Emblématique cannelé de Bordeaux

signé par  Allison Van Rassel

de Ça vaut le détour!

L'image est en cours de chargement...

Le cannelé est fabriqué de façon artisanale. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Prisé des touristes comme des Bordelais, le cannelé est la gourmandise emblématique de la ville de Bordeaux qui se mange à toute heure du jour.

Le cannelé, petit gâteau dont l’origine est religieuse, tient son nom de ses cannelures. Vendue en trois différentes tailles, la pâtisserie se décline en toutes sortes de saveurs, sucrées comme salées.Toutefois, la recette traditionnelle ne fait appel qu’à de la farine, du sucre, du lait, des œufs, de la vanille et du rhum. Une seule chose a changé avec le cannelé au fil du temps : la façon de l'écrire. Un n supplémentaire s'est ajouté pour rappeler l'orthographe du moule à cannelures dans lequel le gâteau est cuit.Deux entreprises locales s’arrachent le titre du meilleur cannelé à Bordeaux et valent le détour : La Toque Cuivrée et Baillardran.

L'image est en cours de chargement...

Le cannelé tient son nom de ses cannelures. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Le distingué

Le cannelé classique chez Baillardran est le plus distingué de tous ceux goûtés à Bordeaux. Il est aussi le plus dispendieux : 2,70 € (environ 4$) pour 60 g. Moelleux au centre, voire un peu élastique en grand format, il présente une enveloppe dense et caramélisée.

Leur version sans alcool est incroyablement aromatique puisqu'elle est nappée en fin de cuisson d’un sirop de gousse de vanille biologique provenant de Madagascar. Baillardran utilise de la vanille de Bourbon pour toutes les autres recettes.

Le meilleur rapport qualité-prix

La Toque Cuivrée offre le meilleur rapport qualité-prix : 0,70 € pour 70 g (environ 1$). L’enveloppe du cannelé est aussi moins élastique et légèrement plus croustillante. Un goût de rhum ambré marque la finale en bouche.

L'image est en cours de chargement...

Le cannelé de La Toque Cuivrée est particulièrement prisé. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Les deux  bannières fabriquent le cannelé de façon artisanale, toutefois à très haut volume. Elles utilisent aussi le moule cuivré pour la cuisson, un matériau obligatoire selon les plus puristes amateurs de cannelé.

Pour ceux qui souhaiteraient y goûter à Québec, La Maison du Canelé du secteur de Beauport se spécialise dans la production de ce classique bordelais.

Le cannelé est fabriqué de façon artisanale. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel