Un sandwich vietnamien populaire à Québec

L'image est en cours de chargement...

Le banh mi, populaire sandwich de la cuisine de rue au Vietnam, rayonne à Québec | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Le banh mi est peut-être la nourriture de rue la plus célèbre du Vietnam, mais depuis peu, elle rayonne aussi à Québec. Élaboré dans une baguette farcie d'une combinaison variée de viandes, de légumes et de sauces, ce sandwich reflète l'héritage français dans la culture vietnamienne. Coup d’œil sur quelques incontournables à Québec.

D'abord, il faut savoir que la version traditionnelle de ce sandwich vietnamien comprend un pâté de foie, du porc, des légumes marinés, une sauce de type aïoli et de la coriandre.

Chez Tao, restaurant-bar du quartier Saint-Sauveur qui offre des cocktails et une nourriture de l’Asie du Sud-Est dans le style cuisine de rue, propose un banh mi végétalien élaboré à partir de tofu et de jacquier.

Ce fruit à la chair incroyablement fibreuse est fréquemment utilisé dans la cuisine végétalienne afin d’imiter la texture de la viande effilochée. Le résultat est un sandwich savoureux où le shiitake et les carottes au vinaigre sont mis en évidence.

L'image est en cours de chargement...

Le banh mi du Café Pekoe est simple, savoureux, et se déguste bien sur le pouce.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Au Café Pekoe dans le quartier Saint-Roch, le banh mi est au menu depuis l’ouverture du café, en 2017. Le propriétaire, François Côté-Philibert, raconte qu’il peinait à trouver ce savoureux sandwich à Québec et en a fait un des produits phares de son café de la rue Saint-Joseph.

Sa version est incroyablement simple et facile à manger. On y propose même un choix de protéines : dinde, jambon, thon ou humus. C’est une offre qui s’avère salutaire lorsque vient le temps de manger sur le pouce.

Le pain baguette est toujours frais avec une croûte juste assez texturée et une mie bien moelleuse. J’apprécie particulièrement le côté à la fois acidulé et sucré des légumes marinés, ainsi que l’ajout d’oignons et de concombre. Cette version est moins traditionnelle, et la moins élaborée parmi mes suggestions, mais toujours bien exécutée.

L'image est en cours de chargement...

Le sandwich du Verre Pick'l surprend par son ajout d'un condiment populaire et quelque peu méconnu de la cuisine asiatique.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

La grande vedette des banh mi à Québec est sans l’ombre d’un doute celui du Verre Pickl' sur l’avenue Maguire, à Sillery.

Il est composé d’une longe de porc, d’un parfait de foie de volaille onctueux, de croustillantes carottes, de radis, de concombres, de beaucoup de coriandre et d'une mayonnaise rehaussée de maggi, un assaisonnement liquide tout aussi populaire que la sauce soya dans la cuisine asiatique.

Incorporé dans la mayonnaise, le maggi — prononcer comme le prénom Maggie — agit comme une arme secrète bondée d’umami, qui laisse sa trace en arrière-goût.

Une symphonie en sandwich qui fait voyager les papilles jusqu’en Asie.

Le banh mi — qui se prononce comme ça s’écrit — peut paraître au premier coup d’œil un sandwich simple et incroyablement facile à préparer, toutefois quelques composantes bien exécutées peuvent élever cette création au titre de vedette dans votre assiette.

Le banh mi, populaire sandwich de la cuisine de rue au Vietnam, rayonne à Québec | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel