•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Connectez-vous pour suivre vos sports favoris

Nouvelle olympique

Steven Dubois gagne le bronze au 500 m, sa deuxième médaille à Pékin

Le patineur Steven Dubois se penche dans un virage durant une course.

Steven Dubois a remporté sa deuxième médaille à Pékin en terminant 3e du 500 m sur courte piste.

Photo : Getty Images / Matthew Stockman

Radio-Canada

Le patineur de vitesse sur courte piste Steven Dubois a renoué avec le podium olympique, dimanche, en remportant le bronze à l'épreuve du 500 m au Palais omnisports de Pékin.

Le Hongrois Shaoang Liu a enlevé les honneurs. L'athlète de 23 ans, qui a aussi reçu le bronze au 1000 m, n'a eu besoin que de 40 s 338/1000 pour franchir la ligne d'arrivée.

Le représentant du ROC Konstantin Ivliev (40,431 s) est monté sur la deuxième marche du podium complété par Dubois (40,669 s). Le Québécois a ainsi mis la main sur une deuxième médaille en Chine, après l'argent au 1500 m.

Chargement de l’image

Steven Dubois franchit la ligne d'arrivée derrière Shaoang Liu et Konstantin Ivliev.

Photo : Getty Images / Matthew Stockman

En demi-finales, Dubois avait été victime d'un accrochage causé par Hwang Dae-heon dans le dernier virage. Le Sud-Coréen a donc été disqualifié et le représentant de l'unifolié a avancé en finale, où il a toutefois eu une position moins avantageuse que prévu sur la ligne de départ.

Dans la course ultime, le natif de Terrebonne a profité d'un excellent départ pour se hisser parmi le trio de tête. Il a par la suite réalisé un parcours sans faute pour défendre sa position. Liu et Ivliev n'ont jamais semblé à sa portée.

Je partais 4e, donc je n'avais rien à perdre. Je pouvais juste gagner des positions, a-t-il expliqué. Je sais que j'ai l'un des meilleurs départs au monde. Donc le premier tour, c'était la meilleure place où je pouvais dépasser.

Stevens Dubois sourit, les pouces levés dans les airs.

« Jamais deux sans trois » : Stevens Dubois vise l’or pour le relais 5000 m

Photo : Associated Press / Bernat Armangue

Son compatriote Jordan Pierre-Gilles a pour sa part été exclu dès les quarts de finale. Le patineur de 23 ans a chuté par lui-même dans un virage, et cela a mis fin à sa dernière épreuve individuelle.

Dubois et Pierre-Gilles disputeront mercredi la finale du relais 5000 m.

Comme on dit en français, jamais deux sans trois! J'ai déjà deux couleurs, je vais essayer d'aller chercher l'or, c'est sûr, a ajouté le double médaillé des Jeux de Pékin.

Déception au relais

Plus tôt dans la journée, les patineuses canadiennes ont terminé au pied du podium au relais 3000 m.

Courtney Sarault, Kim Boutin, Alyson Charles et Florence Brunelle ont oscillé entre les 3e et 4e positions pour la majeure partie de la course, mais deux relais douteux dans les derniers tours leur ont finalement coûté cher.

On s'attendait à ce qu'il y ait beaucoup d'action. Malheureusement, on l'a échappé au dernier échange, a dit Boutin, entourée de ses coéquipières encore sous le choc pour livrer leurs états d'âme.

Alyson Charles, Kim Boutin, Courtney Sarault et Florence Brunelle en entrevue.

Relais 3000 m : une 4e place difficile à digérer pour les Canadiennes

Photo : Radio-Canada

Les Néerlandaises l'ont emporté grâce à un chrono de 4 min 3 s 409/1000, après avoir essentiellement mené du début à la fin. Les Sud-Coréennes (4:03,627) ont décroché la médaille d'argent, tandis que le bronze est revenu aux Chinoises (4:03,863).

De leur côté, les Canadiennes ont eu besoin de 4:04,329 pour franchir la distance. Les espoirs de médaille étaient grands après qu'elles eurent remporté leur vague des demi-finales plus tôt cette semaine.

« On a donné tout ce qu'on pouvait. C'est juste difficile en ce moment. »

— Une citation de  Kim Boutin, patineuse du relais féminin

Le Canada, qui avait également raté le podium au relais à Pyeongchang, vit une deuxième déception d'affilée. Au préalable, les représentantes de l'unifolié avaient toujours obtenu une médaille dans cette épreuve depuis qu'elle a été ajoutée aux Jeux olympiques.