•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Connectez-vous pour suivre vos sports favoris

Nouvelle olympique

Kamila Valieva exclue du podium après un programme libre catastrophique

Kamila Valieva pleure après sa performance.

La représentante du ROC Kamila Valieva termine en quatrième position lors du programme libre.

Photo : Getty Images / Catherine Ivill

Radio-Canada

Au cœur d'une controverse liée à un test antidopage positif, la patineuse du ROC Kamila Valieva, 1re après le programme court, a raté quatre sauts durant son programme libre jeudi. Elle a été exclue du podium, à la surprise générale, aux Jeux de Pékin.

S’exécutant la dernière en raison de son classement à l’étape précédente, ses espoirs de remporter la médaille d’or étaient encore bien réels, malgré les performances époustouflantes que ses compatriotes Anna Shcherbakova et Alexandra Trusova ont réalisées avant elle.

Sur les airs du Boléro de Ravel, Valieva a entamé son programme de belle façon avec un quadruple salchow. Mais les choses se sont rapidement mises à déraper pour l'adolescente de 15 ans. S’en sont suivis un triple axel, dont la sortie a été manquée, ainsi qu’une combinaison ratée d’un quadruple boucle piqué et d’un triple boucle piqué.

Si les probabilités d’obtenir tout au plus une place sur le podium s’étaient considérablement amoindries, elles ont été anéanties lorsque Valieva a échoué dans l’exécution de deux autres combinaisons.

Chargement de l’image

Kamila Valieva

Photo : Getty Images / David Ramos

La tristesse et la déception ont immédiatement envahi son visage dès la fin de sa prestation, sous les applaudissements des spectateurs.

Le jury, qui lui avait accordé 82,16 points pour son programme court, l’a sévèrement pénalisée pour l'aspect technique et pour l'ensemble. Son total de 224,09 points l’a reléguée au pied du podium.

Kamila Valieva avait été autorisée, plus tôt cette semaine, par le Tribunal arbitral du sport (TAS) à prendre part à l’épreuve individuelle, malgré un test antidopage positif en décembre dernier, mais dont le résultat n’a été connu que le 8 février.

Kamila Valieva pleure après sa performance.

« Humainement, c’est insoutenable ce qu’on lui a fait faire » - Alain Goldberg

Photo : Getty Images / Matthew Stockman

Ses compatriotes Anna Shcherbakova et Alexandra Trusova, de même que la Japonaise Kaori Sakamoto, ont eu droit à une cérémonie des fleurs et recevront leur médaille respective.

En réponse à la décision du TAS, le Comité international olympique avait décidé de ne pas en remettre si Valieva montait sur le podium tant que la lumière ne sera pas faite sur son cas.

Performances hors du commun

Quelques minutes avant que Valieva foule la glace du stade national de la capitale chinoise, Alexandra Trusova en a mis plein la vue aux juges, aux spectateurs et aux amateurs de patinage artistique partout dans le monde.

Alexandra Trusova lors de sa routine.

Les juges ont passé outre sa seule faute commise en raison de la grande qualité de sa performance. Ils ont récompensé l’athlète de 17 ans de 177,13 points, le meilleur pointage de la journée. Ça n’a toutefois pas été suffisant pour l’or.

Je ne suis pas contente du résultat. Il n’y a aucune joie, a-t-elle lancé. Tout était suffisant pour moi. J’ai tout fait. Ensuite, c’est indépendant de ma volonté.

On verra, a répondu Trusova lorsqu'elle a été questionnée sur son intention de ne plus jamais patiner après le résultat de cette compétition.

Anna Shcherbakova, qui bénéficiait d’une priorité d’environ six points sur Trusova après le programme court, a effectué un programme sans faute comportant également deux quadruples sauts. La fluidité d’exécution des figures et des transitions a séduit le jury.

Sa récolte de 175,75 points lui a permis de se hisser en 1re place, tout juste devant sa compatriote.

Chargement de l’image

Anna Shcherbakova

Photo : afp via getty images / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

« J’ai fait tous mes éléments, ce dont je suis très fière, et j’ai bien patiné. J’étais concentrée, je suis restée en maîtrise. Et, au bout du compte, mon patinage était tout ce que je voulais montrer. »

— Une citation de  Anna Shcherbakova

Mon but tout au long de ces Jeux était d’être sur la patinoire des Olympiques et de faire du mieux que je pouvais. J’ai tout donné ce que j’avais. Je partirai en sachant que j’ai fait de mon mieux, a déclaré la championne.

La Japonaise Kaori Sakamoto n’a pas non plus à rougir de sa performance de 153,29 points, score bon pour la médaille de bronze.

Avant que le pointage de Kamila Valieva sorte, je n’étais pas certaine d’obtenir une autre médaille [après celle à l’épreuve par équipe]. Puis, j’ai vu mon nom en 3e place, et j’ai dit : "Wow!" C’est juste incroyable. J’ai presque pleuré.

Schizas conclut 19e

La Canadienne Madeline Schizas a aussi connu des difficultés dans son programme libre, effectué sur les notes de Madame Butterfly, de Giacomo Puccini.

Elle a raté un triple salchow, ainsi que la combinaison d'une triple boucle, suivie de deux doubles boucles piqués, ce qui lui a fait perdre des points techniques.

La patineuse de 19 ans a toutefois réussi un triple lutz, enchaîné avec une triple boucle piqué, une combinaison qui lui avait causé des problèmes dans le programme court.

Les juges lui ont accordé 115,03 points pour sa prestation. Elle a donc terminé au 19e rang du classement général.

Madeline Schizas lors de sa chorégraphie.

La Canadienne Madeline Schizas ne sera pas sur le podium

Photo : Getty Images / Catherine Ivill

J'ai fait la combinaison que j'ai manquée hier, et je suis vraiment contente de ça. Mais il y a encore des fautes que j'ai faites aujourd'hui que je ne fais pas à l'entraînement. Je ne suis pas tellement contente, mais je suis fière de la résilience que j'ai montrée aujourd'hui. Et je sais que j'apprends beaucoup aussi, a-t-elle mentionné.

« C'est une expérience nouvelle pour moi faire deux compétitions en une semaine. Et c'est toujours difficile. J'apprends beaucoup et je pense que, dans quatre ans, je vais prendre d'autres décisions que celles que j'ai prises ici pour améliorer mes performances dans l'épreuve individuelle. »

— Une citation de  Madeline Schizas

L'Ontarienne a affirmé avoir apprécié sa participation à l'épreuve par équipe mixte, où elle a bien performé, en raison de l'esprit d'équipe de la formation canadienne.

Parmi les autres performances notables de la journée, celle de la Polonaise Ekaterina Kurakova. Son programme libre a séduit les juges qui lui ont décerné 126,76 points. Ce score lui a permis de conserver le 1er rang provisoire pendant un bon moment.

Après s'être classée 24e au programme court, elle a conclu en 12e place.

Ekaterina Kurakova pleure de joie agenouillée sur la glace.

La Polonaise Ekaterina Kurakova passe du 24e au 12e rang

Photo : Getty Images / Matthew Stockman