•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle olympique

Suivez les Jeux olympiques sur ICI Télé dès le 4 février 2022

Malgré le variant Omicron, les athlètes canadiens sont prêts pour les Jeux olympiques

Ils s'affairent devant l'entrée du village olympique à Pékin.

Des travailleurs chinois

Photo : Associated Press / Mark Schiefelbein

Les athlètes canadiens pour les Jeux olympiques de Pékin en février seront prêts à compétitionner malgré la présence du variant Omicron et le bouleversement des entraînements depuis les deux dernières années.

La chef de mission du Canada aux Jeux olympiques de Pékin, Catriona Le May Doan, explique que les athlètes rêvent de se retrouver aux Jeux olympiques.

Pour eux, il y a beaucoup de distractions, mais ils savent ce qui les attend. Ils sont préparés pour compétitionner au moment prévu, a-t-elle affirmé à l’émission Point du jour mardi matin.

Double championne olympique en 1998 et 2002 au 500 m en patinage de vitesse sur longue piste, l’athlète originaire de Saskatoon explique que la plupart des sportifs ont compétitionné dans des bulles en Europe l’hiver dernier. Selon elle, la priorité est de se retrouver en Chine en santé.

La préparation des athlètes a été différente pour tout le monde à cause de la pandémie, mais le but est d’arriver à Pékin en santé et protégé. C’est une aventure de deux semaines, alors il y a beaucoup de choses qui ont changé au cours des derniers mois et beaucoup de stress pour tout le monde.

Elle patine à Salt Lake City en 2002.

Catriona Le May Doan (archives)

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Elle ajoute que les athlètes ont dû faire face au deuil de ne pas voir parents et amis dans les sites de compétition.

La Saskatchewanaise affirme qu’une équipe médicale sera dédiée à la santé mentale des membres de la délégation.

Une équipe très forte

Au cours des Jeux olympiques, le rôle de Catriona Le May Doan sera d’encourager les athlètes pendant les compétitions et de parler des succès de l’équipe canadienne.

Sans dévoiler de pronostics pour le nombre de médailles que remportera le Canada, elle s’attend à une équipe très forte.

« Nous allons avoir des athlètes qui vont se battre pour le podium. »

— Une citation de  Catriona Le May Doan, chef de mission du Canada aux Jeux olympiques de Pékin

Elle espère que les Canadiens soutiendront leurs athlètes au cours des semaines de compétition.

Catriona Le May Doan a hâte de fouler le sol chinois, de participer à la cérémonie d’ouverture et d’assister aux épreuves du 4 au 20 février.

(Avec les informations d’Elsie Miclisse)