Célébrons le cidre québécois

L'image est en cours de chargement...

À l’aube de la Semaine des cidres qui a lieu du 7 au 17 mai au Québec, un rendez-vous annuel organisé par Les Producteurs de cidres du Québec, voici une liste de produits québécois que j’affectionne particulièrement. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Le cidre a la cote dans la Belle Province. La Semaine des cidres du Québec, un rendez-vous annuel organisé par Les producteurs de cidres du Québec, a eu lieu du 7 au 17 mai 2020, voici une liste de produits d'ici que j’affectionne particulièrement. Ils se démarquent tous tant par leur méthode d’élaboration que par leur goût acide et leur grande « buvabilité ».


Présentée dans des contenants évoquant parfois la bière, le vin ou le champagne, cette sélection permet de découvrir les arômes associés aux différentes méthodes d’élaboration.


Cidrerie Chemin des sept, Turbo brut, 8,1 %

J’ai dégusté pour la première fois le Turbot brut de la cidrerie Chemin des sept le 17 juin 2017, à la taverne de Saint-Casimir. Assise au bar à l’heure du déjeuner, en attente d’un invité pour le tournage de mon documentaire Brewing Québec, c’est à ce moment-là que je suis tombée en amour avec le cidre québécois. Je goûtais là quelque chose que je n’avais jamais bu auparavant dans la province.

La cidrerie Chemin des sept, de Saint-Jean-Baptiste, en Montérégie, élabore des cidres secs et funkys, qui s’inspirent de la bière. Les propriétaires Étienne Tremblay, actionnaire de la microbrasserie Dieu du ciel, et Frédéric Le Gall, anciennement du Trou du diable, ont apporté un vent de renouveau aux cidres québécois, dont les méthodes rappellent leur savoir-faire brassicole.

L'image est en cours de chargement...

Sur les tablettes en ce moment, on retrouve aussi le Riquita, à 7,5 % d’alcool : un assemblage de cidres spontanés dans lequel ont séjourné des cerises griottes. Un goût incroyablement acidulé, équilibré par ses flaveurs fruitées.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Leur produit phare, le Turbo brut, est un cidre fermier, c’est-à-dire un cidre dont les pommes proviennent de l'endroit où il est élaboré. Une fois pressé, le jus fermente grâce aux levures indigènes. Ensuite, il séjourne dans des barriques de chêne ayant préalablement accueilli de la bière, du vin et/ou de l’alcool. Le résultat est une boisson fruitée, acidulée aux notes un peu plus fermières qui rappellent les cidres de la Bretagne.

Consultez les différents points de vente en province sur la page Facebook de l’entreprise : facebook.com/chemindessept.(Nouvelle fenêtre)


Domaine du Nival, Métissage, 6,0 %

Ce tout premier cidre du vignoble Domaine du Nival est élaboré de la façon la plus naturelle qui soit : sans sulfite ajouté et aucun intrant, que des levures indigènes et une dizaine de variétés de pommes récoltées de pommiers sauvages.

Les fruits sont récoltés à maturité, pressés lors de chaque récolte puis laissés à fermenter très lentement — pendant plus de deux mois! — afin que la nature fasse son œuvre. Issu d’une micro cuvée, ce cidre bouché dont la « prise de mousse » se fait naturellement en bouteille comme pour le champagne, le Métissage 2019 met en valeur toute la beauté de l’environnement dans lequel il prend vie.

L'image est en cours de chargement...

Le cidre Métissage du Domaine du Nival est un cidre bouché 100 % naturel.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

En bouche, l’acidité, les tanins et une joyeuse effervescence surprennent les papilles. Un cidre festif idéal pour célébrer la fête des Mères.

Commande en ligne à nival.ca(Nouvelle fenêtre). Livraison à domicile disponible.


Cidrerie Saint-Antoine, le Pionnier, 5,5 %

Émilie Vaillancourt et Jonathan Aubin élaborent des jus, des cidres et des mistelles en harmonie avec la nature à Saint-Antoine-de-Tilly. L’automne, c’est ma destination préférée pour faire l’autocueillette de pommes, car aucun intrant chimique n’est utilisé pour contrôler la nature luxuriante de ce verger biologique.

Leur pétillant Pionnier, tiré d’un assemblage de pommes offert en canette de 355 ml, est un de mes cidres préférés. Lors des chaudes journées d’été, son goût bien équilibré, sa texture craquante et incroyablement rafraîchissante me procurent beaucoup de plaisir en bouche.

Lorsque le confinement sera terminé, rendez-vous sur place pour découvrir leur nouveau cidre, Instinct, un cidre léger aussi certifié biologique élaboré par fermentation spontanée des levures sauvages présentes naturellement sur la pomme. De belles bibittes, quoi!


Où trouver les cidres québécois

De plus en plus de dépanneurs proposent des cidres québécois. Les dépanneurs spécialisés en bière de microbrasserie s'avèrent souvent les meilleures options. À Québec, les commerces l'Axe du malt, à Charlesbourg, William J. Walter et La Place, dans Saint-Roch, La Supérette du Dîner, dans Saint-Sauveur, Alimentation l'impact, à Limoilou, Accommodation ChaLou, à Beauport et Saint-Émile, Boutique le fridge, à Lévis, Le dep de la rive, à Cap-Rouge, et la Duchesse d'Aiguillon, rue Saint-Jean, proposent de nombreux produits québécois, dont plusieurs cidres ci-haut mentionnés. Ce sont souvent les producteurs eux-mêmes qui livrent leurs produits à ces commerces.

Dans un désir de favoriser davantage l’achat en circuit court, c’est-à-dire de minimiser les intermédiaires entre le producteur et le consommateur afin de maximiser la valeur et la qualité d’un produit, j’encourage l’achat directement auprès des producteurs. En ce moment de pandémie, plusieurs producteurs de cidre au Québec offrent la livraison à domicile. Rendez-vous sur la page officielle des producteurs de cidre du Québec pour de plus amples informations : cidreduquebec.com(Nouvelle fenêtre)

L'image est en cours de chargement...

Le propriétaire du dépanneur Le place, dans Saint-Roch, François J. Lebel, est un vrai passionné du cidre. Il propose une des plus belles sélections de la région.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Fleuri cidres biologiques, le Dolgo, 6,8 %

Présenté dans une bouteille qui me rappelle la bière Grolsch, le cidre biologique Dolgo, signé Fleuri cidres biologiques, produit par la Maison Agricole Joy Hill, n’a rien d’ordinaire.

Ce qui démarque cette boisson de bien des cidres au Québec est son élevage en amphores de terracotta. Le jus de pommes Liberty est macéré, puis infusé longuement et lentement sur marc de pommette. Un procédé qui permet de produire un cidre comme un vin orange.

L'image est en cours de chargement...

Le Dolgo, de Fleuri cidres biologiques, s’invite bien à la table. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Ce cidre qui s’invite bien à la table est doté d’un nez légèrement fermier et présente des arômes complexes de pommes mûres quasiment épicées avec une légère amertume en fin de bouche, ennoblie par une éclatante effervescence. Un produit vraiment unique.


Verger à Ti-Paul, le Gargout, 6,0 %

En fait de « buvabilité », les six nouveaux cidres en canette du Verger à Ti-Paul, de Saint-Elzéar, en Beauce, sont fort intéressants.

L'image est en cours de chargement...

Un des six nouveaux cidres gazéifiés offerts en canette du Verger à Ti-Paul, à Saint-Elzéar, en Beauce. Celui-ci est à la baie de sureau.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Secs et bien équilibrés, ils mettent en valeur la grande variété de fruits qui poussent sur la terre de Mario Gilbert, dont le bleuet, la framboise et l’argousier. Ce dernier est mon préféré de tous, car son profil aromatique est incomparable. Amateurs d’acidité, votre visage en grimacera de bonheur en raison de la présence de jus d’argousier, une baie orangée des plus acidulées qui soient!

Lorsque viendra le temps de faire un poulet sur canette au barbecue cet été, essayez avec un cidre. Je suis certaine que le punch fruité se mariera à merveille avec la volaille.


Le Somnambule, le Sumo, 7 %

Ève Larouche Laliberté et Émile Robert innovent constamment depuis qu’ils ont pris le contrôle de la cidrerie du chemin Jean-Guérin, à Saint-Henri-de-Lévis. Ils m’épatent surtout en raison de leur capacité à gérer leurs multiples cultures (raisins, bleuets, pommes, etc.) et à participer activement à l’avancement du cidre fermier au Québec.

L'image est en cours de chargement...

Le cidre Sumo, mettant en valeur le sumac, est à la fois acidulé et astringent en bouche. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Leurs produits figurent d'ailleurs au menu de plusieurs grandes tables au Québec.

Cette semaine, ils distribuent à Québec et à Montréal un tout nouveau cidre, le Sumo. Ce cidre fermier infusé au sumac vinaigrier, un arbuste atypique à floraison spectaculaire et originaire du Québec, est à la fois acidulé et astringent en bouche. Sa robe rose foncé est tout simplement magnifique. Amateurs de thé glacé fruité, vous allez adorer!

À l'occasion de la Semaine du cidre, Ève et Émile ont proposé le lancement officiel et la dégustation virtuelle de leur Sumo. Tous les détails sur leur page Facebook. Rendez-vous à facebook.com/cidrerielesomnambule(Nouvelle fenêtre).

À l’aube de la Semaine des cidres qui a lieu du 7 au 17 mai au Québec, un rendez-vous annuel organisé par Les Producteurs de cidres du Québec, voici une liste de produits québécois que j’affectionne particulièrement. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel