•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Max Moffatt, seul Canadien à atteindre la finale en slopestyle

Un skieur canadien effectue une manœuvre en tenant son ski droit.

Édouard Therriault en action à l'épreuve de slopestyle des Jeux olympiques de Pékin

Photo : AFP / MARCO BERTORELLO

Radio-Canada

Des quatre Canadiens en action aux qualifications du slopestyle mardi, un seul est parvenu à atteindre la finale prévue dans moins de 24 heures. Il s’agit de Max Moffatt, 11e de la séance.

L’Ontarien a réalisé sa meilleure descente du jour d’entrée de jeu avec 74,06 points, une note bonne pour le 8e rang provisoire. Le représentant de l’unifolié a ensuite voulu améliorer son sort à son second essai pour sécuriser sa place en finale, mais en vain.

Il a chuté après un saut en toute fin de parcours, ce qui a laissé place à une fin de qualification plus stressante qu'anticipée. Il a finalement glissé de trois rangs pour aboutir au 11e échelon et obtenir son billet pour la finale, réservée au top 12.

J’ai eu une descente correcte pour commencer. J’aurais pu faire mieux dans la section des rampes, mais je suis quand même content de la manière dont j’ai skié. C’était juste un peu plus stressant pour la fin de la qualification et j’étais nerveux en regardant les autres passer après moi, a lancé Moffatt à sa sortie de la piste.

« Je suis très, très content de passer en finale. J’entretiens le rêve olympique depuis longtemps et ç’a toujours été un but pour moi de skier en finale. Je suis fébrile! »

— Une citation de  Max Moffatt

Tout juste derrière, Édouard Therriault a fini 13e. Pour une deuxième fois à ses premiers Jeux olympiques, le Québécois a tout juste raté le seuil de qualification.

Auteur d’une performance de 70,40 points à sa première descente, l’athlète de Lorraine a joué le tout pour le tout à son deuxième passage. Une chute à l'atterrissage de sa manœuvre sur la cinquième et avant-dernière structure a cependant mis fin à ses espoirs de renouer avec la piste mercredi. Il a fini à 3,06 points de la finale.

Édouard Therriault répond aux questions de notre journaliste.

Malgré l'élimination, Therriault arborait son éternel sourire au terme de la séance disputée au Parc de neige de Genting.

Je me sens vraiment bien! J’ai bien skié, j’ai eu beaucoup de plaisir et j’ai réussi à faire une bonne descente, sans trop d’erreurs. Ce n'était pas ma meilleure, mais je suis quand même très heureux, a-t-il dit au bas du parcours.

« J’ai eu du plaisir toute la semaine, j’ai rencontré de nouvelles personnes et j’ai pu visiter deux villages olympiques. Je suis très chanceux d’avoir vécu tout ça et j’ai adoré mon expérience. Merci à tous les gens qui m'ont soutenu dans mon parcours. Sans eux, rien de tout ça n'aurait été possible. »

— Une citation de  Édouard Therriault
Chargement de l’image

Édouard Therriault avait aussi terminé 13e à l'épreuve du grand saut.

Photo : AFP / MARCO BERTORELLO

Pour leur part, Evan McEachran (40,90) et Teal Harle (36,05) n’ont pu réaliser une descente complète sans chuter et ils se trouvent respectivement en 24e et 26e positions. Leurs Jeux sont aussi terminés.

« C’était une journée pleine de défis pour moi. J’étais encore diminué par mes chutes survenues au grand saut et je crois que ça s’est reflété aujourd’hui. C’est dommage, parce que j’aimais le parcours. J’ai passé du très bon temps et il y a quand même beaucoup de positif à retirer de cette expérience. »

— Une citation de  Evan McEachran

Chaque concurrent avait droit à deux descentes et seule la meilleure note était retenue pour établir le classement.

Les 12 premiers skieurs se retrouveront pour la grande finale mercredi. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la lutte s’annonce des plus serrées.

On y retrouvera entre autres le Suisse Andri Ragettli, champion du monde en titre, qui trône au sommet du classement des qualifications avec 85,08 points.

Chargement de l’image

Le Suisse Andri Ragettli a été sensationnel à son deuxième passage.

Photo : AFP / BEN STANSALL

Le Norvégien Birk Ruud sera lui aussi à surveiller. Le champion olympique du grand saut a fini 2e des préliminaires avec ses 83,96 points à son premier passage.

Fort de sa collecte de 82,51 points, l’Américain Nicholas Goepper a complété le top 3 à l’issue de la séance.