Les conserves à la rescousse

par  L'Équipe Savourer

de Savourer

L’image est en cours de chargement...

La pandémie a créé un regain de popularité pour les conserves.  | Photo : O’Gleman Média / Maude Chauvin

Parfois boudées, les conserves sont pourtant de précieuses alliées! Elles arrivent en renfort lorsque votre frigo est vide et que vous n’avez pas envie d’aller à l’épicerie.

Voici nos conserves préférées. Les plus pratiques. Les plus polyvalentes. Et elles n’ont pas d’ego, elles ne vous en voudront pas si vous les avez ignorées pendant toutes ces années.

Les haricots rouges

  • Ajoutez-les à une soupe aux légumes pour la transformer en soupe-repas.
  • Ajoutez-les à un chili, moitié-moitié avec de la viande hachée… ou en combinaison avec des lentilles ou de la PVT pour une version complètement végé.

Les haricots noirs

  • Dans une salade de riz, avec du maïs en grains surgelé, des légumes hachés, de l’assaisonnement cajun et du jus de citron, c’est vraiment très bon.
  • Dans une quesadilla ou même dans une trempette-repas.
  • Et pourquoi pas dans une salsa?

Les haricots blancs

Les lentilles

  • Dans un pâté chinois, en duo avec la viande hachée, ou en solo, pour réinventer ce classique en version complètement végé.
  • Dans une soupe ou une salade, la lentille s’entend bien avec tout le monde!
  • Dans un riz frit vide-frigo, ou même dans une sauce à spaghetti.
  • Et pourquoi pas dans un taco, avec des assaisonnements à la mexicaine, du fromage et de la salsa?

Les pois chiches

  • Pour préparer le classique houmous sans sortir de la maison.
  • Dans une salade de couscous, avec des légumes hachés, de l’huile d’olive et du jus de citron.
  • Sautés avec des merguez et des légumes, pour un souper qui fait voyager.
  • Enrobés d’un peu d’huile, et assaisonnés de sel ou d’épices puis dorés au four pour grignoter.

Le saumon

  • Dans un macaroni au fromage crémeux et super réconfortant.
  • En pâté au saumon, mélangé avec des patates pilées, du fromage râpé, un œuf et recouvert de chapelure, puis cuit au four.
  • Dans une sauce béchamel, avec des carottes et des petits pois, servie sur des vol-au-vent.
  • En sandwich, avec du yogourt grec, de l’aneth, du zeste de citron et du poivre.
  • Sur un bagel avec du fromage à la crème, des câpres, des tranches de concombre et du jus de citron.

Le thon

  • Mélangé à du riz cuit, du fromage râpé, un œuf et des légumes hachés, puis façonné en croquettes et cuit au four.
  • Dans une salade de pâtes, avec des tomates cerises et du basilic, et pourquoi pas des olives si vous en avez?
  • Dans un croque-au-thon: mélangé à un peu de mayo, déposé sur du pain grillé, recouvert de fromage puis gratiné.
  • Sur un pain pita, avec de la salsa, des légumes et du fromage, puis grillé pour en faire des mini-pizzas.

C’est fou, tout ce qu’on peut créer à partir de ces simples et banales conserves. Vous les remercierez lorsqu’elles vous auront permis d’improviser un souper alors que vous pensiez, quelques instants plus tôt, qu’il n’y avait plus rien à manger!

La pandémie a créé un regain de popularité pour les conserves.  | Photo : O’Gleman Média / Maude Chauvin