•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Connectez-vous pour suivre vos sports favoris

Nouvelle olympique

Sofia Goggia gagne à Cortina, Marie-Michèle Gagnon 28e

Une skieuse négocie un virage à haute vitesse.

Sofia Goggia

Photo : afp via getty images / FABRICE COFFRINI

Agence France-Presse

La reine italienne de la vitesse Sofia Goggia a confirmé sa suprématie en décrochant sa quatrième victoire de la saison en descente, samedi, à Cortina d'Ampezzo.

Dans une descente raccourcie en raison d'un fort vent, la skieuse de 29 ans a pris tous les risques. Elle a commis plusieurs erreurs, mais l'a tout de même emporté avec 0,20 seconde d'avance sur l'Autrichienne Ramona Siebenhofer et 0,26 seconde sur la Tchèque Ester Ledecka.

Malgré les courbatures héritées de son impressionnante sortie de piste à pleine vitesse en Autriche la semaine dernière et malgré les bourrasques de vent, SuperSofia a montré à ses rivales qu'elle n'avait rien perdu de sa confiance à deux semaines des Jeux de Pékin.

Déterminée à briller à Cortina après avoir manqué pour cause de blessure les mondiaux organisés dans la station italienne l'an dernier, la Bergamasque a réussi à conforter sa place de meneuse au classement de la spécialité (400 points) devant Siebenhofer (264 points).

Au classement général, elle est maintenant 3e avec 769 points. L'Américaine Mikaela Shiffrin (966 points) et la Slovaque Petra Vlhova (929 pts) la devancent.

Une journée difficile pour Gagnon

Pour sa part, Marie-Michèle Gagnon a dû se contenter du 28e rang. Elle a conclu à 1,67 seconde de Goggia.

Les conditions de neige ont compliqué la vie de la Québécoise de 32 ans. De son propre aveu, elle préfère lorsque la piste est moins dure.

Ce n’est pas une très bonne performance, je suis un peu déçue de ce que j’ai fait aujourd’hui [samedi]. Depuis le début de la semaine, j’ai eu de la difficulté avec les conditions de neige. C’était vraiment différent l’an dernier. La neige est glacée et polie. J’ai de la misère avec ces conditions, mais je vais travailler pour améliorer cet aspect-là de mon ski, a-t-elle expliqué.

Gagnon pourra faire oublier cette performance dès dimanche dans le super-G. La Québécoise compte mettre les bouchées doubles pour obtenir un meilleur résultat.

Je vais me reprendre, apprendre de mes erreurs et en tirer des leçons […] Je souhaite obtenir un meilleur résultat, c’est certain. J’ai discuté avec mon entraîneur et on va essayer différentes stratégies pour le super-G.

La sélection de Gagnon pour les Jeux olympiques de Pékin a été officialisée vendredi, ce qui l’a évidemment réjouie.

Ça faisait longtemps que je savais que j’étais qualifiée, mais c’est toujours bien de rendre le tout officiel. Je vais essayer fort de rester en santé jusqu’aux Jeux, où mon seul but sera de bien performer pour moi-même et d’être fière de moi, a-t-elle conclu.

Ryding gagne le slalom de Kitzbühel

Dave Ryding a dominé le slalom de la Coupe du monde de Kitzbühel, en Autriche, devant les Norvégiens Lucas Braathen et Henrik Kristoffersen. Il est devenu le premier skieur britannique à s'imposer lors d'une épreuve de Coupe du monde.

Déjà triple médaillé sur le circuit, Ryding, 35 ans, a profité des erreurs des deux meneurs, l'Italien Alex Vinatzer et le Français Clément Noël, à leur deuxième passage en piste. Onze concurrents n'ont pas été en mesure de conclure la deuxième manche.

- Avec les informations de Sportcom