce qu’il appelle des pastels. Il roule chaque portion dans une feuille de bananier qu’il fait ensuite cuire à la vapeur.

Ça goûte l’été pour moi, dit-il, en préparant le mets, qui consiste en un émincé de viande, servi dans ce qui ressemble à un chausson à base de polenta de maïs, dans lequel il intègre un ingrédient typiquement canadien : la moutarde baseball! C’est offert avec des oignons marinés légèrement fumés et une véritableTrinidadian pepper sauce, précise fièrement Aram, avec un généreux sourire au visage.

C’est la recette de sa grand-mère d’origine trinidadienne, qui demeure aujourd’hui à Toronto. À la fois fruitée, sucrée et juste assez épicée, la sauce met en valeur le scotch bonnet, un piment typique de la cuisine des Caraïbes. Celui-ci s’agrippe joyeusement aux aliments et rehausse le plaisir de chaque aromate auquel il est incorporé. Que c’est agréable en bouche et bien balancé!

Savoureux métissage culinaire

Celui qui est né au Manitoba vit au Québec depuis plus de sept ans. Il a appris le français au Saguenay. Aram a grandi dans un environnement très mélangé avec un papa canadien-anglais, une maman trinidadienne, un grand-papa d’origine chinoise et un meilleur ami philippin. Le passionné de cuisine veut mettre en valeur tout ce beau métissage dans sa nourriture qu’il qualifie de simple et accessible.

L'image est en cours de chargement...

Le pastel du chef Aram Sardinha Dowsett, est accompagné d'oignons marinés et fumés et d'une sauce piquante inspirée des traditions culinaires de sa mère originaire de Trinité-et-Tobago.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Je veux m’amuser avec plein de recettes de ma mère et de ma grand-mère, mais les mettre à mon goût. Je ne veux pas répéter les mêmes recettes, car les goûts évoluent et je n’aime pas que les choses soient identiques. Je veux mettre mon cœur dans ma cuisine.

Aram Sardinha-Dowsett, chef copropriétaire de Lots of goût

Le contexte pandémique a fait en sorte que le couple a rencontré plusieurs obstacles dans la création de leur entreprise de vélo de cuisine de rue. Ç’a été un réel défi même, souligne à son tour Carolanne, qui reprend prochainement son poste de serveuse au Pub du Parvis, dans le quartier St-Roch. Aram officiait comme sous-chef au restaurant Le Cendrillon, à Limoilou, jusqu’à ce que frappe la pandémie.

Disons que la restauration n’a pas bon œil auprès des banques en ce moment, poursuit-elle. On demeure positifs, car on réalise enfin notre idée, notre rêve.

Afin d’amasser les fonds nécessaires à la mise en route de leur bécane de nourriture propulsée à l’électricité, ils ont vendu leurs créations culinaires surles réseaux sociaux. Lots of Goût roulera dans les parcs de Québec, dès la première semaine de juin.


Lots of Goût
Facebook.com/LotsofGoût(Nouvelle fenêtre)

Aram Sardinha Dowsett et Carolanne Corbeil parcourront les parcs de Québec avec leur cuisine aux parfums des Antilles.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel