Deux luncheries aux influences scandinaves

L’image est en cours de chargement...

Un smørrebrød (tartine ou open-faced sandwich) du Café Relais O'Ravito.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

La Scandinavie qui vient en tête des palmarès des régions les plus heureuses du monde a peut-être trouvé la recette du bonheur dans ses plats. Il faut dire que les poissons frais, baies sauvages, légumes racines et céréales au cœur de ses menus, et le mode de vie scandinave mettant en valeur une vie saine, ont tout pour plaire. C'est en tout cas ce sur quoi misent deux « luncheries » de la région de Québec qui s'inspirent grandement de l'art de vivre scandinave pour séduire la clientèle. Portrait du café C MIAM à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et du O'Ravito Café & Relais à Lévis.

Luncherie & café C MIAM

Les couleurs vives dans le présentoir de la luncherie & café C MIAM attirent l’attention dès les premiers instants entre ses murs. Le design du lieu est épuré et contraste avec ses produits. Le mobilier est blanc, ses formes sont simples et la matière est naturelle.

L’image est en cours de chargement...

Deux clientes travaillent Café C MIAM. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

« Ma dernière année vécue à Malmö dans le sud de la Suède tout près de Copenhague ma grandement inspirée », raconte Chantale Bouliane, propriétaire de C MIAM. « Stockholm aussi, surtout pour sa chaleur humaine. »

Cette chaleur se goûte dans les kanelbullards de Chantale, des pains briochés fendus bondés de cannelle pour lesquels j’ai eu un réel coup de foudre. Une recette qu’elle a apprise lors d’une soirée bien arrosée avec des copines finlandaises.

L’image est en cours de chargement...

Des pains briochés fendus style «kanelbullard». | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

 Chaque recette a une histoire, des saveurs et des ingrédients reliés à mes expériences en Scandinavie. Je veux titiller les papilles de mes clients avec des saveurs différentes question de les faire sortir de leur zone de confort, tout en leur offrant du confort. 

Chantale Bouliane, propriétaire de la luncherie & café C MIAM

Son dodu bretzel lui rappelle l’Allemagne. Adapté aux réalités de la cuisine de son chef Jean Viau, le bretzel pose un grand défi : la croûte. « Ça fait trois semaines qu’on fait des tests, que je me documente pour l’adapter à nos réalités en cuisine », avoue-t-il. « Un cuisinier comme moi qui fait de la pâtisserie ou de la boulangerie va toujours essayer de trouver un raccourci pour faciliter la tâche. » Pour les amateurs de bretzels, celui-ci est très bien réussi. Les scones écossais et le sandwich au pain plat indien Naanza aussi.

L’image est en cours de chargement...

Les bretzels de la luncherie & café C MIAM.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Le bol d’énergie matinale est le produit le plus populaire auprès de la clientèle. Faite avec des graines de chia, de l’avoine, du chanvre et des fruits frais, cette recette vient du service de traiteur pour athlètes professionnels que Chantale Bouliane a exploité pendant près de cinq ans en Europe. C MIAM tient aussi la concession du Pavillon Desjardins dans le parc du Grand Héron où se déploient un sentier de glace de 2,5 km en forêt l'hiver et une piste cyclable en été.

L’image est en cours de chargement...

Le bol d’énergie matinale est le produit plus populaire auprès de la clientèle du Café C MIAM. Fait avec des graines de chia, de l’avoine, du chanvre et des fruits frais, cette recette est tirée du répertoire de traiteur pour athlètes professionnelles que Chantale Bouliane a opéré pendant près de cinq ans en Europe. | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Luncherie & café C MIAM
4620 route de Fossambault #303
Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, QC G3N 1S7
Ouvert tous les jours de 7 h à 15 h

L’image est en cours de chargement...

Le café C MIAM est un arrêt populaire auprès des familles de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

L’image est en cours de chargement...

Un trio soupe, sandwich, salade. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

L’image est en cours de chargement...

La propriétaire du café C MIAM Chantale Bouliane. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

L’image est en cours de chargement...

Un Naanza, un sandwich au pain plat indien. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

L’image est en cours de chargement...

Le bol d’énergie matinale est le produit plus populaire au café C MIAM. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

O’Ravito Café & Relais

Odette Boulay est passionnée de vélo. Avec plusieurs milliers de kilomètres derrière les mollets, elle a créé un café dans le but d’offrir un point de ravitaillement avec une offre de produits santé pour les cyclistes et amateurs de plein air à Saint-Romuald.

 C’est difficile de bien manger près des parcours de vélo au Québec. À part des poutines et des frites, il n’y a pas grand-chose. Ce n’est certainement pas ça que je veux manger quand je fais une randonnée de vélo de 150 kilomètres! 

Odette Boulay, propriétaire du O'Ravito Café & Relais

Odette a laissé le champ libre à sa fille Ann-Rika afin de créer un menu santé pour le O’Ravito Café & Relais. Elle a décidé de créer des soupes, salades et sandwichs style « open-face », mieux connus sous le nom de smorrebrod.

L’image est en cours de chargement...

Un smørrebrød (tartine ou open-faced sandwich) du Café Relais O'Ravito.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Popularisées en Suède et faites à partir d’une seule tranche de pain, ces tartines gourmandes mettent en valeur légumes, poissons, viandes et fromages. Le Poissonnier est ma favorite avec un gravlax de saumon avec betteraves, cornichons et oignons marinés ajoutant textures et plaisir à chaque bouchée. Tout est fait maison : du gâteau au citron à la ganache pour le chocolat chaud en passant par la soupe du jour poulet cari coco aux lentilles.

L’image est en cours de chargement...

La soupe au poulet, coco et cari du O'Ravito Café Relais à Lévis.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

 Je n’invente rien dans ma cuisine. Je vais chercher des morceaux à droite et à gauche de mes expériences en cuisine et je m’amuse. Christophe Michalak est une grande influence pour moi. Ses recettes sont simples et vraiment colorées et à la base de plusieurs de mes créations, mais je modifie afin d’y ajouter ma personnalité, mon style à moi. 

Ann-Rika Martin du O’Ravito café

Ann-Rika Martin travaille en restauration depuis l’âge de 14 ans. Aujourd’hui âgée de 27 ans, elle a étudié la cuisine au Cégep de Rivière-du-Loup et la pâtisserie à l’Institut du tourisme et d’hôtellerie du Québec.

Gagnante de la Bourse Grands Chefs Relais & Châteaux visant à soutenir le perfectionnement avancé de diplômés de l’ITHQ, Ann-Rika revient d’un périple d’un an où elle a cuisiné au prestigieux restaurant Meadowood en Californie, un trois étoiles Michelin grandement influencé par la gastronomie scandinave, et au Steirereck à Vienne, le 9e meilleur restaurant au monde en 2016, selon The World’s 50 Best restaurants.

L’image est en cours de chargement...

La cuisinière Ann-Rika Martin s'apprête à servir une soupe.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Elle a aussi passé trois mois dans un centre de recherche d’une plantation de cacao au Costa Rica afin de mieux comprendre son amour pour le chocolat. Des apprentissages qu’elle a partagés avec Christine Blais de l’entreprise Palette de Bines à Mont-Tremblant, récemment récipiendaire d’une médaille d’or au Academy of Chocolate Awards.

« Je suis constamment à la recherche de la bouchée parfaite, constate Ann-Rika. Je m’inspire sur Pinterest et j'aspire à faire plein de stages dans les meilleurs restaurants au monde afin d'apprendre le plus possible. Je vise prochainement NOMA à Copenhague. »

On peut aussi goûter à son talent au restaurant La Planque de Limoilou où elle est responsable de la pâtisserie quatre jours par semaine. Le 25 février prochain, elle quitte pour un périple de trois semaines en Chine où elle ira représenter le Canada dans le cadre d’une compétition de cuisine aux Fêtes de la Francophonie.

L’image est en cours de chargement...

La luncherie & café O'Ravito à Saint-Romuald. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

L’image est en cours de chargement...

Le Poissonnier, un smørrebrød aussi connu sous le nom de tartine ou open-faced sandwich. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

L’image est en cours de chargement...

La soupe poulet au coco et cari du O'Ravito Café Relais. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

L’image est en cours de chargement...

Ann-Rika Martin et sa mère Odette Boulay. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

O'Ravito Café Relais
2560 chemin du Fleuve, Lévis QC G6W 1X4
Ouverte en semaine de 7 h à 17 h 30
Weekends de 8 h à 17 h

Un smørrebrød (tartine ou open-faced sandwich) du Café Relais O'Ravito.  | Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel