•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Connectez-vous pour suivre vos sports favoris

Nouvelle olympique

Beat Feuz remporte un duel suisse à Kitzbühel

Un skieur négocie un virage à gauche pendant une compétition de vitesse.

Beat Feuz sur la piste de Kitzbühel

Photo : Getty Images / Alexis Boichard/Agence Zoom

Agence France-Presse

Le Suisse Beat Feuz a battu son compatriote Marco Odermatt en descente sur l'impressionnante piste de Kitzbühel dimanche. Pour sa part, le Canadien James Crawford a terminé au 23e rang.

Feuz avait déjà remporté les deux descentes de Kitzbühel la saison dernière. Pour la troisième fois de sa carrière, il a dompté l'impressionnante Streif. Il a devancé de 21 centièmes de seconde son compatriote, meneur du classement général de la Coupe du monde.

Il s'agit de la 13e victoire de Feuz, 34 ans, dans une descente de Coupe du monde. Quadruple vainqueur du petit globe de la spécialité en quatre ans, il reprend l'avantage psychologique sur Odermatt à deux semaines des JO.

Il a fallu une petite erreur de ce dernier en fin de parcours, avant le long dévers de la traverse, pour que Feuz lui vole la plus haute marche du podium.

C'est incroyable, je pense que j'ai fait la course parfaite jusqu'à la traverse qui a été très difficile. J'ai quand même réussi à passer la porte, a-t-il expliqué.

Je sais que je peux faire de belles choses, même sur les pistes difficiles, a-t-il fait remarquer. C'est un rêve que de gagner à Kitzbühel. Mais pour l'instant, c'est très bien que ce soit Beat qui gagne.

L'Autrichien Daniel Hemetsberger a fini 3e, loin derrière le duo suisse (+0,90 s), tandis que le Norvégien Alexander Aamodt Kilde (+1,23 s), un des favoris en vitesse, s'est contenté du 6e rang.

Odermatt monte sur le podium à sa quatrième tentative sur la Streif. Il augmente son avance sur Kilde à 375 points aux deux tiers de la saison. Il se dirige irrésistiblement vers son premier grand globe de cristal.

Le Suisse compte désormais 11 podiums cette saison en géant, super-G et descente. Il peut rêver à une belle récolte de médailles aux JO. C'est sa prochaine étape puisqu'il ne disputera pas le slalom de Schladming mardi, dernier rendez-vous avant les Jeux.

James Crawford (+2,65 s) a été le meilleur Canadien avec une 23e place. Brodie Seger a fini 36e. Jeffrey Read a devancé son compatriote Broderick Thompson par deux centièmes pour conclure son parcours au 38e rang.

Sept concurrents n'ont pas pu franchir la ligne d'arrivée.