10 légumes méconnus à découvrir

par  L'Équipe Savourer

de Savourer

L’image est en cours de chargement...

Varier vos repas en cuisinant la rabiole, les pâtissons, l'okra et les radis noirs pour satisfaire votre faim. | Photo : O'Gleman Média / Marc-André Lapierre

Chou-rave, okra, radis noir, pâtisson, ça vous dit quelque chose? Vous ne savez pas trop comment les cuisiner? Suivez notre guide pour apprendre à les connaître, ils sont faciles à cuisiner et apporteront à votre quotidien une bonne dose de nouveauté!

1. Rabiole
On la reconnaît grâce à sa jolie pelure blanche et rose, voire parfois mauve. Son goût à la fois sucré et piquant se rapproche du radis. Sa chair est blanche, et c’est d’ailleurs ce qui la distingue du rutabaga qui a la chair plutôt jaunâtre. Voilà pourquoi on l’appelle aussi navet blanc. Essayez-la en gratin, dans une soupe ou poêlée, et votre repas sera loin d’être un navet, promis!

2. Pâtisson
Cette courge d’été que l’on retrouve en orangé, blanc ou vert, a des allures de petite soucoupe volante! Pour qu’il atterrisse avec douceur dans votre assiette, coupez-le en quelques morceaux (sans le peler), faites-le revenir dans un poêlon avec un peu de beurre, de la fleur de sel et du poivre concassé. Tout simple, et si délicieux! Plus ils sont petits, plus ils seront savoureux. Les petits pâtissons se mangent en entier. Pour les plus gros, vous devrez les peler et retirer les graines. Ne jetez pas ses graines, elles se cuisent sur une plaque au four avec du sel ou des épices, comme les graines de citrouille, et seront un régal à l’apéro.

3. Radis noir
On connaît bien le radis rouge, mais le radis noir, beaucoup moins! Sa couleur foncée peut être déstabilisante, mais à l’intérieur, surprise! Sa chair est toute blanche! Fan de plats épicés? Vous allez adorer le radis noir! Servez-le à l’apéro, pelé et tranché en fines rondelles, avec de la fleur de sel, mélangé avec d’autres crudités ou comme base pour remplacer les croûtons pour vos canapés. Votre soupe est fade? Ajoutez-y du radis noir pour relever son goût. Pour éviter qu’il ramollisse, conservez-le au frigo.

L’image est en cours de chargement...

La chair du radis noir permet de relever une soupe fade.  | Photo : O'Gleman Média / Marc-André Lapierre

4. Chou-rave
Même s’il a des allures d’extraterrestre avec son bulbe et ses très longues tiges, vous ne serez pas transporté dans une galaxie lointaine avec ce légume au goût tout doux et légèrement sucré, qui pousse au Québec. Délicieux en marinade, en simple crudité, ou en salade, on l’aime pour sa chair croquante et juteuse, et son goût délicat super accessible. Pensez à le cuisiner jusqu’au bout, en ajoutant ses feuilles dans vos soupes, sautés et mijotés. À l’épicerie, évitez de choisir les plus gros bulbes, plus fibreux que les petits. Gageons qu’il deviendra votre nouveau légume chouchou!

5. Céleri-rave
Avec sa peau toute ratatinée, c’est vrai que ce légume racine rustique est plutôt intimidant. Mais ne vous fiez pas à son air rabougri! Derrière sa carapace peu invitante se cache une chair croquante et légèrement sucrée. Dégusté cru, en salade, en bâtonnets avec une trempette, cuit au four avec un peu d’huile et de sel, en gratin ou même en purée, vous en redemanderez! Et pourquoi ne pas essayer la fameuse rémoulade, ce classique français? Coupez le céleri-rave cru en juliennes pour le mélanger ensuite à de la mayonnaise, de l’oignon vert et des câpres. Voilà un excellent accompagnement pour vos plats de poissons.

L’image est en cours de chargement...

Le céleri-rave se mange aussi bien cru que cuit.  | Photo : O'Gleman Média / Marc-André Lapierre

6. Rapini
Cousin du brocoli, le rapini est un légume vedette en Italie et en Chine. Tout se mange dans le rapini : de la tête à la tige en passant par les feuilles et fleurettes. Essayez-le en sauté ou dans un plat de pâtes. Pour adoucir son goût légèrement amer, faites-le bouillir quelques minutes avant de le passer sous l’eau froide. Envie d’un festin à l’italienne? Servez-le cuit avec un peu d’ail rôti et un filet d’huile d’olive. Pour un goût plus relevé, garnissez-le de pancetta ou de chair de saucisse grillée.

7. Okra
Originaire d’Afrique, populaire en Asie, dans la cuisine créole ou encore en Louisiane, l’okra est aussi connu sous le nom de gombo. C’est son côté visqueux qui fait sa grande qualité! Grâce à sa texture collante, on l’utilise pour épaissir des ragoûts ou des soupes. Il suffit de l’ajouter 10 minutes avant la fin de la cuisson, coupé en rondelles. Braisé, à la vapeur, pané ou encore sauté, il accompagne à merveille un plat de viande. À l’épicerie, vous le retrouverez aussi bien avec les légumes frais que dans les rayons surgelés. Frais, il se conserve seulement 2 à 3 jours au frigo.

L’image est en cours de chargement...

La texture collante de l'okra est fort utile pour épaissir des ragoûts. Tandis que la saveur sucrée de l'aubergine africaine se marie à merveille avec la patate douce.  | Photo : O’Gleman Média / Marc-André Lapierre

8. Aubergine africaine
Aliment de base en Afrique, très populaire au Brésil, l’aubergine africaine fait timidement son apparition au Québec. Plus petite qu’une aubergine classique, elle ressemble à une tomate ancestrale, et possède un goût amer. Choisissez-les encore vertes, elles seront moins amères que les rouges ou oranges qui sont à pleine maturité. Elles se marient à merveille avec les saveurs sucrées de la patate douce, du lait de coco ou du beurre d’arachides dans les mijotés et les caris. Laissez-vous transporter vers un autre continent!

9. Fleur d’ail
Cette longue spirale verte, c’est le germe à l’intérieur du bulbe d’ail. On la coupe pour permettre à l’ail de mieux continuer à pousser. Il n’y a pas si longtemps, elle finissait au compost, jusqu’à ce qu’on réalise qu’elle fait des merveilles en cuisine. Fini le gaspillage! Plus douce que l’ail, elle rehaussera vos soupes et potages, agrémentera vos salades ou pizzas, et parfumera votre pesto. Dans les recettes, utilisez-la pour remplacer l’oignon vert ou l’ail. Elle se digère d’ailleurs plus facilement que ce dernier. On vous le dit, vous allez vouloir en mettre partout! Conservez-la au frigo.

L’image est en cours de chargement...

La fleur d'ail ajoute une touche de saveur à vos plats.  | Photo : O'Gleman Média / Marc-André Lapierre

10. Chou noir de Toscane
Très populaire dans le nord de l’Italie, on commence à mieux connaître le chou noir de Toscane qui fait partie de la famille des choux frisés, comme le kale. On aime ses airs de palmier que donnent ses très longues feuilles courbées vert foncé. Moins amer que les autres choux kale, apprêtez-le dans une salade ou une soupe. Dans les recettes, il remplace d’ailleurs facilement le chou ou le kale. Pour que sa texture soit moins coriace, séparer les feuilles des tiges avec les mains pour cuisiner seulement les feuilles. Conservez les tiges et coupez-les finement avant de les intégrer à une soupe. Vos enfants font la grimace? Dites-leur que ses feuilles toutes bosselées lui valent le surnom de chou dinosaure parce qu’elles rappellent leur peau préhistorique. Parions que vos minis seront intrigués!

Vous voilà prêt à faire une place à ces légumes dans votre panier d’épicerie et ainsi satisfaire votre faim… de nouveauté!

Varier vos repas en cuisinant la rabiole, les pâtissons, l'okra et les radis noirs pour satisfaire votre faim. | Photo : O'Gleman Média / Marc-André Lapierre