Un café britannique retrouve un menu de 1913 pendant des rénovations

L'image est en cours de chargement...

Le papier bien conservé du menu fait dire à la directrice du café qu'il a été laissé là intentionnellement pour être retrouvé dans le futur. | Photo : Courtoise / Leaf

De la volaille bouillie avec du jambon, de la sole au gratin, des rognons grillés au bacon et de la soupe à la tomate figurent sur un menu datant de 1913. Le document a été retrouvé la semaine dernière lors des rénovations d’un café à Liverpool, au Royaume-Uni.

C’est pendant la réfection d’une partie du café Leaf, situé dans Bold Street, à Liverpool, que la carte vieille de plus de 100 ans a été retrouvée, explique la directrice de l'établissement, Natalie Haywood, sur son site web.

Le Yamen Café était situé à l’époque dans le même bâtiment qui abrite aujourd’hui le Leaf. Le menu est d’inspiration française, mais porte quand même la marque de la cuisine britannique ainsi qu’une touche cosmopolite. On y trouve aussi une bonne sélection de thés, de cafés et de desserts.

Le menu ancien reflète la place importante qu’occupait à l’époque Liverpool, une riche ville portuaire qui attirait des visiteurs et visiteuses de partout sur la planète, mentionne le texte publié sur le site Internet du café.

Les prix assez élevés pour l’époque et la grande proportion de légumes et de viandes indiquent qu’il s’agissait d’un endroit réservé à des gens très aisés et que les classes plus pauvres n’auraient pas pu y manger, explique Bryce Evans, professeur d’histoire associé à l'Université de Liverpool Hope, cité par la BBC.

En effet, la diète de la classe ouvrière comprenait beaucoup plus d’aliments à base d’amidon, comme les pommes de terre et le pain, et n’incluait pas autant de protéines.

On a toujours su que c’était un bâtiment historique, mais d’avoir ce menu datant d’avant la Première Guerre mondiale, ça devient réel, s’émerveille Natalie Haywood. D’autres objets ont aussi été retrouvés dans le plafond, notamment un chapeau de serveur et un livret rassemblant les règles du jeu de whist, ainsi qu'un paquet de cartes portant les numéros des tables du café.

La découverte a inspiré le Leaf à recréer certains mets proposés par son prédécesseur afin de rendre hommage à l’ancien établissement.

Le papier bien conservé du menu fait dire à la directrice du café qu'il a été laissé là intentionnellement pour être retrouvé dans le futur. | Photo : Courtoise / Leaf