•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelles - Jeux paralympiques

Michaela Gosselin 4e en slalom, Mollie Jepsen y renonce

Chargement de l’image

La Canadienne Michaela Gosselin a conclu le slalom au pied du podium paralympique aux Jeux de Pékin.

Photo : Reuters / GONZALO FUENTES

Radio-Canada

La Canadienne Michaela Gosselin a terminé au pied du podium en slalom dans la catégorie debout, vendredi, aux Jeux d'hiver. Sa compatriote Mollie Jepsen, vice-championne sortante de l'épreuve de paraski alpin, a déclaré forfait avant la manche initiale.

Michaela Gosselin pointait au 1er rang provisoire avec trois paraskieuses à s'élancer, mais ces dernières ont toutes été plus rapides que l'Ontarienne, qui a finalement conclu en 4e place.

L'Ontarienne a enregistré un temps cumulatif de 1 min 46 s 87/100, soit un retard de 15,81 s sur la championne, la Suédoise Ebba Arsjo (1:31,76). La Chinoise Zhang Mengqiu (1:37,40) et l'Allemande Anna-Maria Rieder (1:40,50) l'ont accompagnée sur le podium.

La paraskieuse Michaela Gosselin s'accroupit vers une porte rouge.

Déception pour Jepsen et Ramsay

La Britanno-Colombienne Mollie Jespen, médaillée d'argent dans cette épreuve à Pyeongchang, tentait de remporter une troisième couronne en sol chinois. Elle a finalement décidé de tirer un trait sur le slalom.

Chargement de l’image

Mollie Jepsen

Photo : Getty Images / Christian Petersen

L'entraîneur-chef de l'équipe nationale, Jean-Sébastien Labrie, a laissé savoir que la paraskieuse de 22 ans avait décidé de ne pas prendre le départ, car elle ne se sentait pas à l'aise d'y participer, n'ayant fait aucun entraînement en slalom cette saison.

Plus tôt durant les Jeux de Pékin, la détentrice de six médailles paralympiques avait décroché l'or en descente et l'argent en slalom géant.

Alana Ramsay a quant à elle commis une faute à la mi-parcours et a été disqualifiée après avoir raté une porte. Comme sa compatriote Jepsen, l'Albertaine de 27 ans n'a pu participer à la seconde manche.

Ramsay avait déjà décroché deux médailles de bronze à Pékin, une en super-G et l'autre au combiné alpin.

La Canadienne Katie Combaluzier a pour sa part conclu au 7e rang dans la catégorie assise, avec un temps de 2:16,38. Elle a accusé un retard de 38,52 s sur la médaillée d'or, l’Allemande Anna-Lena Forster (1:37,86). Les Chinoises Wenjing Zhang (1:40,18) et Sitong Liu (1:41,31) ont complété le podium.

Katie Combaluzier descend le parcours du slalom à toute vitesse en paraski alpin.

Katie Combaluzier au 4e rang provisoire en paraski alpin assis

Photo : Reuters / GONZALO FUENTES

À ne pas manquer