•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Keegan Messing glisse au 11e rang, Nathan Chen triomphe

Un patineur artistique canadien effectue une manœuvre sur un seul patin avec les bras en extension.

Keegan Messing aux Jeux olympiques de Pékin

Photo : Associated Press / Bernat Armangue

Radio-Canada

Keegan Messing a commis quelques erreurs dans son programme libre, jeudi, pour perdre deux rangs au classement final du concours de patinage artistique des Jeux olympiques de Pékin. Le Canadien a pris la 11e place de cette épreuve dominée par l’Américain Nathan Chen.

Neuvième du programme court mardi, Messing a cette fois-ci offert une performance plus difficile.

Après avoir entamé sa prestation de belle façon avec une combinaison quadruple et double boucle piqué exécutée à la perfection, l’Ontarien a éprouvé des difficultés dans deux de ses trois sauts suivants, où il a manqué de rotation.

Il a finalement terminé avec force en réussissant un triple axel, de même que tous ses éléments techniques. Le tout lui a valu un pointage de 172,37 des juges pour un cumulatif de 265,61.

Je me répétais constamment de respirer. Honnêtement, j’y suis allé étape par étape et j’étais un peu soulagé à la fin. Je suis un peu déçu de ne pas avoir fait programme à la hauteur de ce dont je suis capable, surtout après mon dernier entraînement. J’espérais refaire le tout, mais je suis tout de même heureux de ma performance, a-t-il lancé à sa sortie de la patinoire.

« Je peux quitter Pékin la tête haute! Je suis fier de mes programmes, j’ai bien vendu mon patinage et je me sens bien dans tout ça. »

— Une citation de  Keegan Messing

Le champion canadien peut ainsi dire mission accomplie. En à peine quatre jours, il est passé du confinement en sol canadien aux Jeux olympiques et a pu améliorer sa 12e place récoltée à Pyeongchang en 2018.

Je suis arrivé il n’y a pas très longtemps et j’ai quand même réussi à faire tout ça, a-t-il poursuivi. Je suis plus que reconnaissant d’avoir pu vivre mon expérience olympique à Pékin après tout ce qui est arrivé.

Pour Paxon

Il faut dire que cette deuxième présence aux Jeux avait un cachet bien particulier pour Keegan Messing.

Au-delà des nombreuses embûches rencontrées et de la performance sportive, il souhaitait d'abord et avant tout profiter de son passage dans la capitale chinoise pour rendre hommage à son frère Paxon, ancien planchiste tragiquement décédé en 2019.

C'est maintenant chose faite.

« On réalise qu’il y a beaucoup plus que le patinage dans la vie. Mes premiers Jeux étaient pour moi et c’était enivrant. Mais cette fois-ci, c'était pour mon petit frère. Il avait aussi un rêve olympique. Et tout ça, c’était pour qu’il puisse l'avoir. »

— Une citation de  Keegan Messing
Un patineur canadien agenouillé sur la glace avec la main sur le cœur aux côtés d'une photo de son défunt frère.

Keegan Messing lors de la compétition Skate America, en 2019

Photo : Associated Press / David Becker

Nathan Chen sublime

De son côté, l'Américain Nathan Chen a repris exactement là où il avait laissé mardi. Il avait réalisé une nouvelle marque mondiale au programme court avec un pointage de 113,96.

Le tenant du titre mondial a de nouveau survolé la glace du Palais omnisports de Pékin lors de son programme libre exécuté sur l'air de Rocket Man, d’Elton John. Il y est allé d’une performance quasi sans faute qui lui a valu une note de 218,63.

Son total de 332,60 a été amplement suffisant pour être décoré d’or et surpasser l’ancien record olympique de 330,43.

Nathan Chen sourit en pointant le doigt vers la caméra.

Nathan Chen n'a laissé aucune chance à ses adversaires aux Jeux olympiques de Pékin.

Photo : Radio-Canada

La logique a été respectée derrière le nouveau champion.

Le Japonais Yuma Kagiyama, 2e mondial et auteur d’une récolte de 310,05 points, a fini en 2e place, devant son compatriote Shoma Uno (293).

Pour sa part, le Japonais Yuzuru Hanyu a terminé au pied du podium. Celui qui visait un troisième titre olympique a bouclé la compétition avec 283,21 points.

Les épreuves de patinage artistique reprendront samedi avec la présentation de la danse rythmique.