•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présenté par

IGA logo
Un repas servi sur une table blanche.
Rêver un an de plusVolleyball

Nicholas Hoag, s'exiler pour mieux se retrouver

Nicholas Hoag, membre de l'équipe nationale canadienne de volleyball assis à une table à l'extérieur avec sa famille.

En janvier 2020, l’équipe canadienne de volleyball et son géant de 2,04 m Nicholas Hoag obtenaient leur billet pour les Jeux olympiques de Tokyo. Quelques mois plus tard, l’annonce du report de l’événement a fait basculer les espoirs de la formation. Afin de continuer à jouer, Nicholas a signé un contrat d’un an avec une équipe locale en Turquie. Cette démarche lui a permis de garder la motivation dans l’attente de retrouver ses coéquipiers.Dans le cadre de la série Rêver un an de plus, voyez comment Nicholas Hoag s’est exilé pour continuer de performer.

Présenté par

IGA logo

À ne pas manquer