•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Connectez-vous pour suivre vos sports favoris

Nouvelle olympique

Direction Pékin pour les athlètes estriens

Les Jeux olympiques de Pékin se dérouleront du 4 au 20 février 2022 en Chine.

Les Jeux olympiques de Pékin se dérouleront du 4 au 20 février 2022 en Chine.

Photo : Getty Images / Lintao Zhang

Radio-Canada

Les athlètes de la délégation estrienne qui participeront aux Jeux olympiques de Pékin s'apprêtent à s'envoler vers la Chine. Radio-Canada a pu parler à certains d'entre eux avant leur départ.

Jordan Pierre-Gilles

Il prend la pose à l'aréna Eugène-Lalonde de Sherbrooke.

Jordan Pierre-Gilles, patineur de vitesse sur courte piste, participera à ses premiers Jeux olympiques.

Photo : Radio-Canada / Christine Bureau

Je suis un peu sur un nuage. Honnêtement, les jours depuis l'annonce ont passé extrêmement vite. J'ai eu plein de messages de la part de plein de gens de mon entourage. Ça fait vraiment chaud au coeur. J'ai extrêmement hâte de partir, de prendre l'avion et de commencer l'aventure!


Olivier Léveillé

Olivier Léveillé s’entraîne depuis huit ans avec le club de ski de fond du Mont-Orford.

Olivier Léveillé représentera le Canada en ski de fond.

Photo :  Facebook

En ski de fond, c'est hyper jeune. Je risque d'être l'un des plus jeunes sur la ligne de départ. Le summum en ski de fond, on peut s'améliorer jusqu'à l'âge à peu près de 28 ans. C'est une opportunité en or pour moi de m'être qualifié pour les Jeux olympiques à 20 ans. Je pense que l'objectif cette année sera vraiment de prendre de l'expérience pour faire une médaille aux prochains.


Sébastien Beaulieu

Le Sherbrookois Sébastien Beaulieu participe à la Coupe du monde de surf des neiges en Autriche

Le Sherbrookois Sébastien Beaulieu est expert en slalom géant parallèle. (archives)

Photo : Fédération internationale de ski

Je suis maintenant sélectionné pour les Jeux olympiques et je pars samedi. Je réalise mon rêve, enfin! [...] J'espère couper mon dossard de moitié, finir dans le top 16. Le top 16 dans ma discipline donne accès aux finales. Après ça, en finale, tout peut arriver. Les finales sont une de mes forces. C'est plus pendant le processus de qualifications souvent que j'ai des difficultés.


Marion Thénault

Marion Thénault sourit à la caméra devant une montagne.

La Sherbrookoise Marion Thénault fait partie de l'équipe canadienne de ski acrobatique.

Photo :  courtoisie

C'est sûr que moi, je veux sauter le mieux que je suis capable de sauter. Je sais ce que je suis capable de faire. Je sais que je suis capable de monter sur le podium. Après, c'est les Jeux olympiques. Je sais que le niveau sera extrêmement élevé. Moi, mon but est de sauter du mieux possible, de faire la super finale. Et en super finale, tout peut arriver.

(Avec les informations de Guylaine Charette)