•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Stoppée dans sa remontée, Mirela Rahneva conclut 5e en skeleton

Une athlète canadienne à plat ventre sur son skeleton.

Mirela Rahneva a enregistré le 2e temps dans la troisième manche.

Photo : Associated Press / Pavel Golovkin

Radio-Canada

La skeletoneuse canadienne Mirela Rahneva a connu une excellente journée, samedi, qui lui a permis de grimper de quatre rangs pour terminer 5e au classement général aux Jeux olympiques de Pékin.

L’Ontarienne de 33 ans a affiché un temps cumulatif de 4 min 9 s 15/100 au terme de la quatrième et dernière manche.

L’Allemande Hannah Neise (4:07,62) a été couronnée championne olympique, tandis que Jaclyn Narracott (4:08,24) a pris la 2e place pour remporter la première médaille de l’histoire de l’Australie en skeleton. La Néerlandaise Kimberley Bos (4:08,46) a complété le podium.

Chargement de l’image

L'Allemande Hannah Neise

Photo : Getty Images / JOE KLAMAR

Neuvième à l’issue des deux premières manches disputées vendredi, Rahneva a amorcé la seconde portion de la compétition sur les chapeaux de roue.

Son chrono de 1:01,72, rien de moins que le 2e meilleur temps de la troisième manche, l'a fait grimper jusqu'au 5e échelon provisoire, à seulement 0,42 s du podium.

Tous les espoirs étaient permis pour l’athlète d’Ottawa, qui avait été médaillée de bronze à la Coupe du monde de Saint-Moritz en janvier.

Rahneva a de nouveau connu un bon départ dans la manche ultime, mais des accrochages en milieu de parcours ont compliqué son pilotage. Elle a été ralentie et n’a pu rattraper les meneuses.

Celle qui avait enregistré le meilleur temps de la première séance a finalement conclu la compétition à 0,69 s d'une médaille olympique.

Je suis venue ici pour tous les gens qui m’ont soutenue dans mon parcours. Nous avons une équipe canadienne tissée serrée et je voulais montrer à tout le monde que nous sommes capables d’aspirer au podium, a fièrement affirmé la double athlète olympique après sa performance.

« Je me suis prouvé que je pouvais faire de grandes choses. Je n’ai peut-être pas de médaille, mais je suis incroyablement fière de tout le travail que j’ai fait et, surtout, où ça m’a menée. »

— Une citation de  Mirela Rahneva

Seule autre Canadienne en lice, Jane Channell a fini 17e avec un chrono cumulatif de 4:10,95. La Britanno-Colombienne a exécuté sa meilleure descente à son quatrième passage, où elle a franchi la ligne d’arrivée en 1:02,34.

Honnêtement, je sens que j’ai tout fait en mon possible pour obtenir le meilleur résultat à ces Jeux. J’ai fait la meilleure préparation et je suis fière de ma performance, a indiqué celle qui s’était classée 10e aux Jeux de Pyeongchang en 2018.

« Ce ne sont pas toutes les victoires qui viennent avec des médailles. J’ai beaucoup grandi sur le plan personnel cette année. Et de pouvoir célébrer ça, ici, aux Jeux olympiques, c’est incroyable! »

— Une citation de  Jane Channell