•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Connectez-vous pour suivre vos sports favoris

Nouvelle olympique

Maxence Parrot décroche l’or en slopestyle, Mark McMorris en bronze

Trois athlètes lèvent les bras au ciel après leurs performances en planche à neige.

Maxence Parrot célèbre sa victoire au centre du Chinois Yiming Su et de son compatriote Mark McMorris, médaillé de bronze.

Photo : Getty Images / Clive Rose

Radio-Canada

Le Canada a remporté deux médailles, lundi, à l’épreuve de slopestyle en surf des neiges aux Jeux olympiques de Pékin. Maxence Parrot a mis la main sur l’or et Mark McMorris, sur le bronze.

La deuxième descente de Parrot était près de la perfection. Le Québécois a réussi toutes ses acrobaties, dont un triple tire-bouchon 1620 degrés à son dernier saut avec un bel atterrissage. Il a aussi présenté une excellente technique pendant son parcours.

Ça veut dire beaucoup, surtout avec la descente que j’ai faite aujourd'hui. J’ai fait trois triples de suite. Je n’ai jamais fait ça de ma carrière. C’est ma plus grosse descente et j’ai atterri à la perfection, a-t-il mentionné après sa victoire.

Il a été récompensé par les juges qui lui ont attribué 90,96 points, le plus haut total de la compétition.

Sur le même sujet :

Il donne au Canada sa première médaille d’or des Jeux de Pékin. Il avait décroché l'argent à cette épreuve aux Jeux de Pyeongchang en 2018.

Sa victoire couronne un cycle olympique éprouvant sur le plan personnel. L’athlète de 27 ans a combattu un cancer des ganglions, un lymphome de Hodgkin, en 2019.

« Il y a trois ans, j’étais sur mon lit d’hôpital, pas de cardio, pas d’énergie, pas de muscle. Me retrouver aux Jeux olympiques une autre fois, avec la médaille d’or, ça veut tout dire! »

— Une citation de  Maxence Parrot, champion olympique de slopestyle

C'est irréel

McMorris, à sa dernière tentative, a obtenu 88,53 points.

Je me sens béni de remporter cette médaille. C’est fantastique. J’aurais voulu une autre couleur de médaille, mais je suis si fier de ma performance. Ma dernière descente, sous pression, c’est irréel, a-t-il affirmé.

McMorris reçoit le bronze en slopestyle pour la troisième fois de suite aux JO, une séquence qui remonte à Sotchi en 2014.

Chargement de l’image

Maxence Parrot

Photo : Getty Images / Patrick Smith

« Je n’échangerais pas trois médailles de bronze pour une seule d’or. Je suis fier d’avoir démontré cette constance. Être trois fois de suite sur le podium en planche, c’est spécial. »

— Une citation de  Mark McMorris, triple médaillé olympique

Le Chinois Yiming Su (88,70), 17 ans, a fini 2e. Il a réalisé un rêve avec une médaille chez lui, avec deux planchistes qu'il admire.

Je peux difficilement croire que je partage le podium avec eux. La première fois que j’ai regardé du slopestyle, c’était Mark McMorris. Je me demandais comment il faisait pour atterrir des triples sauts arrière. Mon rêve est parti de là. C’est incroyable d’être sur le podium avec eux, a souligné le jeune athlète.

L’autre Canadien en lice, Sébastien Toutant, a chuté à chacune de ses descentes. Il a pris le 9e rang avec 54 points.

J’aurais aimé mieux faire et finir sur le podium, mais ce n'était pas mon jour. J’ai travaillé sur plusieurs nouveaux trucs, mais c’est difficile de les faire en compétition. J’ai donné mon 100 %. J’ai eu de la misère avec le slopestyle aux Jeux olympiques, mais la vie continue, a dit Toutant, philosophe après sa performance.

Les planchistes canadiens seront de retour en action dans une semaine pour le grand saut (big air).