Cuisine maison venue d’Alep

L’image est en cours de chargement...

Mme Nour Sayem dans les cuisines de Aliments ensemble. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Elles sont cinq. Chaque semaine, la troupe de cuisinières syriennes de l'entreprise Aliments ensemble se réunit dans une cuisine de Vanier. En deux jours, elles concoctent des centaines de feuilles de vigne et de pâtisseries aux arômes de fleur d'oranger, de menthe et d'eau de rose. Pendant un instant, ce petit local rappelle le côté paisible d'Alep.

Les feuilles de vigne de l'entreprise Aliments ensemble sont fabriquées avec du riz, des noix, de la menthe, du persil, du sirop de grenade et des oignons.

L’image est en cours de chargement...

Le mélange végétarien des feuilles de vigne inclut riz, noix, menthe, persil, sirop de grenade et oignons.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Ces réunions culinaires, qui se déroulent chaque semaine depuis un an, sont nées grâce à l’entreprise Initiative de développement économique ensemble, qui a mis au monde l'entreprise Aliments ensemble.

« On fait ça comme à la maison, raconte la fondatrice de l'entreprise Aliments ensemble, Nour Sayem. Mon but premier, ce n’est pas de fabriquer des aliments, mais de faciliter l’intégration des réfugiées syriennes », explique-t-elle, en précisant que la recette des feuilles de vigne est celle de sa mère.

L’image est en cours de chargement...

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Ça me ressource de retrouver mes racines avec elles. Ça fait 50 ans que je suis au Québec. J’ai bien des feuilles, mais mes racines avaient besoin de s’abreuver.

Nour Sayem, coordonnatrice de l’entreprise Initiative de développement économique ensemble

« On ne fournit pas à la demande, poursuit-elle. Le gros défi, c'est que nous n’avons pas de lieu fixe qui nous appartient. On loue des cuisines commerciales et on trimbale notre équipement avec nous. »

Lors de notre passage, la troupe de cuisinières a doublé la production des feuilles de vigne en s'installant dans les cuisines de La gourmandise.

L’image est en cours de chargement...

Des Knafehs, une pâtisserie syrienne conçue à partir d'une pâte appelée «cheveux d’ange» et garni de noix.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Depuis près d’un an, les Syriennes concoctent plusieurs produits qu'on ne pouvait pas trouver à Québec : des knafehs (une pâte à base de cheveux d’ange garnie de noix ou de fruits) et des ghraibes (des biscuits sablés aux pistaches).

Les cuisinières préparent aussi le muhammara (une sauce rouge fabriquée avec des piments, de l’oignon, des noix et du sirop de grenade). Une recette bien typique d'Alep, précise Nour Sayem.

« Pour ces réfugiées syriennes, la cuisine est un pont entre ici et là-bas, note Mme Sayem. Lorsque je cuisine, je parle en français et dans un dialecte aleppin avec ces femmes. Elles sont heureuses de parler comme dans leur pays en partageant leur cuisine avec les Québécois. »

L’image est en cours de chargement...

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Les produits des Aliments ensemble sont disponibles au Marché de Sainte-Foy, à la boulangerie La gourmandise, à Vanier, ainsi qu’à l’épicerie Déli universelle, à Place de la Cité.

Mme Nour Sayem dans les cuisines de Aliments ensemble. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel